La Région soutient l’Agriculture de demain et mise sur les jeunes générations

PUBLIÉ LE 19 juin 2020à 11:49:18 par emi_cro

Soutient à l’installation en agriculture

En Grand Est et à l’image du territoire français, le nombre d’exploitations agricoles a nettement diminué, les petites structures étant les plus touchées. Alors que la moitié des chefs d’exploitation cesseront leur activité dans les 15 prochaines années, la Région Grand Est anticipe et fait du renouvellement des générations en agriculture l’une des 4 priorités de son projet pour l’agriculture de demain. L’enjeu est de participer à la mise en place d’un environnement favorable à l’installation en agriculture par le biais de différents dispositifs votés à l’occasion de Commission permanente du 19 juin :

  • l’aide au conseil à l’installation, qui consiste en la réalisation d’études approfondies des paramètres de l’exploitation (techniques, économiques, juridiques, humains et organisationnels) dans le but d’évaluer les atouts et contraintes du projet et d’apporter un conseil pertinent permettant de déterminer les orientations économiques du projet d’installation. 9 structures de conseil sont soutenues pour accompagner 78 porteurs de projets avec un montant de 106 030 euros,
  • l’aide au suivi du nouvel installé, qui permet d’établir un diagnostic permanent sur le fonctionnement de l’exploitation agricole pendant 4 ans après l’installation afin d’en assurer la pérennité. 4 structures de conseil sont soutenues pour suivre 30 jeunes installés avec un montant de 15 000 euros,
  • le stage de parrainage, qui propose la réalisation de stage de parrainage pour des candidats âgés de moins de 51 ans, ayant un projet d’installation hors cadre familial. 2 dossiers soutenus pour un montant de 24 000 euros,
  • le soutien à l’installation en agriculture pour les candidats, qui permet l’attribution d’une aide à la trésorerie afin d’accompagner l’installation en agriculture en confortant l’élevage, la transformation à la ferme et la vente en circuits courts, l’installation hors cadre familial, l’aquaculture, l’agriculture biologique ou la valorisation des surfaces en herbe. 2 dossiers soutenus pour un montant de 18 000 euros,
  • la Dotation Jeune Agriculteur (DJA), qui se caractérise par l’attribution d’aides calculées sur la base de forfaits, en fonction des caractéristiques du projet d’installation. 68 dossiers d’installation en cofinancement des fonds européens (FEADER) soutenus pour un montant de 69 765 euros,
  • les actions de repérage territorial des cédants, dont le but est de repérer, sensibiliser et informer les futurs cédants à la transmission de leur exploitation, en vue de l’installation de jeunes agriculteurs et de la préservation des outils de production existants. 10 projets soutenus pour un montant de 99 335,50 euros.

Ainsi le soutien de la Région Grand Est dans le cadre du soutien à l’installation en agriculture s’élève à un total de 332 130,50 euros.

Le soutien aux investissements matériels concernant la transformation des produits agricoles du Grand Est

Dans le cadre du dispositif « Soutien aux investissements dans les industries agroalimentaires », et dans le contexte lié à la crise sanitaire et aux enjeux qu’elle met en exergue, la Région Grand Est contribue à l’accroissement de la valeur ajoutée produite en région, grâce à ses ressources sur les territoires. Ce dispositif garantit une proximité du débouché aux filières agricoles et participe à une production localisée des produits agroalimentaires.
Cette voie est source de développement économique et peut renforcer le poids de la production locale dans la consommation de ses habitants. Ainsi, 3 projets d’investissements dans des industries agroalimentaires ont été soutenus pour un montant global d’aide régionale de 61 479,28 euros.

L’aide aux investissements dans les exploitations agricoles du Grand Est

Ce dispositif permet de soutenir des investissements dans la transformation, la commercialisation et/ou le développement des produits agricoles réalisés au sein des exploitations agricoles pour :

  • des créations et amélioration de locaux de transformation et de vente de produits fermiers en soutien à la mise marché des productions agricoles régionales. 2 projets soutenus pour un montant de 35 443,39 euros,
  • la mise en marché des productions régionales agricoles. 1 projet soutenu pour un montant de 12 575 euros,
  • l’aide à l’investissement : 1 dossier soutenu pour un montant de 18 901,78 euros.

