Grand Est, 1ère Région de France à signer un contrat de filière forêt-bois

Ce lundi 17 juillet 2017, au sein de l’entreprise Pavatex, filiale du Groupe Soprema, à Golbey (88), Jean-Luc Marx, Préfet de la région Grand Est, Daniel Grémillet, Conseiller régional, Vice-Président de la Commission Agriculture et Forêt, et les interprofessions – Pierre Grandadam, représentant Fibois Alsace, Gilles Somme, Président de Gipeblor et Laurent Collignon, Président de Valeur Bois –ont signé le contrat de filière forêt-bois du Grand Est, en présence de Pierre-Etienne Bindschelder, Président du Groupe Soprema.

Reconnue comme l’une des filières d’avenir majeures du Grand Est, la filière forêt-bois est un modèle d’économie durable créant, depuis son amont forestier jusqu’à l’aval industriel et celui de la construction, à chaque étape de la valorisation du bois (éco-matériau), une combinaison de valeurs environnementale et économique satisfaisant également aux attentes sociétales actuelles.

Le contrat de filière définit les axes stratégiques, les objectifs et les actions nécessaires pour renforcer la compétitivité de la filière en région et pour conforter son potentiel de création de valeur ajoutée et d’emplois, tout en garantissant la gestion durable des forêts.

Il traduit la volonté des professionnels, de l’État et de la Région de renforcer la structuration, le développement et la compétitivité de la filière à chaque maillon afin de valoriser le territoire et sa ressource forestière.

Cette nouvelle stratégie pour le Grand Est comporte cinq axes :

–          Axe 1 : Structurer une interprofession forte et reconnue par tous,

–          Axe 2 : Gérer durablement la ressource, optimiser sa mobilisation et sécuriser les approvisionnements des entreprises,

–          Axe 3 : Soutenir et renforcer la compétitivité des acteurs de la filière,

–          Axe 4 : Développer les marchés du bois, la valeur ajoutée des débouchés,

–          Axe 5 : Communiquer

Plaquette Filière Forêt-Bois

Contrat Filière Forêt-Bois

Pour aller plus loin:

http://www.foretbois-grandest.com/

Modernisation de la ligne Charleville-Mézières/Givet

Les travaux de modernisation des installations ferroviaires de la ligne Charleville-Mézières / Givet ont débuté le 17 juin dernier et s’achèveront le 31 août 2017. D’un montant de 18,9 M€, cette nouvelle phase s’inscrit dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020 qui s’élève à 57 M€, complété à hauteur de 16 M€ par la Région Grand Est pour garantir la pérennité de la ligne.

Nature des travaux

A Revin

  • renouvellement complet de la voie sur 9 km,
  • remplacement de 8 petits ouvrages d’art sous voie par des cadres en béton,
  • réfection de l’étanchéité de 3 ouvrages d’arts.

Tunnel de Laifour

Pose d’un filet de sécurité à la tête du tunnel côté Charleville-Mézières pour se prémunir des risques de chutes de rochers sur la voie.

Organisation du service voyageurs pendant les travaux

Pour mener à bien ces travaux, la circulation des trains est totalement interrompue entre Charleville-Mézières et Givet, dans les deux sens, jusqu’au jeudi 31 août 2017.
Un plan de transport adapté avec la mise en place de bus de substitution est assuré pendant toute cette période. Les véhicules qui assurent la liaison sont à haut niveau de confort avec climatisation. En savoir plus

Partenariat avec les télés locales : développer la proximité

La Région Grand Est et les télévisions locales (Alsace 20, Canal 32, Mirabelle TV, Vosges Télévision) ont signé un contrat d’objectifs et de moyens le 5 juillet 2017.

