Aides aux lieux et projets structurants (Arts Visuels)

  • soutenir les lieux permanents professionnels et les projets annuels structurants des arts visuels, ancrés localement et de rayonnement régional, jouant un rôle majeur en matière de création, de diffusion et de dynamique culturelle territoriale,
  • réduire les inégalités territoriales d’accès à la culture,
  • amener les lieux à travailler en réseau et à chercher de nouvelles synergies visant à améliorer les conditions de la création artistique ainsi que l’offre culturelle.

Bénéficiaires

Les associations culturelles, les collectivités territoriales et les structures de droit public ou privé installées en région Grand Est. Seules sont concernées les structures dirigées par des professionnels disposant d’une expertise dans la discipline artistique qui est la leur et pouvant justifier de l’appui d’autres partenaires publics pour leur fonctionnement.

Projets éligibles

L’aide de la Région Grand Est est subordonnée aux critères suivants :

  • présenter un projet artistique global de qualité comprenant un volet diffusion et médiation, et pouvant s’accompagner d’autres actions – ex : production, résidences, formation – sur une durée minimum d’une année,
  • disposer de ressources humaines professionnelles,
  • disposer d’un lieu mobilisable ou de moyens dédiés,
  • prévoir la valorisation ou l’accompagnement d’artistes ou collectifs d’artistes installés dans le Grand Est.

L’appui d’une autre collectivité territoriale ou de l’Etat est un atout.

Dépenses éligibles

Sont éligibles les dépenses nécessaires à la réalisation du projet hors dépenses de valorisation, d’ajustements comptables, de frais bancaires et d’investissement.

Nature et montant de l’aide

Subvention accordée annuellement en fonction du projet et du plan de financement prévisionnel de l’opération. La collectivité se réserve la possibilité de proposer pour certaines manifestations structurantes et à fort rayonnement régional de travailler à un projet de convention pluriannuelle. L’association d’autres collectivités territoriales à ces conventionnements sera recherchée.

Dépôt des dossiers : 

Coopération culturelle avec le Canton de Fribourg (Suisse)

La Région Grand Est et la Canton de Fribourg coopèrent dans le domaine culturel et soutiennent des projets entre acteurs de leurs territoires.

Les objectifs de cette coopération sont :

  • faciliter les déplacements d’artistes dans la région partenaire ;
  • aider l’accueil de spectacles, de concerts ou d’expositions de la région partenaire ;
  • encourager des coproductions entre acteurs et/ou opérateurs culturels des deux régions ;
  • permettre l’accueil en résidence d’artistes professionnels de la région partenaire ;
  • aider la réalisation de projets communs entre institutions muséales ou centres d’art contemporain ;
  • susciter des espaces de discussion et de collaboration entre institutions et opérateurs culturels des deux régions ;
  • promouvoir les acteurs culturels dans la région partenaire.

Cette coopération s’applique aux domaines culturels suivants :

  • théâtre (y. c. marionnettes et cirque)
  • danse
  • musique vocale et instrumentale (y. c. musiques actuelles)
  • arts visuels
  • patrimoine (musées)

Soutien financier auprès du Canton de Fribourg

Dans le cadre d’un projet de coopération culturelle, vos partenaires fribourgeois ont également la possibilité de solliciter un soutien financier auprès du Canton de Fribourg.

Pour plus de renseignement ou pour solliciter ce soutien, contactez :

Canton de Fribourg
Direction de l’instruction publique, de la culture et du sport (DICS)
Service de la culture
Rue Frédéric-Chaillet 11, 1700 Freiburg
T +41 26 305 12 81

Aide à l’acquisition de matériel scénique ou scénographique

  • favoriser l’implantation ou conforter la présence d’équipes et de projets artistiques
    de qualité sur l’ensemble des territoires,
  • permettre une meilleure irrigation culturelle des territoires dans des lieux de
    spectacles culturels ou d’exposition dotés d’équipements scéniques ou
    scénographiques,
  • offrir des conditions optimales d’accueil aux formations artistiques
    professionnelles,
  • accompagner et encourager la pratique et la diffusion des oeuvres sur tout le territoire.

Bénéficiaires

Les lieux de diffusion bénéficiant d’un label national ou d’un conventionnement pluriannuel et pluripartite ou les lieux portant un projet structurant de développement culturel inscrit dans les priorités de la politique régionale, implanté sur le territoire et conventionné par le Conseil régional,

Les personnes morale de droit public ou privé situées sur le territoire de la région Grand Est.

