Assistant de vie

Assistant de vie

Niveau requis

Sans diplômes

Niveau acquis (à l'issue de la formation)

CAP ou BEP

Formations accessibles par

Formation continue

K1302

Où se renseigner pour se former ?


Quelles sont ses missions ?

Le métier d’assistant de vie se décline sous plusieurs dénominations :

  • Auxiliaire de vie
  • Aide aux personnes âgées,
  • Accueillant familial,
  • Agent à domicile,
  • Auxiliaire de vie sociale,
  • Garde d’enfants.

L’assistant de vie apporte une aide technique et sociale à domicile dans le cadre de la vie privée des personnes accompagnées; ce public est très varié :

  • Personnes âgées, personnes dépendantes (maladie, convalescence ou enfants), personnes en situation de handicap, enfants (au domicile des parents).

L’Assistant de vie exerce son activité soit ponctuellement, soit de façon régulière. Il contribue au maintien à domicile des personnes en les accompagnant dans les actes de la vie au quotidien.

L’assistant de vie doit être capable de :

  • Réaliser des tâches domestiques (préparation des repas, faire les courses, entretien de la maison…)
  • Assister les personnes dans les actes de la vie quotidienne (toilette corporelle, alimentation, aide aux déplacements…)
  • Prendre en charge de jeunes enfants.

Il met en place une relation professionnelle, planifie et organise ses interventions, prend en compte les mesures de prévention et de sécurité.

Il tient compte des personnes, respecte et met en œuvre les règles professionnelles de base.

Par son action, l’assistant de vie rend possible le maintien à domicile des personnes, contribue à la stimulation de leur autonomie, et favorise leur insertion sociale.

L’assistant de vie établit avec la personne aidée et son entourage une relation de confiance et de dialogue. Il assure, en liaison avec les autres professionnels intervenant à domicile, une prestation individualisée en prenant en compte l’ensemble des besoins de la personne aidée dans le respect de ses choix de vie.

Il consigne ses actes pour en référer à son responsable de secteur.

Où exerce-t-il ?

Il exerce au domicile des personnes il est majoritairement employé par le secteur associatif ou privé à but lucratif ; il peut toutefois exercer dans le cadre du gré à gré, c’est-à-dire être employé directement par des particuliers.

Il peut s’exercer à temps plein mais le plus souvent il exerce son activité à temps partiel.

Les horaires sont variables, décalés (y compris le travail de nuit, de fin de semaine).

Cette activité implique des déplacements qui peuvent représenter un temps important.

Il est utile de posséder d’un moyen de transport.

 

Quelles sont les conditions d’exercice ?

L’assistant de vie exerçant majoritairement au domicile de personnes fragiles, en perte d’autonomie ou en difficultés sociales, son activité professionnelle est liée à l’évolution de l’état de santé des personnes qu’il accompagne.

Ses horaires peuvent être variables et décalés et il peut être ainsi amené à travailler le week-end.

L’assistant de vie se déplace entre les domiciles des différentes personnes aidées, la plupart du temps avec son véhicule personnel.

Il intervient seul au domicile de la personne et consigne ses actes pour en référer à son responsable (assistant de secteur).

Quelles qualités sont nécessaires pour exercer ce métier ?

Travaillant au plus près des personnes, de leurs difficultés et de leurs besoins, l’assistant de vie doit avoir les qualités suivantes :

  • excellent contact, capacité à communiquer
  • autonomie dans le travail, équilibre et maturité
  • sens aigu de ses responsabilités professionnelles
  • résistance physique (mobilisation des personnes, port de charges, tâches ménagères)
  • bonne compréhension de consignes écrites et orales
  • grande disponibilité pour des horaires variables (soir, week-end …)

Dans ce métier, la capacité à concilier proximité et bonne distance représente une qualité essentielle.

Comment devenir ASSISTANT DE VIE ?
Quelles formations et quels diplômes ?

Pour accéder au métier d’assistant de vie, plusieurs diplômes :

  • Le Titre Professionnel d’Assistant(e) de Vie aux Familles (TP ADVF)
  • La Mention Complémentaire d’Aide à Domicile (MCAD)
  • Le Diplôme d’Accompagnant Educatif et Social (DEAES) option « accompagnement de la vie à domicile »
  • Le Certificat d’Assistant de Vie Dépendance (ADVD)

Ce sont des diplômes de niveau V, équivalant à un CAP ou un BEP.

Pour accéder à ces formations, il est nécessaire d’avoir réussi des épreuves de sélection (écrit, oral).

Pour la mention complémentaire d’aide à domicile, la formation peut être suivie par la voie de l’apprentissage.

Des dispenses et allègements sont possibles en fonction du cursus antérieur.

 

Quelle évolution professionnelle ?

Des passerelles existent vers des métiers de même niveau, tels que le métier d’aide-soignant, d’auxiliaire de puériculture, d’accompagnant éducatif et social.

Où se renseigner pour se former ?

Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public : lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h