Soutenir et développer les filières bois et viticulture

PUBLIÉ LE 29 mars 2019

Les élus du Conseil régional du Grand Est, réunis en séance plénière le 28 mars 2019, ont approuvé 2 dispositifs en faveur des filières bois et viticulture : le contrat de filière viticulture du Grand Est et des mesures exceptionnelles pour faire face à la crise scolyte qui décime les résineux.

Un contrat pour renforcer la filière viticole

La Région lance le contrat de filière viticulture du Grand Est, pour la période 2019-2021, en lien avec les représentants de la profession viticole. Ce contrat propose un état des lieux, définit les orientations, les objectifs et les priorités d’action nécessaires pour la filière. Il s’articule autour de 3 enjeux :

  • Compétitivité et durabilité des exploitations viticoles

L’objectif est d’assurer la pérennisation et le développement économique des exploitations, et d’inciter à une viticulture respectueuse de l’environnement : 0% herbicide d’ici 2025. Pour y parvenir, la Région souhaite accompagner l’installation des jeunes viticulteurs, les investissements matériels dans les exploitations et les équipements permettant de réduire l’impact sur l’environnement. Elle encourage également les programmes d’expérimentation innovants et entend faire de la filière viticole un acteur régional incontournable de la Bioéconomie.

  • Export

Il s’agit de promouvoir les vins du Grand Est à l’international et de développer leur présence sur les marchés à l’export : un enjeu fort pour la compétitivité des entreprises et l’attractivité du territoire. La Région peut s’appuyer sur son dispositif Be-Est Export, et qui a déjà permis d’accompagner une quinzaine de vignerons et coopératives, et sur un dispositif d’appui aux entreprises lors de salons professionnels internationaux ou opérations « tasting » à l’étranger.

  • Œnotourisme

Le soutien de la Région portera notamment sur le développement des infrastructures d’accueil dans les exploitations et domaines et la promotion de l’œnotourisme. La Région et ses partenaires porteront également des actions de formations au plus près des besoins.

Combattre le scolyte

Depuis 2018, le Grand Est et la Bourgogne-Franche-Comté sont les 2 régions les plus touchées par une crise scolyte sans précédent. Les arbres colonisés par cet insecte, qui ravage les résineux (épicéas), finissent par mourir. Pour éviter l’apparition de nouveaux foyers d’attaques et une perte de qualité du bois, la principale mesure reste la récolte rapide des bois touchés (abattage, écorçage, sortie des bois). Pour 2018, les dégâts avoisinent les 1 000 000 m3 (dont 600 000 m3 dans le Grand Est) de bois scolyté, soit l’équivalent de 30% de la récolte annuelle de résineux dans ces 2 régions. Dans le Grand Est, cette crise aurait un impact financier pour la filière estimé à plusieurs millions d’euros.
Pour faire face à ce fléau, la filière s’est d’ores et déjà mobilisée pour transformer ces bois régionalement et a sollicité des soutiens des pouvoirs publics.
La Région devrait proposer prochainement la mise en place de plusieurs mesures :

  • un soutien aux entreprises de transformation du bois pour les inciter à acheter du bois scolyté, sous forme d’avance remboursable,
  • une aide aux peuplements forestiers en adaptant le dispositif régional déjà existant (notamment la réduction de la surface éligible qui passerait de 4 à 2 hectares).

Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h