Educateur technique spécialisé

Educateur technique spécialisé

Niveau requis

Bac

Niveau acquis (à l'issue de la formation)

Bac +3 et 4

Formations accessibles par

Formation initiale
Formation continue
VAE

K1203

Où se renseigner pour se former ?    Télécharger la fiche


Quelles sont ses missions ?

L’éducateur technique spécialisé est un professionnel du travail social; il intervient, dans le cadre de missions institutionnelles, en matière d’intégration sociale et d’insertion professionnelle, auprès des personnes présentant un handicap ou des difficultés d’ordre social ou économique.

Il est spécialiste de l’adaptation et de la réadaptation professionnelle des personnes en situation de handicap, jeunes ou adultes. Il travaille auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes en situation de handicap, de précarité, en difficulté sociale et familiale, de dépendance et/ou en souffrance physique ou psychique; il travaille aussi auprès de personnes inscrits dans un processus d’insertion ou de réinsertion socioprofessionnelle ou en prévention de la marginalisation.

L’éducateur technique spécialisé a une double compétence : professionnelle (cuisine, horticulture) qu’il utilise comme support pour transmettre des savoirs, des savoir-faire, des savoir-être, et éducative : Il intervient auprès d’adolescents, d’adultes en situation de handicap, en difficultés sociales, en voie d’exclusion, ou encore inscrits dans un processus d’insertion.

Il favorise l’apprentissage, la professionnalisation, vise l’insertion sociale et professionnelle.

Il accompagne les personnes dans l’acquisition de compétences et/ou dans des démarches de reconnaissance des savoir-faire professionnels afin de contribuer à l’intégration sociale et professionnelle de personnes handicapées ou en difficulté.

Outre l’accompagnement éducatif et l’insertion par l’apprentissage professionnel, l’activité de l’éducateur technique spécialisé s’oriente vers la conception, la mise en oeuvre et l’évaluation de projets individuels des personnes. Il permet une progression des apprentissages des personnes en tenant compte des exigences d’une production et garantit l’acquisition de rythmes de vie liés aux situations de travail.

La finalité de son activité repose sur les principes suivants : aider les personnes en situation de handicap à conquérir le marché du travail et y trouver leur place grâce à la transmission de compétences professionnelles leur permettant d’exercer un métier dans des domaines aussi variés que la cuisine, la menuiserie, la mécanique ou la comptabilité…

Où exerce-t-il ?

Il exerce dans tous les lieux où sont accueillies des personnes handicapées ou inadaptées : entreprises adaptées, établissements et services d’aide par le travail (ESAT), foyers de vie, centres de rééducation professionnelle ou fonctionnelle, Instituts médico-éducatifs (IME), instituts thérapeutiques éducatifs et pédagogiques (ITEP), centres éducatifs fermés (CEF), chantiers éducatifs, chantiers et ateliers d’insertion, centres d’adaptation à la vie active, établissements d’accueil pour personnes âgées,…

 

Quelles sont les conditions d’exercice ?

L’éducateur technique spécialisé travaille au sein d’une équipe pluri-professionnelle en lien avec des partenaires du secteur social, médical, économique et du domaine de la formation professionnelle.

 

Quelles qualités sont nécessaires pour exercer ce métier?

L’éducateur technique spécialisé sait faire preuve de patience et possède un sens pédagogique développé afin de transmettre des compétences techniques au public qu’il accompagne. Pour ce faire, il aime le travail en équipe et est doté de compétences techniques avérées.

 

Comment devenir ÉDUCATEUR TECHNIQUE SPÉCIALISÉ ?
Quelles formations et quels diplômes ?

Le métier est accessible après obtention du Diplôme d’État d’Éducateur Technique Spécialisé, validé après 3 ans de formation.

La formation est dispensée en alternance entre enseignement théorique (1 200 heures) et enseignement pratique en stage (1 960 heures), décomposée en :

  • deux stages de découverte des milieux ordinaires d’insertion professionnelle de 12 semaines (420 heures) et de 4 semaines (140 heures)
  • un stage d’une durée minimum de 8 semaines (240 heures)
  • un stage long d’une durée de 32 semaines (1 120 heures)

Des dispenses et allègements sont possibles en fonction du cursus antérieur. L’obtention du Diplôme d’État (cf. »dispenses et allègements ») implique l’attribution de 180 crédits ECTS.

 

Quelle évolution professionnelle ?

Des dispenses ou allègements sont prévus si un éducateur technique spécialisé (ETS) souhaite se former à d’autres métiers du travail social de niveau II (assistant de service social, éducateur spécialisé, éducateur de jeunes enfants ou conseiller en économie sociale et familiale).

Avec de l’expérience professionnelle et une formation complémentaire, l’éducateur technique spécialisé
peut exercer des fonctions de chef de service ou de directeur d’établissement.

Il peut aussi se voir confier la responsabilité d’une circonscription d’action sociale, ou occuper un poste de conseiller technique.
L’éducateur technique spécialisé peut également poursuivre une formation supérieure pour l’obtention :

  • du Diplôme d’État d’Ingénierie Sociale, DEIS,
  • du Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Directeur d’établissement ou de service d’intervention Sociale, CAFDES,
  • du Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsable d’Unité d’Intervention Sociale, CAFERUIS.

Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public : lundi au vendredi de 10h à 16h (horaires adaptés pendant le confinement, conformément aux directives gouvernementales).