Nature des projets

Dans le domaine du spectacle vivant :

  • l’acquisition de matériel scénique et de diffusion de lieux de spectacle assurant une
    programmation artistique professionnelle,
  • l’acquisition de matériel nécessaire aux répétitions, à l’enregistrement ou plus
    généralement à l’accueil d’équipes artistiques en résidence de création.

Dans le domaine des arts visuels :

  • l’acquisition d’équipement scénographique de lieux d’exposition assurant une
    programmation artistique professionnelle.

Dépenses éligibles

Pour les lieux de spectacles :

  • les frais d’équipements scéniques : éclairage scénique, matériel de sonorisation,
    équipement de tenture, équipement audiovisuel.

Le soutien pour les équipements scéniques ne peut être remobilisé qu’à l’issue d’un délai de 10
ans entre deux demandes, délai réduit à 5 ans pour les matériels de sonorisation.

Pour les lieux de répétition ou d’enregistrement :

  • les équipements nécessaires aux répétitions ou à l’enregistrement : matériel informatique
    et logiciels permettant la MAO, les équipements de sonorisations et d’enregistrement.

Le soutien en acquisition d’équipement ne peut intervenir que tous les 5 ans.

Pour les lieux d’exposition et de production :

  • les frais d’équipements scénographiques : aménagement et matériel d’exposition, éclairage,
    équipement audiovisuel et numérique.

Le soutien pour les équipements scénographiques ne peut être remobilisé qu’à l’issue d’un
délai de 10 ans entre deux demandes, 5 ans pour le matériel audiovisuel et numérique.

Montant de l’aide

L’aide revêt la forme d’une subvention et est plafonnée à 30 %.

Le montant de l’intervention régionale est déterminé au cas par cas, comme suit, en fonction
de l’intérêt du projet et de sa pertinence :

  • l’aide concernant des projets d’aménagements d’équipements est accordée dans la limite
    d’un plafond de dépenses HT de 500 000 €,
  • d’une manière générale, l’aide est arrêtée à 30% au maximum du coût HT des
    équipements.

Modalités

Toute demande fait l’objet d’une  lettre d’intention. Cette lettre adressée au Président de la Région doit démontrer que l’aide allouée a un effet incitatif. Si cet effet n’est pas démontré, l’aide ne peut être accordée.

 

Soutien à la coopération culturelle transfrontalière

Elle vise à :

  • encourager la connaissance mutuelle et le rapprochement des structures, réseaux et
    acteurs culturels de part et d’autre de la frontière,
  • favoriser les projets culturels construits a minima avec un partenaire d’une région
    frontalière,
  • participer à la mise en place d’une réflexion sur des stratégies communes de politique
    culturelle transfrontalière,
  • soutenir en particulier le développement des industries culturelles et créatives, identifiées
    comme un secteur économique stratégique sur le plan transfrontalier,
  • contribuer au rayonnement des acteurs culturels régionaux en dehors de son territoire,
    auprès des professionnels de la culture mais également des publics.

Territoire éligible

La région Grand Est et les régions de l’espace frontalier. Allemagne : Länder du Bade-
Wurtemberg, de Rhénanie-Palatinat, de Sarre ; Luxembourg : Grand-Duché du Luxembourg ;
Belgique : Fédération Wallonie-Bruxelles, Communauté germanophone de Belgique ; Suisse :
Cantons de Bâle-Ville et Campagne, Jura Suisse, Soleure.

Bénéficiaires

  • les équipements culturels et les réseaux dont le siège social est situé dans la région Grand
    Est,
  • les équipes artistiques ou artistes professionnels dont le siège social est situé dans la
    région Grand Est depuis au moins 2 ans et y exerçant une activité régulière,
  • les structures domiciliées dans une région frontalière pilotant des projets liés à
    l’élaboration d’une stratégie de coopération transfrontalière ou contribuant à la
    connaissance mutuelle,
  •  toute personne morale publique ou privée.

Projets éligibles

Les coopération culturelle :

  • sous la forme de manifestation, résidence, coproduction d’une oeuvre, diffusion
    croisée,
  • justifiant d’une collaboration opérationnelle, artistique et financière entre un ou
    des opérateur(s) culturels de la région Grand Est et d’au moins une autre région
    de l’espace frontalier,
  • justifiant du financement de l’action par au moins un partenaire public ou privé
    de la région frontalière concernée.