Valoriser le territoire et ses habitants en s’appuyant sur les télévisions locales

En s’appuyant sur les 4 chaînes de télévisions locales, la région entend développer les liens entre les habitants, valoriser la vie locale et développer une autre manière d’informer. Ce partenariat est développé sur une période de trois ans (2017-2018-2019). Disposant d’un fort potentiel de développement et d’attractivité, le Grand Est est un territoire en mutation, offrant de nouvelles possibilités et opportunités à tous les habitants.

Par ailleurs, les 4 chaînes de télévision participent activement au soutien de la filière audiovisuelle régionale dans le cadre de productions ou coproductions.

Les objectifs du contrat

Ce contrat devra répondre à plusieurs objectifs fixés par la Région :

  • apporter aux habitants du Grand Est des informations sur la vie locale et d’intérêt général de leur nouveau territoire en couvrant des domaines variés et relevant des compétences régionales,
  • créer et diffuser de nouveaux programmes et contenus originaux, de qualité et à dimension régionale,
  • participer et mettre en valeur la création audiovisuelle régionale, en soutenant de manière prioritaire la production de documentaires et de courts-métrages,
  • participer au rayonnement du Grand Est au-delà des frontières régionales.

Cette collaboration contribue d’une part, à la réalisation de programmes d’envergure que les chaînes n’auraient pu réussir à produire seules dans leur configuration actuelle, et d’autre part, à apporter un contenu à dimension régionale en complément de leur propre programmation via :

  • la production de programmes communs,
  • la mutualisation de moyens,
  • la diffusion des programmes nouvellement créés sur toutes les chaînes.

Les missions de service public confiées aux télévisions locales

Ces objectifs seront traduits par les 4 chaînes à travers la production et la réalisation de magazines, de captations et d’un soutien à la production audiovisuelle du Grand Est.

Production et diffusion de magazines

La Région Grand Est a confié aux chaînes Alsace 20, Canal 32, Mirabelle TV et Vosges Télévision, la production et la diffusion de magazines récurrents traitant de la vie locale du territoire. Ces magazines, aux contenus riches, variés et accessibles au plus large public se déclineront sous forme :

  • d’un magazine économique mensuel valorisant les filières économiques régionales en s’appuyant sur des initiatives émanant de l’ensemble du territoire régional,
  • d’un magazine d’informations hebdomadaire informant les habitants du Grand Est de l’actualité régionale,
  • d’un magazine thématique mensuel portant, pour chaque numéro, sur un sujet spécifique mettant en lumière un aspect remarquable du Grand Est. Les thématiques pourront porter sur la culture, la formation, la jeunesse, le tourisme, l’environnement, etc.

Valoriser des événements via des captations

La Région Grand Est a attribué aux chaînes locales, la captation et la retransmission de 10 événements d’envergure par an. Les quatre chaînes mettront à disposition le flux de ces captations à des chaînes nationales et internationales assurant ainsi une accessibilité au plus grand nombre et contribuant au rayonnement du Grand Est. A titre d’exemple, la Région a confié la captation de plusieurs spectacles aux 4 chaînes locales afin de valoriser la création artistique et rendre accessibles ces spectacles, via la retransmission sur leurs antennes respectives.

Soutenir la production audiovisuelle du Grand Est

Les télévisions locales se sont vues attribuer une capacité d’intervention financière en matière de coproduction de films éligibles au fonds de soutien dédié à la production audiovisuelle et cinématographique. L’objectif est de mettre en valeur la création audiovisuelle du Grand Est.

Cet axe de travail rejoint la politique audiovisuelle défendue par le Centre National du Cinéma et de l’Image Animée (CNC), à savoir encourager la diversité d’œuvres produites et la volonté de la Région Grand Est pour le territoire en renforçant les tournages, en structurant la filière, en développant l’emploi et en favorisant la diffusion des œuvres.

(Re)découvrez les télévisions locales

[+] Alsace 20

[+] Canal 32

[+] Mirabelle TV

[+] Vosges Télévision

Cinq forums en faveur du tourisme

Du 5 au 10 juillet, la Région Grand Est organise cinq forums politiques pour débattre des orientations et des enjeux du développement touristique régional. Ces rencontres auront lieu dans le cadre de l’élaboration du Schéma Régional de Développement du Tourisme (SRDT).

