Recyclage des batteries électriques : une filière locale et des emplois créés

PUBLIÉ LE 18 mars 2021à 16:18:09 par emi_cro

A l’occasion de la Journée mondiale du recyclage, le Président de la Région Grand Est s’est rendu sur le site d’Euro-Dieuze Industrie (groupe Veolia), spécialisé dans le traitement des déchets électriques. L’occasion de se réjouir du partenariat annoncé par le consortium Renault, Veolia et Solvay pour le recyclage des batteries électriques en fin de vie et du choix du site de Dieuze qui y développera une installation pilote de filière pré-industrielle.

Une bonne nouvelle pour la Moselle, pour le Grand Est, pour la structuration d’une filière française et européenne des batteries électriques, pour l’économie circulaire, pour la transition écologique et pour la création d’emplois. A terme, les métaux recyclés à Dieuze seront en effet réutilisés pour la fabrication de nouveaux moteurs électriques. Plus que jamais, le Grand Est agit contre le changement climatique tout en créant des emplois « verts » et non délocalisables dans les territoires.

En savoir plus sur le Plan régional de prévention et de gestion des déchets (PRPGD)

Découvrir l’Appel à projets BTP – réduction et valorisation des déchets

proximitéVotre région proche de vous