« Ma Région Demain » ou comment dessiner ensemble l’avenir du Grand Est !

Préparer l’avenir ensemble : tel est l’objectif de la démarche de participation citoyenne « Ma Région Demain » lancée par la Région Grand Est. Le but de l’initiative ? Inviter chaque citoyen du Grand Est à imaginer l’avenir et à réfléchir aux politiques publiques, face aux bouleversements sociaux, économiques, environnementaux et sociétaux engendrés par la crise du COVID-19.

Faire part de ses idées et de ses attentes, exprimer son avis, souligner les priorités, ce qui doit changer, évoluer, mais aussi ce qui est positif… voici l’esprit de cette démarche qui se veut ouverte et constructive.

Les contributions des citoyens seront recueillies au moyen :

  • d’un questionnaire dénommé « La crise et vous »
  • d’une boîte à idées « Ma Région Demain », tournée vers l’avenir, pour identifier les sujets importants, les priorités, faire des suggestions, voter pour les projets et idées les plus pertinents.

La Région Grand Est s’engage dans cette démarche à écouter, à analyser et à aller plus loin avec les habitants du Grand Est :
– en recueillant, en synthétisant et en partageant les retours du questionnaire « La crise et vous »,
– en identifiant les idées phares proposées pour chaque thématique de la boîte à idées et en les soumettant au débat,
– en répondant aux idées les plus plébiscitées sur la plateforme.

La consultation est ouverte jusqu’au 30 septembre 2020

Participer

Installation du Comité de coopération transfrontalière

Un an jour pour jour après la signature du traité d’Aix-la-Chapelle entre le Président de la République, Emmanuel Macron, et la Chancelière allemande, Angela Merkel, le nouveau Comité de Coopération Transfrontalière franco-allemand (CCT) s’est officiellement installé, le 22 janvier 2020, au Château de Hambach, en Allemagne. Cette réunion était présidée par le Ministre adjoint des Affaires étrangères, Michael Roth, et la Secrétaire d’Etat chargée des Affaires européennes, Amélie de Montchalin.

A cette occasion, l’ensemble des membres ont adopté la feuille de route pour l’année 2020 reposant sur la réduction des obstacles à la coopération transfrontalière (transport, santé, mobilités, travailleurs détachés, etc.) et le suivi de projets structurants.

La concrétisation de ce Comité permet à la Région Grand Est de faire valoir son leadership en matière :

  • de transports transfrontaliers avec le souhait de déployer de nouvelles offres ferroviaires transfrontalières (réouverture des lignes ferroviaires entre le Nord-Alsace et l’Est-Moselle, la ligne Colmar-Freiburg, le raccordement ferroviaire de l’EuroAirport de Bâle-Mulhouse) ;
  • et de projets structurants et innovants, tels que le projet d’avenir du territoire de Fessenheim , projet franco-allemand concret portant de grandes ambitions afin d’innover et de dynamiser le territoire du Rhin Supérieur.

Transfrontalier : combattre les difficultés du quotidien

Les obstacles rencontrés quotidiennement par les frontaliers de la région métropolitaine trinationale du Rhin Supérieur, étaient au cœur des échanges de la Séance plénière du Conseil Rhénan qui s’est tenue le vendredi 20 décembre 2020. Aussi, cette Séance a permis l’adoption de plusieurs résolutions dans les domaines suivants :

  • Participation du Conseil Rhénan au Comité de coopération transfrontalière prévu par le Traité d’Aix-la-Chapelle, signé par l’Allemagne et la France en janvier 2019
    Le Conseil Rhénan attire l’attention sur la dimension trinationale de la coopération transfrontalière dans ce territoire, avec la nécessaire prise en compte des intérêts suisses. Il souligne également sa volonté de participer aux travaux menés par le Comité de coopération transfrontalière.
  • Mobilité transfrontalière des travailleurs dans la région du Rhin supérieur
    Le Conseil Rhénan dénonce la forme actuelle de mise en œuvre du règlement de certification A1 générant des formalités lourdes et chronophages pour les travailleurs frontaliers et constituant, de fait, une entrave à la coopération transfrontalière. Il se déclare favorable à des solutions pratiques afin de résoudre cette problématique.
  • Agriculture et changement climatique
    Le changement climatique entraîne de graves conséquences pour l’agriculture dans le Rhin supérieur. Le Conseil Rhénan encourage les bonnes pratiques agricoles pour la réduction des gaz à effet de serre et se déclare favorable au soutien de la recherche et au partage des connaissances sur le changement climatique.
  • Reconnaissance mutuelle des éco-vignettes dans l’espace frontalier
    A la lumière d’une expertise mandatée par l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau, le Conseil Rhénan réitère sa volonté d’une reconnaissance mutuelle des éco-vignettes dans la région frontalière, afin d’éviter aux automobilistes l’achat supplémentaire d’une vignette du pays voisin et ainsi faciliter la mobilité transfrontalière.

La Région renouvelle son engagement en faveur des Droits de l’Homme et la liberté d’expression

Dans le cadre du programme « off » du 8ème Forum mondial de la Démocratie, la Région Grand Est a renouvelé son engagement en faveur des Droits de l’Homme et de la liberté d’expression en organisant plusieurs temps forts au Siège de la Région, à Strasbourg, en partenariat avec Amnesty International.