Les sessions d’information, tables-rondes, rencontres professionnelles et outils visant à
développer la connaissance administrative, juridique et artistique de l’environnement
culturel des régions frontalières.

Le simple accueil d’artistes ou d’oeuvres originaires de pays voisins ne suffit pas à ce qu’un
projet soit considéré comme transfrontalier. De même, les simples projets de diffusion
d’oeuvres régionales dans les régions voisines ne sont pas éligibles, dans ce cas de figure se
reporter au dispositif « Grand Est – Aide à la diffusion régionale, nationale et internationale ».

Dépenses éligibles

Sont éligibles les dépenses nécessaires à la réalisation du projet hors valorisation des
contributions en nature, ex : bénévolat, mise à disposition de salles.

Nature et montant de l’aide

L’aide prend la forme d’une subvention. Montant forfaitaire : en fonction de l’intérêt du projet et des co-financements.

Modalités

Toute demande doit faire l’objet d’une lettre d’intention adressée au Président de la Région Grand Est. Cette lettre adressée au Président de la Région doit démontrer que l’aide allouée a un effet
incitatif. Si cet effet n’est pas démontré, l’aide ne peut être accordée.
La demande d’aide rédigée en français contient les informations suivantes :

  • le nom du porteur de projet,
  • une description du projet, y compris ses dates de début et de fin,
  • la localisation du projet,
  •  l’ensemble des postes de dépenses du projet,
  •  le montant de l’aide sollicitée.

Des pièces complémentaires peuvent être demandées dans le cadre de l’instruction du dossier.
Il est impératif de présenter un dossier complet au moins 4 mois avant le démarrage de
l’action.

 

Aide à la recherche et à la création – Arts Visuels

Cet appel à projets vise à soutenir la recherche et la création artistique d’aujourd’hui en matière d’arts visuels ou toute forme relevant de ce secteur et mettant l’accent sur la pluridisciplinarité, à promouvoir le rayonnement de la création et de la production artistique en région et au-delà, à accompagner les filières professionnelles au travers du soutien aux projets de création.

Bénéficiaires

  • artistes professionnels du champ des arts visuels ayant une activité régulière de création et de diffusion d’œuvres originales,
  • associations, porteurs juridiques du projet de création de l’artiste ou du collectif d’artistes, dont l’activité principale est la création artistique.

Projets éligibles

Pour être éligible, le bénéficiaire respecte les critères suivants :

  • être implanté en région Grand Est et y mener son activité de manière effective,
  •  justifier de son statut d’artiste professionnel – numéro Siret, inscription à la Maison des artistes ou à l’Agessa – ou d’indépendant,
  • présenter un projet de recherche ou de création d’œuvres inédites.

Aide à la diffusion régionale, nationale, internationale – Arts Visuels

Cet appel à projets vise à soutenir la diffusion ponctuelle des créations des artistes régionaux en leur permettant d’accéder à de nouveaux réseaux de diffusion en France et à l’étranger, à promouvoir le rayonnement de la création et de la production artistique en région et au-delà, en partenariat avec les lieux de diffusion ayant une responsabilité essentielle dans ces domaines, à accompagner les filières professionnelles et soutenir l’emploi culturel au travers de l’aide aux projets de diffusion.

Bénéficiaires

Les artistes ou les collectifs d’artistes professionnel sous forme associative du champ des arts visuels ayant une activité régulière de création et de diffusion d’œuvres originales en région Grand Est.

Projets éligibles

L’aide de la Région Grand Est est subordonnée aux critères suivants :

  • respecter les dispositions légales et réglementaires,
  • être implanté en région Grand Est et y mener son activité de manière effective,
  •  justifier de son statut d’artiste professionnel – numéro Siret, inscription à la Maison des artistes ou à l’Agessa -, ou d’indépendant,
  • justifier d’un projet de diffusion en France ou à l’étranger accueilli par une structure professionnelle,
  • justifier de l’engagement et de l’implication de la structure d’accueil,
  • dépôt d’un seul dossier pour l’année civile et par bénéficiaire.

Soutien aux émergences Arts Visuels

La Région souhaite valoriser la diversité des esthétiques des arts visuels du territoire régional, encourager la création, la diffusion et la rencontre entre les publics et les artistes émergents.

