Aide régionale

La Région Grand Est encourage les démarches visant à faire vivre la démocratie grâce à l’implication des citoyens dans leur environnement par leur engagement comme bénévoles ou usagers dans les associations.

Candidature jusqu’au 20 août 2018 :
Formulaire et dossier de candidature à télécharger sur cette page et à adresser à [email protected]

Attention, seules les dépenses postérieures au 1er janvier 2017 et courant jusqu’au 1er janvier 2019 pourront être prises en compte et ne concerneront que la démarche mise en oeuvre ; les dépenses de l’action qui résultera de la démarche ne seront pas éligibles.


Soutenir et encourager les associations dans leur rôle citoyen, en tant que lieu d’apprentissage de l’action collective, d’espace de dialogue et d’affirmation des valeurs de la République, de cohésion des territoires et de structuration d’une société plus fraternelle.

La finalité est de valoriser et soutenir les méthodes et les pratiques de mise en oeuvre du projet qui contribuent à faire de chacun un citoyen éclairé et engagé.

La façon de faire est aussi importante que l’action elle-même : elle doit révéler la volonté des associations de consolider et de développer des relations partenariales entre les acteurs d’un même territoire, relations fondées sur des valeurs, des principes d’actions partagées et des projets communs. La manière d’associer et d’impliquer les différentes parties prenantes associatives, notamment les bénévoles et les usagers, est un élément déterminant.

Pour qui ?

  • Les associations dans le Grand Est employant elles-mêmes :
    • au moins un salarié dans l’année de mise en oeuvre de l’action,
    • ou ayant recours à la mise à disposition via les groupements d’employeurs,
    • ou faisant appel à des bénévoles disposant d’un compte engagement citoyen – six mois de service civique, 200 heures de bénévolat par an – leur donnant droit à des heures de formation liées à leur activité au sein de l’association.
  • Les Sociétés Coopératives d’Intérêt Collectif (SCIC)

Les bénéficiaires doivent avoir un établissement immatriculé ou justifier d’une implantation dans la région Grand Est. Les bénévoles, les usagers, les
adhérents et la population seront les bénéficiaires finaux de l’action.

La Région Grand Est encourage les démarches visant à faire vivre la démocratie grâce à l’implication des citoyens dans leur environnement par leur engagement comme bénévoles ou usagers dans les associations.

Les structures doivent :

  • répondre aux valeurs de l’ESS et de l’éducation populaire,
  • avoir une gouvernance démocratique telle que définie par la Loi ESS du 31 juillet 2014,
  • démontrer un ancrage territorial avéré,
  • avoir un modèle économique viable, permettant de porter le projetdans la durée.

Les structures peuvent faire appel à leur fédération dans le cadre du montage de leur projet.

Quels projets peuvent être soutenus ?

Les projets :

  • répondant à l’une des thématiques suivantes : lutte contre les discriminations, lutte contre l’isolement, développement de liens intergénérationnels,
  • s’inscrivant dans une durée de 24 mois au maximum,
  • identifiant l’objet du projet et présentant l’impact attendu sur le public ciblé et le territoire,
  • correspondant à une coopération d’acteurs ou de territoires, décrivant l’éventualité d’une démarche multi-sites,
  • répondant à une démarche nouvelle,
  • décrivant le processus de développement du projet et énonçant les méthodes pédagogiques actives utilisées pour le construire.

Quelles sont les dépenses éligibles ?

Toute dépense inhérente au projet : achats et prestations de services, rémunérations intermédiaires et honoraires, publicité, publication, déplacements, missions, charges de personnel hors emploi bénéficiant d’une aide régionale ou d’Etat.

Quelle est l’aide apportée par la Région ?

Une subvention maximum de 50 % plafonnée à 12 000 € par action avec un plancher de 3 000 €.

La participation financière de la Région ne peut dépasser 50 % du budget prévisionnel total de l’action.

Bonus Pacte pour la ruralité :

La participation financière peut être portée à 60 %, dans la limite du plafond, pour les actions se déroulant dans une zone rurale fragile.

Des sources de financement complémentaires peuvent provenir de l’Etat, des collectivités territoriales, d’autres organismes financeurs potentiels ou de l’association elle-même. Toutefois, le total des aides publiques ne peut excéder 80 % du coût total de l’action.

Documents annexes

Plaquette de présentation AMI Vie Associative et Dialogue Citoyen (PDF - 874,85 KB)
Dossier de demande AMI Vie associative et dialogue citoyen (DOC - 275,50 KB)
Formulaire de candidature AMI Vie associative et dialogue citoyen (DOC - 114,50 KB)


Votre région proche de vous

Maison de la Région
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex

Horaires d'ouverture au public : lundi au vendredi de 8h15 à 18h

Tél. +33 (0)3 88 15 67 68

Maison de la Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Horaires d'ouverture au public : lundi au vendredi de 8h15 à 18h

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Maison de la Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Horaires d'ouverture au public : lundi au vendredi de 8h15 à 18h

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Agences territoriales
12 agences

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h