Expression Groupe Majorité Régionale



En ce début d’année, le Gouvernement multiplie les annonces de réformes et un certain nombre d’entre elles touchent très directement les compétences et les actions de notre Région Grand Est et produiront rapidement des effets directs dans la vie quotidienne de ses habitants.

Après la réforme de l’apprentissage, qui va d’ailleurs priver la Région d’une partie importante de ses compétences en la matière, le chantier de la réforme de la formation professionnelle a été lancé. Dans le Grand Est, chaque année, ce sont 50 000 personnes qui sont formées et la Région agit pour permettre aux demandeurs d’emploi de se qualifier et de retrouver du travail.

Au-delà, la formation professionnelle est un outil important pour toute l’économie car la Région travaille en lien étroit avec les territoires afin de mettre en adéquation l’offre de formation et les besoins des entreprises situées dans les différents bassins d’emploi. Elle fait du « sur-mesure » pour permettre aux entreprises de disposer des compétences qu’elles recherchent afin de se développer.

Avec la réforme en cours, qui était nécessaire, et la création d’une nouvelle application informatique directement accessible par tous les salariés et leur permettant de trouver la formation dont ils ont besoin, les démarches seront effectivement simplifiées mais ce lien fort qui existait entre les entreprises et les structures de formation, à travers notre action, risque de disparaître et, au final, de perdre en efficacité. En tant qu’acteur majeur dans la Formation, nous sommes convaincus que les évolutions à venir doivent permettre aux salariés, tout au long de leur vie, de se construire un véritable parcours professionnel adapté au marché de l’emploi.

La seconde réforme importante qui va impacter notre quotidien concerne l’activité ferroviaire. Si la Région n’est pas concernée directement par le statut des cheminots, en revanche, c’est elle qui finance et qui organise l’ensemble des transports collectifs sur le territoire du Grand Est et notamment les TER (Trains Express Régionaux).

Dans ce cadre, il est essentiel que la réforme entreprise ne remette pas en cause les plus petites lignes ferroviaires, notamment dans les Vosges, le Nord de l’Alsace ou à la pointe des Ardennes afin de renforcer le lien entre les territoires en complémentarité avec les autres modes de transport. Il est également primordial de maintenir les dessertes TGV dans les villes moyennes, où il participe de manière évidente au désenclavement et à l’aménagement harmonieux des territoires.

S’agissant de l’ouverture à la concurrence des TER, la Région Grand Est a d’ores et déjà anticipé et sera l’une des première Régions de France à ouvrir ses voies à de nouveaux opérateurs dès 2021 sur une partie du réseau.

Chacun le sait, la France a besoin d’être réformée et modernisée mais ces mouvements doivent se faire en lien étroit et en concertation avec les acteurs du territoire et surtout aller vers plus de simplification.

Les élus de votre Majorité Régionale sont naturellement disposés à contribuer de manière constructive à la mise en œuvre des réformes si elles sont utiles aux territoires du Grand Est et à ses habitants.

Nous serons donc vigilants et actifs !


Votre région proche de vous

Maison de la Région
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex

Horaires d'ouverture au public : lundi au vendredi de 8h15 à 18h

Tél. +33 (0)3 88 15 67 68

Maison de la Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Horaires d'ouverture au public : lundi au vendredi de 8h15 à 18h

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Maison de la Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Horaires d'ouverture au public : lundi au vendredi de 8h15 à 18h

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Agences territoriales
12 agences

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h