Agir contre les violences intrafamiliales

PUBLIÉ LE 16 avril 2020à 16:05:40 par emi_cro

La Région Grand Est, engagée pour l’égalité femmes-hommes, fait de la lutte contre toutes les formes de violences l’une de ses priorités. Ceci, notamment en cette période de confinement durant laquelle les femmes et les enfants sont fortement impactées.

Le 5 avril 2020, le secrétaire général des Nations Unies a ainsi appelé « tous les gouvernements à prendre des mesures de prévention de la violence contre les femmes et à prévoir des recours pour les victimes dans le cadre de leur plan d’action national face au Covid-19».

Victimes et/ou témoins de violences :

  • Composez le 17 (accessible 24h/24, 7j/7)
  • Ou contactez par SMS le 114 (accessible gratuitement 24h/24, 7j/7)
  • Pour fuir et rejoindre un hébergement d’urgence, appelez le 115
  • Pour signaler une situation ou une suspicion de violences sur mineurs, composez le 119
  • S’il vous est impossible de vous isoler et/ou de contacter ces numéros, rendez-vous dans une pharmacie qui alertera tout de suite les forces de l’ordre. Si le conjoint violent est présent, prononcez le code « Masque 19 » devant le pharmacien.
  • Pour une écoute et des informations (médicales, psychologiques, juridiques, etc.) :
    Composez le 3919 (accessible du lundi au dimanche de 9h à 19h) ou prenez contact avec l’un des 13 Centres d’information sur les Droits des Femmes et des Familles du Grand Est ou rendez vous sur : arretonslesviolences.gouv.fr

Un service d’écoute dédié aux auteurs de violences conjugales est également accessible au 08 019 019 11 (7j/7 de 9h à 19h)

Tous ces numéros et contacts sont anonymes et gratuits

Pour aller plus loin

Consultez le violentomètre, un outil de sensibilisation aux violences faites aux femmes


proximitéVotre région proche de vous