Pédicure-Podologue

Pédicure-Podologue

Niveau requis

Bac

Niveau acquis (à l'issue de la formation)

Bac +3 et 4

Formations accessibles par

Formation initiale

J 1409

Quelles sont ses missions ?

Le pédicure-podologue diagnostique, soigne et conçoit sur mesure des semelles orthopédiques pour pallier les déformations du pied (comme l’affaissement de la voûte plantaire) mais aussi des pathologies vasculaires des jambes, des pathologies du dos ou des genoux. Il soigne les pathologies bénignes de l’épiderme, sans effusion de sang ; il met en oeuvre les traitements des affections de la peau et des ongles et y pratique des soins d’hygiène. Il dispense également des soins dans un souci de prévention auprès des personnes diabétiques, des sportifs, des personnes âgées… Il prescrit les produits nécessaires au traitement à usage local (pommade, antiseptique…). Ce professionnel est appelé à s’occuper de la rééducation des personnes accidentées de la route ou récemment opérées. A travers différents exercices, il essaie de faire retrouver une démarche plus assurée à ses patients.

 

Où exerce-t-il ?

98 % des pédicures podologues travaillent en libéral. Les postes dans les hôpitaux ou les cliniques sont plutôt rares. Quand ils peuvent se déplacer, les patients rencontrent le pédicure-podologue dans son cabinet. Sinon, c’est lui qui se rend à leur domicile. Il visite aussi les personnes qui séjournent à l’hôpital et les pensionnaires des maisons de retraite.

 

Quelles sont les conditions d’exercice ?

Le métier de pédicure-podologue s’exerce seul mais aussi en relation avec les médecins (rhumatologues), les chirurgiens orthopédistes et les masseurs kinésithérapeutes. Le pédicure-podologue n’est pas habilité à pratiquer des interventions chirurgicales, domaine réservé des médecins ou des chirurgiens. Les horaires de travail sont décalés (notamment le soir) et adaptés aux contraintes de la clientèle.

Quelles qualités sont nécessaires pour exercer ce métier ?

Faire preuve de délicatesse et de précision est important dans le métier de pédicure-podologue. En effet, le professionnel doit veiller à ne pas blesser son patient lorsqu’il utilise ses instruments.  Durant la séance de soin, le pédicure doit être à l’écoute de ses patients avec psychologie, patience et tact. Le pédicure-podologue a des capacités de conseil, d’éducation, d’hygiène et de prévention auprès de ses patients.

 

Comment devenir PÉDICURE-PODOLOGUE ?

Quelles formations et quels diplômes ?

Pour exercer le métier de pédicure-podologue, le Diplôme d’État (DE) est obligatoire. Ce diplôme se prépare en 3 ans (après un Bac S dans la majorité des cas) dans des Instituts spécialisés agréés par le Ministère de la Santé après un concours sélectif.

À noter que certaines écoles recrutent leurs étudiants après une PACES validée (Première Année Commune aux Etudes de Santé), une L1 STAPS ou une L1 Sciences, technologies, santé.

Le diplôme d’État de pédicure-podologue confère le grade de licence. Le DE de pédicure-podologue forme à deux champs essentiels : la pédicurie, qui concerne la peau et les ongles, et la podologie qui agit sur la structure du pied. Le diplôme d’État de pédicure podologue est valorisé en ECTS (180 ECTS dès l’obtention du diplôme).

Quelle évolution professionnelle ?

La poursuite d’études universitaires en Master permet de s’orienter vers la recherche et/ou l’enseignement. Des DU (Diplôme universitaire) et DIU (Diplôme Interuniversitaire) sont ouverts aux pédicures-podologues, permettant des spécialisations diplômantes. Des formations complémentaires sont également proposées en réflexologie plantaire, ostéopathie du pied, podologie des enfants, du sport…). Grâce à des séminaires de formation, ils peuvent se familiariser avec la réflexologie plantaire, la podologie sportive ou encore l’utilisation des données informatiques pour le diagnostic et les prescriptions, par exemple.

Par ailleurs, après une expérience professionnelle de 4 ans, le pédicure-podologue peut préparer en 1 an, le Diplôme de Cadre de Santé. Cette formation permet d’occuper un poste d’encadrement dans un service ou de formateur dans un institut de formation.

 

 

Pour aller plus loin

Le métier en vidéo sur le site de l’ONISEP

 

Où se renseigner pour se former ?

La liste des établissements qui proposent des formations sera disponible prochainement.

Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h