Bénéficiaires

L’artiste émergent ou la structure d’accompagnement. L’artiste émergent doit relever du champ des arts visuels et exercer une activité régulière dans la région Grand Est.
La structure d’accompagnement est une structure culturelle de droit public ou privé ; la collectivité territoriale doit être implantée sur le territoire national.

Projets éligibles

L’artiste émergent doit :

  • justifier d’une formation supérieure dans le champ artistique ou d’une première expérience artistique significative,
  • justifier de l’engagement à ses côtés d’un professionnel qui l’accompagnera dans son parcours, présentera ses travaux à des professionnels et pourra mettre à sa disposition des espaces de travail.

La structure d’accompagnement doit :

  • être un équipement professionnel, inséré dans les réseaux professionnels régionaux ou nationaux,
  • rédiger un diagnostic artistique, technique et promotionnel détaillé de l’artiste émergent,
  • définir conjointement avec l’artiste émergent un programme d’accompagnement personnalisé,
  • s’engager à conclure une convention avec l’artiste émergent.

Soutien aux festivals et manifestations d’envergure SV

  • participer au rééquilibrage du territoire en termes d’offre culturelle,
  • faciliter la rencontre entre créateurs, diffuseurs et publics,
  • soutenir l’emploi culturel régional et la promotion des équipes artistiques/artistes du territoire prenant part à ces manifestations,
  • accompagner les festivals dans leur effort de rayonnement régional, national ou international et promouvoir la région comme terre de création artistique, d’expérimentation et d’innovation,
  • encourager les manifestations soucieuses du développement durable et des partenariats locaux.

Territoire éligible

La région Grand Est

Bénéficiaires

Les associations culturelles, les collectivités territoriales et les structures culturelles de droit public ou privé à but non lucratif ayant leur siège en région Grand Est.

Projets éligibles

  • être une manifestation relevant du champ des arts de la scène – théâtre, danse, cirque, marionnette, arts de la parole), de la musique (actuelle, classique et contemporaine -, des arts de la rue ou pluridisciplinaire,
  • être un projet artistique et culturel de qualité affirmant une ligne artistique identifiée et mettant en oeuvre des actions spécifiques pour développer et sensibiliser les publics,
  • être une manifestation dont une 1ère édition a déjà eu lieu, se déroulant sur une durée minimale de 3 jours ou justifiant d’un minimum de 9 représentations,
  • faire appel exclusivement à des artistes professionnels et intégrer des artistes en activité sur le territoire,
  • avoir une envergure a minima régionale par la fréquentation des publics, l’inscription dans les réseaux, le rayonnement et la visibilité médiatique,
  • justifier de l’engagement financier d’au moins une collectivité territoriale,
  • respecter les dispositions légales et règlementaires liées à l’activité de spectacle vivant.

Ne sont pas éligibles les projets à but strictement commercial.

Dépenses éligibles

Sont éligibles les dépenses nécessaires à la réalisation du projet hors dépenses de valorisation, d’ajustements comptables, de frais bancaires et d’investissement.

Nature et montant de l’aide

Subvention accordée annuellement en fonction du projet et du plan de financement prévisionnel de l’opération. La collectivité se réserve la possibilité de proposer pour certains festivals structurants et à fort rayonnement régional de travailler à un projet de convention pluriannuelle. L’association d’autres collectivités territoriales à ces conventionnements sera recherchée.

Dépôt des dossiers : 

Aide au développement culturel des territoires

Cette aide permet de soutenir des initiatives et projets enrichissant l’offre culturelle et favorise ainsi les rencontres entre des artistes, des oeuvres et la population sur l’ensemble du territoire régional.

Bénéficiaires

Les associations, les collectivités territoriales, les structures de droit public ou privé, installées en région Grand Est.

Projets éligibles

Nature des projets :

Les projets culturels dans les domaines du livre, du cinéma et de l’audiovisuel.
Les actions de diversification de l’offre cinématographique et d’élargissement des publics des salles de cinéma labellisées « Art et Essai ».

Critères d’éligibilité des projets culturels :

  • le porteur de projet a son siège social sur le territoire régional,
  • le projet a l’ambition d’assurer la promotion du livre, du cinéma et de l’audiovisuel auprès du public,
  • la programmation intègre une majorité d’artistes professionnels,
  • le projet doit être réalisé dans des conditions professionnelles, y compris pour les rémunérations des artistes,
  • le porteur de projet développe des partenariats culturels dans le cadre de son projet,
  • un partenariat financier sous forme de subvention de la part d’une ou de plusieurs collectivités locales est demandé.