Le soutien au progrès en agriculture, viticulture et forêt

La Région Grand Est décide de soutenir les démarches de progrès dans les secteurs de l’agriculture, de la viticulture et de la forêt, ainsi sont concernées toutes les voies d’amélioration sur le plan de la technique, de l’organisation ou de la structuration des filières.
Le montant attribué à 11 projets d’expérimentation ou de programme d’actions de développement s’élève à 859 104,60 euros.

L’investissements d’adaptation des élevages

La Région Grand Est a décidé de soutenir l’investissement d’adaptation des exploitations d’élevage pour faire face aux aléas sanitaires, climatiques ou de marché et d’accompagner ainsi la pérennisation des ateliers d’élevage du Grand Est.
Elle a ainsi accordé des subventions pour un montant total de 46 657,05 euros à 13 éleveurs.

Le contrat de filière élevage

Dans le cadre du plan de développement des filières Elevage-Viande-Lait, 19 opérations ont été soutenues ce jour pour un montant global de 912 940, 68 euros, au titre des :

  • Programme d’intervention sanitaire, d’une part le Programme d’éradication de la BVD (Diarrhée Bovine Virale), dont l’objectif est la suppression du virus dans toutes les exploitations du Grand Est par l’aide à l’achat de kits de dépistage, d’autre part le soutien aux 9 Groupements de Défense Sanitaire (GDS) du Grand Est. Ainsi Le montant total des aides s’élève à 900 000 euros.
  • Développement des productions régionales sous marques régionales collectives et sous signe de qualité, (marques régionales, AOP, IGP, label rouge, etc.), qui permettent aux éleveurs de mieux valoriser leurs productions, et de maintenir un tissu local d’entreprises sur tous les maillons des filières et répondent aussi aux attentes sociétales (circuit court et de proximité, pâturage et autonomie alimentaire intégrés aux cahiers des charges).

L’aide régionale, d’un montant de 12 941,68 euros, est destinée au financement du plan de communication d’une AOP fromagère en 2020.

Le soutien aux investissements de la filière équine

La Région Grand Est a adopté le 29 juin 2017, un contrat de filière pour la période 2017-2020. Au travers de ce contrat, la Région Grand Est s’est engagée à accompagner financièrement les acteurs de la filière équine.
La Région Grand Est vient de voter le lancement d’un appel à projet pour soutenir l’investissement des éleveurs à hauteur de 250 000 euros. Cette mesure aidera les entreprises de la filière équine à préparer l’avenir, à gagner en compétitivité et à s’adapter aux besoins du marché. Elle permettra également d’encourager la relance à moyen terme de ces entreprises affectées par la crise du COVID-19, en soutenant les projets soucieux d’accroître la résilience des entreprises.

La promotion des productions agricoles régionales

La Région Grand Est accompagne la promotion des productions régionales afin de :

  • valoriser les productions agricoles auprès des différents marchés (local et national consommateur/ restauration hors domicile),
  • diffuser l’innovation et les pratiques porteuses de compétitivité dans les systèmes d’exploitation,
  • faire valoir auprès du grand public la passion, les savoir-faire et le professionnalisme des hommes et des femmes qui font l’économie agricole régionale.

Ainsi la collectivité régionale a voté 3 opérations de promotion pour un montant global de 122 500 euros.

Un outil en ligne d’échange de parcelles entre exploitants

La Région Grand Est a décidé d’apporter une aide régionale d’un montant de 81 000 euros, à l’élaboration d’un outil en ligne d’échanges de parcelles, porté par la Société d’Aménagement Foncier et d’Etablissement Rural (SAFER) Grand Est. Cet outil a pour objectif de faciliter la mise en relation des propriétaires ou exploitants pour procéder à des échanges de parcelles afin d’optimiser l’aménagement parcellaire. Il poursuit plusieurs objectifs :

  • recentraliser les outils de production autour des sièges des exploitations afin d’optimiser les systèmes de production,
  • contribuer à la réduction des coûts d’exploitation via des gains de productivité et de temps,
  • participer à l’amélioration de la sécurité en limitant des déplacements des engins agricoles,
  • diminuer l’impact environnemental et améliorer le bilan carbone.

Cet outil sera développé sur le Grand Est, le réseau national des SAFER ambitionnant, dans un second temps, le déploiement de l’outil au niveau national.

Retrouvez toutes les aides régionales en agriculture

Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public : lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h