Les cinq forums politiques

L’objectif de ces forums est de présenter aux élus territoriaux une 1ère proposition de diagnostic et de débattre des pistes stratégiques partagées de développement touristique.
Jackie Helfgott, Conseiller régional, Président de la commission tourisme, présidera ces forums qui permettront de faire le point sur l’avancée des travaux du SRDT.
La phase de diagnostic touchant à sa fin, il sera également question des enjeux de croissance de l’économie touristique en région Grand Est. S’en suivra un débat ouvert avec les élus territoriaux présents sur les axes proposés pour le plan de
croissance du tourisme.

Les forums se dérouleront aux dates et lieux suivants :

  • Forum destination Alsace : le 5 juillet à 10h à Colmar
    Adresse : AAA l Château Kiener l 24 rue de Verdun l 68 000 Colmar
  • Forum destination Massif des Vosges : le 5 juillet à 15h à Gérardmer
    Adresse : Espace Lac l 17 Fbg de Ramberchamp l 88 400 Gérardmer
  • Forum destination Lorraine : le 6 juillet à 10h à Nancy
    Adresse : Hôtel de ville l Salle Chepfer l rue Pierre Fourier l 54 000 Nancy
  • Forum destination L’Ardenne : le 10 juillet à 10h à Donchery
    Adresse : Château du Faucon l Rue de l’atelier l 08 350 Donchery
  • Forum destination La Champagne : le 10 juillet à 15h à Epernay
    Adresse : Hôtel de Ville l 7 bis, avenue de Champagne l 51 000 Epernay

Pour mémoire, Région Grand Est, en étroite collaboration avec les acteurs de l’économie touristique du territoire, a lancé le 30 mars dernier le Schéma Régional de Développement du Tourisme (SRDT). Ce schéma définit les orientations stratégiques d’aménagement, de développement et de promotion du tourisme dans le Grand Est, à travers cinq destinations composantes de la région, que sont la Champagne, les Ardennes, la Lorraine, le Massif des Vosges, et l’Alsace.

[+] Le Schéma Régional de Développement du Tourisme

Prenez la pose Grand Est ! #MAB2017

Une seule personne remporte un des cinq lots mis en jeu, compte tenu de la fin anticipée du jeu concours.

[Arrêt du jeu concours « Prenez la pose Grand Est ! »

Compte tenu de la dégradation par des tiers des lettres « E » dimanche 23 juillet 2017 à Chambley, il est mis fin au jeu concours qui devait se dérouler jusqu’au 30 juillet 2017 18h00 (Cf. règlement Article 10).

Le tirage au sort est maintenu pour les participants ayant valablement posté et envoyé leur photo avant le dimanche 23 juillet 2017 à 12h00.]

Au-delà de vos rêves – Exposition rétrospective

Mondial Air Ballons – Chambley (1989 – 2015)

Du 11 juillet au 21 août, la Maison de la Région de Strasbourg accueille une exposition rétrospective qui met en images les précédentes éditions du Mondial Air Ballons.

Découvrez les 25 photos de Pascal Bodez (Photographe, Région Grand Est) et revivez à travers le temps, les meilleurs moments de ce rassemblement emblématique.

À ne pas manquer !

Entrée libre – du lundi au vendredi – de 9h à 18h (sauf jours fériés)

Moderniser les entreprises artisanales du Grand Est

Parmi près de 30 dispositifs dédiés au développement économique et à l’innovation votés ce 29 juin lors de la séance plénière du Conseil régional, au titre du Schéma Régional de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII), zoom sur l’appel à manifestation d’intérêt ARTISANAT DE DEMAIN. La Région mobilise 5 M€  pour améliorer la compétitivité des entreprises artisanales.