Dépenses éligibles

Sont éligibles les dépenses nécessaires à la réalisation du projet hors dépenses de valorisation, d’ajustements comptables, de frais bancaires et d’investissement.

Pour les aides aux projets culturels l’aide est calculée sur la base des dépenses nécessaires pour mener à bien le projet. Ne sont pas éligibles les dépendes d’amortissement et de valorisation, ex : bénévolat, apports volontaires en nature, valorisations techniques.

Pour les aides aux salles de cinéma labellisées, sont éligibles :

  • les frais de copies,
  • l’abonnement RADI, Réseau Alternatif de Diffusion dans le domaine du court-métrage,
  • les frais liés aux déplacements de professionnels en accompagnement de séances,
  • les frais de sensibilisation des relais culturels dans le cadre de programmations spécifiques, ex : enseignants, animateurs.

Nature et montant de l’aide

L’aide ne peut être attribuée qu’une seule fois par an et par structure ou groupement.

Pour les aides aux projets (Taux maxi 50% des dépenses éligibles) :

Plafond : 10 000 €
Plancher : 450 €

Pour les aides aux projets portés par les salles de cinéma (Taux maxi 50% des dépenses éligibles) :

Plafond :

  • 12 000 € pour les salles qui ont obtenu, l’année précédant la demande de subvention à la Région, une aide du Centre national du cinéma et de l’image animée ,CNC, inférieure à 40 000 €, au titre de leur programmation « Art et Essai ».
  • 16 000 € pour les salles qui ont obtenu, l’année précédant la demande de subvention à la Région, une aide du Centre national du cinéma et de l’image animée, CNC, supérieure à 40 000 €, au titre de leur programmation « Art et Essai »

Plancher : 450 €

Dépôt des dossiers

La demande de subvention doit être transmise à la Région au moins 4 mois avant le commencement du projet. L’ensemble de la procédure de dépôt des dossiers, dossier administratif et dossier de projet, ainsi que de sollicitation des versements de la subvention régionale octroyée, est dématérialisée

Le dépôt de dossier s’effectue par voie électronique à l’une des adresses suivantes :

Aide aux outils de promotion

Bénéficiaires

Arts visuels

  • artiste professionnel du champ des arts visuels exerçant une activité régulière dans la région Grand Est,
    ou
  • association, porteur juridique du projet du collectif d¡¦artistes installée dans la région Grand Est.

Spectacle vivant

  • équipe artistique professionnelle de spectacle vivant du Grand Est ou bureau de production accompagnant les équipes artistiques dans leurs projets.

Ne sont pas éligibles les structures bénéficiant d’un label national ainsi que les structures conventionnées.

Projets éligibles

L’aide de la Région Grand Est est subordonnée aux critères suivants :

  • justifier d’une activité artistique régulière et reconnue depuis plus de deux ans,
  • témoigner d’une actualité justifiant la demande,
  • présenter un plan de valorisation de l’outil de promotion et son intérêt dans le parcours artistique,
  • pour le spectacle vivant : avoir déjà bénéficié d’une aide de la Région au titre de la politique culturelle,
  • pour les arts visuels : les publications sur support papier ou numérique des artistes,
  • pour le spectacle vivant : les supports de promotion audio et audiovisuels réalisés dans des conditions professionnelles et ne faisant pas l’objet d’une commercialisation, ainsi que les support papier,

Ne sont pas éligibles les documents de communication : flyers, affiches, tracts.

Dépenses éligibles

Les coûts de conception et de fabrication de l’outil. Ne sont pas éligibles les dépenses de valorisation, d’ajustements comptables et d’investissement, les frais bancaires.

Nature et montant de l’aide

Subvention, taux max 50%, plafond 7 500€

Dépôt des dossiers : 

Soutien aux festivals et manifestations d’envergure Arts Visuels

  • participer au rééquilibrage du territoire en termes d’offre culturelle,
  • faciliter la rencontre entre créateurs, diffuseurs et publics,
  • soutenir l’emploi culturel en région
  • promouvoir des artistes du territoire prenant part à ces manifestations,
  • accompagner les festivals et manifestations dans leur effort de rayonnement régional, national ou international et promouvoir la région comme terre de création artistique, d’expérimentation et d’innovation.

