91,7 millions d’euros pour les établissements et instituts de formations sanitaire et sociale

Les élus de la Commission permanente, réunis le 11 octobre 2019, sous la présidence de Jean Rottner, ont accordé plus de 91,7 millions d’euros de subventions de fonctionnement pour les établissements et instituts de formations sanitaire et sociale, et pour l’aménagement de locaux pour l’Institut de formation en soins infirmiers et aide soignants de l’Ouest Vosgien à Neufchâteau.

 

  • Aide aux instituts de formations sanitaires : la Région Grand Est, ayant en charge le fonctionnement et l’équipement des instituts de formation sanitaire, a décidé d’attribuer une aide pour 2019 de 72,6 millions d’euros répartie ainsi 72,1 millions euros pour les instituts de formation sanitaires du Grand Est, 570 000 euros pour des projets d’équipements informatique ou multimédia pour favoriser le développement des usages numériques au sein de ces établissements, et des investissements immobiliers.

 

  • Aide aux établissements de formations sociales et aide à l’équipement pédagogique 2019 : la Région Grand Est a également décidé d’attribuer une subvention de fonctionnement pour 2019, à cinq établissements de formations sociales à hauteur de 14,7 millions d’euros

 

  • Aménagement de nouveaux locaux pour les Instituts de Formation en Soins Infirmiers et Aides-soignants de l’Ouest vosgien à Neufchâteau (88) : afin de permettre l’installation de l’IFSI/IFAS de l’Ouest vosgien de Neufchâteau dans les locaux du lycée professionnel du haut de Bellieu, situé à la cité scolaire Pierre et Marie Curie de Neufchâteau, la Région Grand Est va consacrer 4,3 millions d’euros pour offrir aux étudiants des conditions de formation fonctionnelles et de qualité. Ce projet consiste en la rénovation complète et l’optimisation de l’espace avec l’aménagement de salles et d’ateliers existants au sein du lycée professionnel et l’aménagement de locaux inoccupés. Les travaux devraient durer 27 mois et débuter au 2ème trimestre 2021.

 

  • Plan d’actions Aides-Soignants en EHPAD : pour faire face à un besoin important d’aides-soignants qualifiés en particulier dans le secteur de la gérontologie et au déficit d’attractivité du métier et de la formation, la Région Grand Est a lancé un ambitieux plan d’actions en collaboration avec les Départements et l’Agence Régionale de Santé du Grand Est afin de diplômer 200 aides-soignants supplémentaires pour exercer dans les EHPAD.

 

 

La Région Grand Est lance G1ID son concours d’innovation en interne

Entre le 1er octobre et le 15 novembre, la Région organise un concours d’idées à destination de ses agents pour améliorer le fonctionnement de la Région, le travail de ses agents et le service rendu aux usagers. Parce que « ceux qui font sont ceux qui savent » et que nous avons la conviction qu’il faut offrir la possibilité à nos agents de devenir les acteurs de la transformation de notre institution.

Cette initiative est portée par la nouvelle Délégation à l’Innovation et à la Modernisation de l’Action publique (DIMAP) qui accompagnera la mise en oeuvre des propositions des lauréats. Les modalités de participation ont été volontairement laissées très ouvertes pour permettre au plus grand nombre de s’exprimer : tous les champs de compétence de la Région sont concernés.

Les projets finalistes seront présélectionnés par des jurys composés d’agents qui se réuniront pendant la semaine de l’innovation publique. Le jury final, présidé par Jean Rottner, décernera plusieurs Prix (dont un pour les agents des lycées et un autre pour les agents des Maisons de Région) dotés d’une récompense de 500€ à titre individuel et 1 000 euros pour une équipe.

« Start New Level » : Bizz and Buzz revient du 15 au 17 octobre en Alsace !

C’est la 6ème édition de ce Bizz and Buzz, désormais co-organisé par la CCI Alsace Eurométropole et l’Eurométropole de Strasbourg. Le Festival du numérique alsacien permet, chaque année, aux professionnels du secteur de partager et apprendre à exploiter le numérique dans leur activité. Conférences inspirantes, découvertes des lieux totem, master class : le programme 2019 révèle de belles surprises. Avec un parrain emblématique : Luc Soler, CEO de Visible Patient, la spin off de l’Institut pour la Recherche contre le Cancer Digestif (IRCAD) qui cartographie le corps humain en 3D.

Réparties entre Strasbourg, Mulhouse, Rouffach, Molheim, Ostwald et Strasbourg, les conférences abordent les grandes thématiques de l’actu numérique : IoT et 5G (Epitech Strasbourg), Tech for Good (CCI Strasbourg), IA et Data pour les TPE/PME (Maison de l’Artisanat, Colmar) le commerce demain (Mulhouse). A noter également, une conférence « Femmes et numérique » à l’Amphi UFR Maths de l’Université de Strasbourg le 17/10 à 17h30.

Mais Bizz and Buzz, c’est aussi le « Off » le 17/10 avec des portes ouvertes (KM0 à Mulhouse ou 3ma Group à Rouffach) ou des parcours numériques (Déambulation sonore guidée au Shadock à Strasbourg).