En adoptant le SRDEII le 28 avril dernier, la Région Grand Est a pris le parti de développer une stratégie de développement économique partagée visant à redynamiser la croissance économique et la compétitivité des entreprises en vue de créer des emplois sur le territoire régional. Ce schéma constitue un document stratégique offensif, structurant et fédérateur au service du développement économique et de l’emploi. Il vise essentiellement l’accompagnement des entreprises dans leur projet de développement, d’investissement, d’innovation et d’internationalisation, afin de les aider à affronter les grandes transformations de notre société.

L’un des objectifs premiers du SRDEII est d’« accélérer l’innovation et les transitions économiques dans le Grand Est ». C’est dans ce cadre que l’AMI – Appel à Manifestation d’intérêt – « Artisanat de demain » a été élaboré, de manière conjointe par la Région et la Chambre régionale de Métiers et de l’Artisanat.
Doté de 5 M€, ce dispositif vise à aider les entreprises artisanales à moderniser leur outil de production en les inscrivant dans une démarche globale d’amélioration de leur performance et en les incitant à intégrer de nouvelles technologies et modes de production, en vue d’améliorer leur compétitivité (par exemple : digitalisation, dématérialisation, automatisation, équipement numérique, impression 3D, etc.).
A titre d’exemple, sont éligibles les entreprises immatriculées à la Chambre des métiers qui misent sur l’intelligence numérique, la digitalisation et la modernisation de leur outil de production.
Concrètement, l’aide régionale consiste en une subvention à l’investissement d’un maximum de 30% plafonnée à 50 000 €, et en une subvention au conseil d’un maximum de 50 % plafonnée à 15 000 €, pour les études de faisabilité liées à la démarche de modernisation. D’ici à 2018, 350 à 450 projets portés par des artisans devraient être éligibles par la Région Grand Est.

Cet AMI sera présenté par Philippe Richert, Président de la Région Grand Est, ancien Ministre, en présence de Bernard Stalter, Conseiller régional délégué à l’artisanat et Président de la Chambre régionale de métiers et de l’artisanat du Grand Est le 7 juillet 2017 au CFA Ernest Meyer à Metz

 

Vers l’entreprise 4.0

Outre l’AMI Artisanat de demain, plusieurs dispositifs ont été votés dans le cadre de l’objectif du SRDEII « Accélérer l’innovation et les transitions économiques dans le Grand Est pour une mutation vers l’Entreprise 4.0 » :

Elle s’appuie notamment sur :

  • Un diagnostic de performance industrielle, artisanale et agricole, destiné à toutes les entreprises ayant une activité de production dans le Grand Est.
  • Un  dispositif d’accompagnement individuel sur mesure à destination des entreprises du Grand Est souhaitant devenir Entreprises 4.0, doté de 8M€ sous forme d’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI).
  • Un AMI « modernisation des PME », doté de 10 M€.
  • Une aide au conseil afin de faciliter le recours des PME à des compétences externes.

La Région Grand Est est moteur pour le renouveau industriel – sa volonté affirmée étant d’inscrire son action dans la durée afin de relancer la dynamique des créations d’emplois industriels.

Depuis 2015, la Région Grand Est a lancé et piloté le plan régional Industrie du Futur en y investissant 3,5 millions d’euros. Autant d’initiatives qui sont des signaux de confiance adressés aux acteurs économiques du territoire et qui concourent aux objectifs nationaux en termes d’industrie du futur.

[+] Industrie du Futur

 

La Région récompense et encourage la mobilité des étudiants

La Région Grand Est a remis les prix Boussole 2015 – 2016 aux étudiants inscrits dans des établissements d’enseignement supérieur alsaciens. Le prix « Boussole » récompense ainsi 5 jeunes ayant réalisé les meilleurs rapport de stage réalisé à l’étranger.

