Aide régionale

Par ce dispositif, la Région souhaite favoriser le développement des politiques locales de mobilité en accompagnant et en encourageant les AOM, et leurs groupements, dans leurs études de mobilité.

Service à l’écoute et en charge de l’instruction :

Direction générale adjointe en charge des mobilités

Projets soutenus

Depuis le 1er juillet 2021, 97,41% des habitants du Grand Est sont couverts par une autorité organisatrice de la mobilité (AOM) intercommunale. La très grande majorité de ces AOM sont, tout simplement, des intercommunalités disposant de la compétence mobilité.

Si la Région est en charge du transport entre les territoires (en train ou en car), du transport scolaire (sauf dans les espaces très urbains) ainsi que de la coordination des actions des AOM, les AOM sont, quant à elles, en charge des politiques locales de mobilité : vélo, transports à la demande ou solidaires, covoiturage, mobilité inversée, accompagnement des scolaires et des entreprises, bornes de recharge, etc. Par ce dispositif, la Région souhaite favoriser le développement des politiques locales de mobilité en accompagnant et en encourageant les AOM, et leurs groupements, dans leurs études de mobilité.

A l’instar des plans climat air énergie territorial (PCAET), la mise en œuvre de plans de mobilité simplifiés (PDM-S) est un moyen, identifié par la Région, pour permettre aux territoires de questionner l’ensemble des politiques publiques en lien avec les mobilités (aménagement, urbanisme, développement économique, énergie, déplacements scolaires, santé, etc.) pour améliorer localement les mobilités. Un intérêt particulier sera porté aux études globales toutes mobilités, ayant un plus fort impact en faveur de meilleures mobilités.

Territoires éligibles

La région Grand Est

Bénéficiaires de l’aide

Autorités Organisatrices de la Mobilité (AOM) non soumises à l’obligation de réalisation d’un plan de mobilité

Syndicats mixtes, Pays et Pôles d’équilibres territoriaux et ruraux (PETR), Groupements européens de coopération territoriale (GECT), dûment mandatés par leurs Autorités Organisatrices de la Mobilité pour porter l’étude.

Sont exclues de ce dispositif les entreprises privées, les associations et les personnes physiques.

Dépenses éligibles

Le présent dispositif a uniquement vocation à financer les dépenses engagées par un prestataire
externe au bénéficiaire de l’étude pour réaliser une étude de mobilité.

Les dépenses de fonctionnement du bénéficiaire sont inéligibles au dispositif.

Nature et montant de l’aide

Nature : subvention
Section : investissement

Le financement de la Région intervient comme suit :

  • 10 000 € par Autorité Organisatrice de la Mobilité (AOM) concernée par l’étude, portés à 15 000 € si l’AOM comprend plus de 40 communes, portés à 0 € si l’AOM est soumise à l’obligation de réaliser un plan de mobilité
  • Si l’étude est réalisée entre plusieurs AOM, une bonification de 15 000 € est apportée
  • Si l’étude conclut sur un plan de mobilité simplifié, une bonification de 15 000 € est apportée

Prise en charge maximale de l’opération par la Région : 50% du coût hors taxe restant à charge une fois les aides directes, subventions et défiscalisations déduites, arrondi à l’euro inférieur.

Prise en charge minimale de l’opération par le bénéficiaire : 20% du coût hors taxe

Résumé des modalités d’attribution du dispositif

Délibération N°21CP-1513 du 10/09/2021, modifiée par la délibération 22CP-795 du 08/04/2022, créant le dispositif

Pour aller plus loin

Après présentation du projet au service instructeur (mission Intermod), le dossier de demande pourra être transmis et devra comprendre un courrier officiel de sollicitation du dispositif, la délibération de lancement du projet, le plan de financement du projet, tout élément (CCTP, pré-étude, descriptif, etc.) permettant aux services régionaux d’évaluer la demande (grille de cotation consultable à la 3ème page du règlement) ainsi que la date prévisionnelle de dernière livraison (le paiement régional s’effectuant à la dernière livraison). L’étude peut être lancée dès le dossier de demande transmis à la Région.

Pour favoriser l’inscription du projet dans le dispositif, les pages internet suivantes peuvent être utiles :

Cette page vous a-t-elle été utile ?