Bénéficiaires

Les associations culturelles, les collectivités territoriales et les structures culturelles de droit public ou privé à but non lucratif ayant leur siège en région Grand Est.

Projets éligibles

  • être manifestation relevant du champ des arts visuels,
  • présenter un projet artistique et culturel de qualité affirmant une ligne artistique identifiée et mettant en oeuvre des actions spécifiques pour développer et sensibiliser les publics,
  • être manifestation dont une 1ère édition a déjà eu lieu au cours des deux dernières années,
  • faire appel à une majorité d’artistes professionnels – ayant un N° Siret, une inscription à la Maison des artistes, à l’Agessa, ou ayant le statut d’indépendant et intégrer des artistes en activité sur le territoire,
  • prévoir une rémunération des artistes,
  • justifier d’une envergure a minima régionale par la fréquentation des publics, l’inscription dans les réseaux, le rayonnement et la visibilité médiatique,
  • justifier de l’appui d’au moins une collectivité territoriale ou de l’Etat.

Dépenses éligibles

Sont éligibles les dépenses nécessaires à la réalisation du projet hors dépenses de valorisation, d’ajustements comptables, de frais bancaires et d’investissement.

Nature et montant de l’aide

Subvention accordée annuellement en fonction du projet et du plan de financement prévisionnel de l’opération. La collectivité se réserve la possibilité de proposer pour certaines manifestations structurantes et à fort rayonnement régional un projet de convention pluriannuelle. L’association d’autres collectivités territoriales à ces conventionnements est recherchée.

Dépôt des dossiers : 

Soutien aux résidences mission de territoire Arts visuels

Contrairement aux résidences de création portées habituellement par les structures culturelles, ces résidences artistiques et culturelles n’entraînent pas une obligation de production. Il s’agit d’une période où les artistes ont l’opportunité de développer une démarche de recherche ou d’expérimentation en lien avec le territoire où est installée la structure d’accueil. Les résidences se déroulent sur une période de 6 mois à 3 ans. Cette période de résidence doit permettre de mieux ancrer le travail artistique dans une réalité territoriale.
Ce dispositif de soutien a pour objectifs :

  • d’accompagner l’expérimentation et la recherche artistique,
  • d’améliorer le cadre d’activité des professionnels,
  • de favoriser l’échange entre la population et les artistes notamment par de nouvelles formes de rencontres.

Bénéficiaires

Les projets doivent être présentés conjointement par un artiste ou un collectif d’artistes et une structure d’accueil.
Les Structures concernées : associations culturelles, collectivités territoriales et structures culturelles de droit public ou privé à but non lucratif ayant leur siège en région Grand Est.
L’idée de structure implique l’existence d’un lieu équipé ou ayant accès aux équipements nécessaires, capable de donner aux artistes résidents les conditions techniques et financières pour mener leur travail de recherche ou d’expérimentation, d’un responsable culturel qui « porte » le projet de résidence avec l(es)’artiste(s), d’une équipe qui accompagne le projet et s’implique dans la médiation entre artiste et public. Il s’agit donc de structures conventionnées ou non, participant à une dynamique territoriale, ayant vocation à accueillir des artistes et disposant d’une personne ressource référente.
Artistes concernés : artistes professionnels.

Projets éligibles

Les projets relèvent des arts visuels, et s’inscrivent dans une logique de transversalité avec le lieu de résidence, le territoire et ses acteurs.

Sont éligibles à ce dispositif, les projets proposant à la fois un travail de création ou d’expérimentation et des actions culturelles sur les territoires concernés :

  • Par expérimentation : on entend un projet centré sur la recherche artistique, sans obligation de production, construit par un binôme entre lieu d’accueil et équipe artistique-artiste-collectif d’artistes et associant le public et le territoire.
  • Par action sur le territoire : on entend les rencontres entre les artistes et la population du territoire où est implantée la structure d’accueil. Cela implique la diffusion du travail de recherche ou de création et plus largement d’autres moments partagés avec la population sous différentes formes. Il y a ici l’idée de sensibiliser le public à la création, de ne pas seulement lui proposer « verticalement » un produit fini, mais de lui faire partager sous diverses formes le cheminement des artistes et de favoriser les collaborations avec d’autres acteurs installés sur le territoire régional.

Nature et montant de l’aide

Subvention plafonnée à 30 000 €

Dépôt des dossiers : 

Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Recherche mobile