Signature d’une convention entre la Région Grand Est et Amnesty International

A l’occasion de la signature d’une convention de partenariat, Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, et Cécile Coudriou, Présidente d’Amnesty International France, ont dévoilé le parrainage annuel de personnalités subissant des persécutions dans le monde :

  • Nasrin Sotoudeh (Iran), une avocate spécialisée dans la défense des droits humains, des femmes en particulier, s’est présentée en public sans porter le voile. Accusée d’incitation à la corruption et à la prostitution, ainsi que de troubles à l’ordre public, elle a été condamnée à 38 années de prison et à 148 coups de fouet. Il s’agit de la condamnation la plus sévère ayant été recensée contre un défenseur des droits humains en Iran ces dernières années.

 

  • Loujain al Hathloul (Arabie saoudite) est une figure emblématique de la lutte contre l’interdiction faite aux femmes de conduire. Arrêtée plusieurs fois, elle a été détenue pendant 73 jours après avoir tenté de franchir la frontière entre l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis au volant de sa voiture, en novembre 2014. Loujain al Hathloul s’est également présentée à l’élection du Conseil consultatif en 2015 mais son nom n’a pas été reporté sur les bulletins. Elle a à nouveau été arrêtée le 15 mai 2018, aux côtés d’autres militants. Bien que les femmes aient obtenu depuis le droit de conduire en Arabie saoudite le mois suivant, la jeune femme est toujours emprisonnée et aurait subi, selon son père, des violences physiques et sexuelles.

 

  • le 8 mars 2019, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, Yasaman Aryani (Iran) a retiré son voile et distribué des fleurs blanches aux femmes dans le métro, à Téhéran. A la suite d’une vidéo dévoilant cet acte, les autorités iraniennes l’ont arrêtée et l’ont condamnée à 16 ans de prison, en août dernier. Son avocat et sa famille n’ont plus aucun contact avec la jeune femme, qui risque d’être soumise à des actes de torture et autres mauvais traitements.

Dans le cadre de ce parrainage, Jean Rottner sollicitera le Ministère des Affaires étrangères et les Ambassades françaises à l’étranger afin de les alerter sur la situation des intéressés et d’œuvrer pour faire évoluer leur situation.

Cette séquence a aussi permis de rappeler le soutien à Sophie Pétronin retenue en captivité depuis le 24 décembre 2016 au Mali, et d’évoquer l’exposition « BRAVE* », une série de portraits de défenseurs des droits humains démontrant la diversité de leur combat. Présentée par Amnesty International et visible jusqu’au 20 décembre 2019 au Siège de la Région, cette exposition a été réalisée à l’issue du Sommet des défenseurs des droits humains, en octobre 2018 à Paris.

Prix de l’engagement démocratique

Autre temps fort de cette journée, lors du vernissage de l‘exposition « le dessin de presse dans tous ses états », Jean Rottner a remis le Prix Régional de l’Engagement démocratique à Plantu, qui œuvre depuis de nombreuses années en faveur de la liberté de la presse.

Le dessinateur Plantu recevant le Prix Régional de l'engagement démocratique

21 dessins réalisés par des membres du collectif Cartooning for Peace sont exposés au siège de la Région jusqu’au 20 décembre 2019.

La soirée s’est poursuivie par un dîner-débat animé par Cartooning for Peace autour des dessins de l’exposition. Ce temps fort a permis de rassembler, autour de Jean Rottner et de Plantu, des dessinateurs de presse du monde entier, une trentaine de jeunes (lycéens, étudiants et membres du Conseil régional des Jeunes) ainsi que des élus régionaux.
Les discussions ont porté sur le métier de journaliste, les réseaux sociaux, la désinformation et, plus largement, sur les enjeux liés à l’information dans une démocratie. Tout au long de la soirée, des dessins illustrant les interrogations des jeunes face à l’actualité ont été réalisés, avec également, pour vocation, d’être messages d’espoir pour l’avenir de la démocratie dans le monde.

 

83 entreprises du Grand Est participent au salon du Bourget

83 entreprises de la Région Grand Est participent au 53ème salon International de l’Aéronautique et de l’Espace au Bourget près de Paris jusqu’au 23 juin 2019.

Avec un budget de plus de 180 000 €, la Région Grand Est accompagne cette année 30 des 42 entreprises locales présentes sur les stands du cluster Aériades (Hall 2B stand C32) et de la CCI Grand Est (Hall 4 stand FG47), leur offrant ainsi une visibilité à l’international. D’autres grandes entreprises, telles qu’Axon’Câble et Safran, implantées dans le Grand Est disposent de leurs propres stands.

Fleuron de l’industrie française, l’aéronautique est une filière d’excellence qui crée de l’emploi et de la valeur ajoutée en Grand Est. Ce secteur innovant est également fortement exportateur. Il participe à l’attractivité et à la compétitivité du territoire, avec plus de 11 000 emplois directs et des structures animant des communautés d’acteurs tels que le cluster Aériades et Aéro Alsace.

Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public : lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Recherche mobile