Encourager la mobilité des jeunes

La Région est engagée depuis de nombreuses années dans une politique encourageant la mobilité européenne et internationale des jeunes. Cette politique s’adresse notamment aux étudiants, par le biais des dispositifs anciens « Boussole », « Ouvertud » et « Studeo », aujourd’hui harmonisés dans le cadre d’un nouvel outil d’aide à la mobilité internationale à l’échelle du Grand Est. Cette 23ème édition « Boussole » a été l’occasion de récompenser les rapports de stages les plus pertinents dans leur réflexion et leur qualité de rédaction.

Depuis sa mise en place en 1992, plus de 32 M€ ont été consacrés au financement des bourses aux étudiants qui réalisent un stage ou un cursus d’études à l’étranger. Cette aide a bénéficié à près de 30 000 jeunes.

Pour l’année 2015/2016, près de 2 000 bourses ont été accordées. Près d’un tiers concerne un stage en entreprise à l’étranger, les deux tiers restants, une formation à l’université. Dans le cadre du nouveau dispositif, à budget équivalent, ce seront près de 6 000 étudiants qui seront aidés par la Région Grand Est

[+] Aide à la mobilité internationales des étudiants

Cinq prix décernés

  • Le 1er prix de 1 500 € a été attribué à Julie Costet, étudiante à la Faculté des Arts de l’Université de Strasbourg (arts visuels). Elle a réalisé son stage au sein de l’agence Dream Rocketeers, spécialisée dans la création de contenu multimédia, à Kuala Lumpur, en Malaisie. Très polyvalente, elle s’est vue attribuer des missions de captation vidéo, de post-production audiovisuelle et sonore, de photographie, de conception graphique et d’animations en motion design.
  • Le 2ème prix de 1 100 € a été accordé à Camille Basin, étudiante à la Faculté des Sciences de la Vie de l’Université de Strasbourg. Elle a effectué son stage au sein du Wolf Science Center à Ernstbrunn, en Autriche. Elle a principalement travaillé sur la conception et la réalisation de tests comportementaux, dont les résultats ont contribué à enrichir son mémoire de Master 2. Celui-ci portait sur le thème : « Différences et similarités dans les interactions coopératives chez les loups et les chiens : y a-t-il un transfert d’informations entre les partenaires ? ».
  • Le prix « Ecologie » de 700 € a distingué Justin Jeuffroy, étudiant à l’Ecole Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg (ENGEES). Son stage a été effectué au sein de l’institut Sheg Del Idaea, à Barcelone, en Espagne, spécialisé dans l’étude des changements naturels et anthropogéniques des écosystèmes. Sa mission consistait à travailler sur la caractérisation hydrologique des cours d’eau temporaires au sein du bassin versant de l’Ebre, dans le cadre du projet LifeTRivers, en réponse à la directive Cadre sur l’Eau.
  • Le prix « Innovation technologique » de 700 € a récompensé Marie Salva, étudiante en Technologies de l’Information pour la Santé à l’Université de Strasbourg. L’entreprise Human Waves SCRL, à Gosselies, en Belgique, l’a accueillie en stage. Celui-ci portait sur le développement de produits et services basés sur les neuro-technologies et la biomécanique. Elle a collaboré au développement d’un outil logiciel à travers la programmation informatique, l’établissement de protocoles de vérification de modules logiciels, la rédaction de documentations et la participation à des acquisitions de données.
  • Le prix « Entrepreneuriat » de 700 € a été décerné à Quentin Keltz, étudiant à la Faculté de Sciences Economiques et de Gestion de l’Université de Strasbourg. Il a réalisé son stage en tant qu’étudiant-entrepreneur chez Frenchies Brothers, un restaurant de tartes flambées à Barcelone, en Espagne. Il a notamment travaillé sur la gestion du changement dans un projet entrepreneurial.

Votre région proche de vous

Maison de la Région
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 67 68

Maison de la Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Maison de la Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Agences territoriales
12 agences

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Recherche mobile