Bref, un programme très riche à découvrir sur leur site http://bizzandbuzz.alsace/ 

 

Alstom : confiance renouvelée

À l’heure où le groupe Alstom connait quelques inquiétudes quant à l’avenir du site de Reichshoffen, les Régions Ile-de-France et Grand Est viennent de renouveler leur confiance à l’industriel. En effet, dans le cadre d’une démarche commune des Régions, Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités, et Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, se sont rendus à l’usine Alstom de Reichshoffen pour rencontrer les dirigeants et les salariés du groupe ferroviaire français et leur renouveler leur confiance et leur volonté de continuer à équiper leurs réseaux ferrés respectifs de matériels issus de ce site de production alsacien.

Jean Rottner a, à cette occasion, salué l’engagement de Valérie Pécresse, en faveur de l’économie et de l’emploi en France pour la commande de son nouveau matériel roulant MI84, qui rejoindra prochainement la ligne B du RER. La Région Grand Est a, quant à elle, récemment confirmé sa commande de trains transfrontaliers pour un montant de 375 millions d’euros, dans le cadre de son ambitieuse politique Mobilités.

« A l’heure où le groupe Alstom a quelques inquiétudes sur l’avenir du site de Reichshoffen au-delà de 2023, il est essentiel que l’ensemble des Régions de France puissent se mobiliser en faveur de l’industrie et plus particulièrement pour la pérennité de cet acteur incontournable de la filière ferroviaire française. » déclare Jean Rottner. Île de France et Grand Est donnent l’exemple et souhaitent vivement qu’il puisse être suivi.

Auditions pour les Territoires d’Industrie du Grand Est

Lilla Mérabet, Vice-Présidente de la Région en charge de la Compétitivité, de l’Innovation et du Numérique, Rémy Sadocco, Président de la Commission Innovation de la Région et la Délégation aux Territoires d’Industrie, rattachée à Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, et à Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, ainsi que l’ensemble des opérateurs, ont participé mercredi 2 et jeudi 3 octobre, à un « speed dating » des projets de 9 Territoires d’Industrie du Grand Est.

Trois temps forts se sont déroulés à Metz, Reims et Strasbourg et ont rassemblé les Territoires d’Industrie venus présenter 45 projets. L’annonce officielle des projets retenus sera faite lors du Salon Be 4.0 dédié à l’Industrie du futur le 19 novembre prochain à Mulhouse, qui accueillera également l’Assemblée générale des Territoires d’industrie au niveau national.

L’initiative « Territoires d’industrie », lancée en 2018 par le Premier ministre, s’inscrit dans le cadre d’une stratégie de reconquête industrielle et de développement des territoires. Elle vise à mobiliser l’Etat, les collectivités territoriales, les établissements publics et les entreprises, véritables leviers d’intervention auprès des territoires. Les projets émergents dans le cadre de cette démarche doivent s’inscrire dans l’un des 4 axes prioritaires : innover, recruter, simplifier, attirer. 2ème région industrielle française, le Grand Est a été identifié comme territoire pilote : 13 territoires d’industrie ont été retenus dans la région, en faisant ainsi la 2ème région de France en nombre de territoires labellisés. A noter que des contrats ont déjà été signés pour les territoires Sud-Alsace et Grand Reims Pomacle-Bazancourt et que le territoire Val de Lorraine fera l’objet d’une signature prochaine.

 

Faire de nos villes moyennes des championnes du numérique !

La Région Grand Est était de nouveau au SIIVIM, le salon de l’innovation des villes médianes (moins de 100 000 habitants) à Nevers cette année, représentée par Elisabeth Del Genini conseillère régionale déléguée aux villes moyennes. L’objectif de ce salon : montrer que les villes médianes sont la bonne strate pour en faire des villes intelligentes. Rassembler une offre technologique adaptée à leurs besoins (et à leurs budgets) dans des domaines aussi variés que la mobilité, la participation citoyenne, le stationnement intelligent ou la santé. Le SIIVIM propose ainsi de nombreux parcours thématiques guidés, dans un véritable décor immersif, qui permettent aux décideurs – élus ou responsables de services – de mieux appréhender les services numériques qu’ils peuvent proposer à leurs concitoyens.

Dans son intervention en conférence d’ouverture, aux côtés de la Présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté, Elisabeth Del Genini a évoqué les grandes lignes du Pacte Villes moyennes, un dispositif d’accompagnement de la Région Grand Est pour nos 37 villes sur des thématiques variées (commerce de centre-ville, la santé, développement économique…) où l’innovation joue un rôle moteur. A l’image de la collaboration nouée avec la Chaire Entrepreneuriat Territoire Innovation (ETI) qui promeut un modèle idéal de « ville du quart d’heure » : une ville à taille humaine où chacun peut vivre, travailler, s’éduquer et se divertir dans un périmètre de proximité qui permet d’engager une forme de démobilité.

Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Recherche mobile