Aide soignant, un métier d’avenir

A la rentrée 2021-2022, 50% de places supplémentaires pour se former au métier d’aide soignant seront disponibles en Grand Est ; soit 1 000 places supplémentaires toutes voies de formation confondues. Une augmentation de l’offre de formation pour :

  • répondre au vieillissement démographique et améliorer les conditions de prise en charge de ces personnes. Près de 93 000 postes supplémentaires devront être créés dans les 5 prochaines années (2020-2024) au niveau national
  • accompagner les personnes en perte d’autonomie
  • pourvoir les postes vacants, 260 000 professionnels devront être formés sur la même période.

Plus de 50 lieux de formation pour se former au métier d’aide-soignant en Grand Est

De nouvelles modalités de sélection

  • Gratuité des frais de sélection
  • Suppression de l’entretien de sélection au profit de l’examen du seul dossier écrit.

Prise en charge des coûts de formation

Jeunes en poursuite d’études, demandeurs d’emploi, la Région Grand Est peut financer votre formation sous certaines conditions

Nouveau référentiel

  • Le diplôme d’Etat d’Aide-Soignant (DEAS) confère désormais un niveau BAC (niv IV)
  • Dans la Fonction Publique, ce sont désormais des emplois de catégorie B

Apprentissage

En 2021, l’admission est directe sans sélection pour les candidats ayant signé un contrat d’apprentissage.

Information et inscriptions

proximitéVotre région proche de vous

Recherche mobile