INTERREG en Suisse – Une journée de bilan et de perspectives

Pour préparer la prochaine période de programmation INTERREG 2021-2027, le Pôle Europe et Transfrontalier de la Direction de la Culture, du Patrimoine et de la Mémoire de la Région Grand Est a été invité par le Secrétariat d’Etat à l’économie et l’Office fédéral du développement territorial suisses à venir partager son expertise et animer des échanges lors d’une rencontre professionnelle, le 30 octobre 2019.

Lors d’une table ronde dédiée à la culture et à l’éducation ont été abordées les questions de la contribution des projets culturels et éducatifs à l’économie régionale et les possibilités de soutien pour ces projets qui vont au-delà de la dimension économique. S’en est suivi un partage d’expérience entre participants.

 

GéoGrandEst consacre une journée aux données de santé

Qualifier la santé des citoyens, identifier les pathologies particulières ou localisées, mesurer l’impact de l’environnement sur la santé, anticiper et organiser des services de santé pertinents… Voilà les enjeux et les questions que se posent de nombreux acteurs de notre territoire pour des politiques publiques adaptées et concertées. A ces fins, il est utile, voire indispensable, de bien connaître les données de santé disponibles et d’y accéder pour les exploiter. C’est l’objet de la prochaine journée d’animation GéoGrandEst qui sera consacrée aux données de la santé pour améliorer notre connaissance mais aussi pour faire le lien avec la plateforme. Avec la participation de l’Agence Régionale de Santé et des acteurs des données du domaine de la santé, nous vous proposons une journée d’animation sur le thème des données santé le mardi 3 décembre 2019 de 10h30 à 16h30 à l’Hôtel de la Région à Châlons-en-Champagne (5, rue de Jéricho – Salle des assemblées).

Cette rencontre permettra notamment de nous interroger sur les besoins des données santé : Quelles données ? Où les trouver ? Comment les utiliser ? Elle laissera par ailleurs une grande place aux échanges et discussions afin de répondre au mieux aux interrogations que vous vous posez.

Pour faciliter les déplacements, nous prévoyons un bus entre la gare Bezannes (Champagne Ardenne TGV) et Châlons-en-Champagne. Les horaires sont calés sur ceux des trains en provenance et à destination de Strasbourg et Lorraine le matin et le soir :

  • Matin: départ en bus de Bezannes vers 9h30. (Strasbourg (Départ 7h59) – Lorraine TGV (Départ 8h42) => Arrivée à Bezannes à 9h24)
  • Soir: départ en bus de Châlons-en-Champagne vers 16h30 (Bezannes (Départ 17h36) => Arrivée Lorraine TGV  18h01 – Strasbourg 19h01)

N’attendez pas et inscrivez-vous via le formulaire en ligne avant le 25 novembre 2019 ! Pour rester informés, pensez également à vous abonner à la newsletter GéoGrandEst !!!

Religions 4.0 : les Assises interreligieuses du Grand Est se mettent à l’heure du numérique

Spécificité liée au maintien du Concordat dans les départements d’Alsace-Moselle, la Région Grand Est perpétue la tradition d’un dialogue interreligieux en écho à une laïcité comprise comme un lien public, ouvert et positif.

Le Comité interreligieux réunit régulièrement des représentants des différentes familles religieuses et spirituelles présentes sur le territoire en leur offrant la possibilité d’avoir, entre eux, un dialogue régulier, ouvert et respectueux. Ce Comité entend avant tout promouvoir une meilleure compréhension de l’autre, de ses croyances et de sa culture. Il participe donc à la  promotion d’initiatives, d’actions et de rendez-vous prônant le dialogue interreligieux et interculturel. Il est, enfin,  une instance d’information et de formation, avec une fonction de veille et d’interpellation.

C’est dans ce cadre que Catherine Zuber et Odile Barreault, conseillères régionales et co-animatrices du Comité interreligieux auprès de la Région Grand Est, ouvriront, le mercredi 13 novembre 2019  les Assises interreligieuses  au siège de la Région, à Strasbourg.

Pour sa sixième édition, La Région Grand Est et le Comité interreligieux ont choisi de consacrer ces Assises à la thématique : « Les religions à l’heure numérique ». Pour cela, ils ont fait appel à M. David Douyère, Professeur des universités en sciences de l’information et de la communication à l’Université de Tours.  Il échangera, après une introduction sur chaque thème, avec les représentants des cultes et, en fin de matinée, avec le public.

Ces Assises, qui ont vocation à faire se rencontrer les communautés issues des différentes religions et les groupes de dialogues interreligieux sont ouvertes au grand public.

Programme 

09h30 : Accueil

10h00 : Ouverture des Assises puis intervention de M. David Douyère

10h15 : Individualité – Le numérique change-t-il la nature de l’homme et son rapport au divin ?

10h45 : Ethique – Internet a-t-il une éthique ou n’est-ce qu’un outil de communication ?

11h15 : Pause

11h30 : Fondamentalisme – le web est-il un espace d’ouverture à l’autre ou de repli identitaire ?

12h00 : Divulgation – Répondant à une logique technique et industrielle, le numérique réduit-il nos capacités de réflexion ?

12h30 : Echanges avec la salle

 

Rencontres professionnelles «L’atout transfrontalier» – Sunnyside Jazz Festival

Dans le cadre du Sunnyside, festival de jazz et de ses musiques connexes, la Région Grand Est a participé à des rencontres professionnelles autour du sujet « L’atout transfrontalier », le 16 octobre 2019 au Shed de Reims.

Le Grand Est est la région transfrontalière par excellence avec 760 km de frontières avec la Belgique, le Luxembourg, l’Allemagne et la Suisse. C’est une région qui se trouve donc au cœur de l’Europe.

Pour les musiciens et acteurs du jazz sur ces territoires, les espaces de collaboration et de diffusion se pensent naturellement au-delà des frontières. Ce temps fort a permis de réunir les acteurs de ces 5 pays pour réfléchir à la question de frontière, initier des collaborations et découvrir des projets musicaux à l’image de cette réalité.

 

Temps d’échange: Quelles perspectives pour l’enseignement supérieur en matière de coopération culturelle européenne et transfrontalière ?

En coopération avec la Région Grand Est, la DRAC Grand Est a organisé, le 15 octobre 2019 à l’Ecole nationale supérieur d’architecture de Strasbourg, un temps d’échange avec les établissements d’enseignement supérieur sous tutelle du ministère de la Culture en Grand Est, sur la thématique de la coopération transfrontalière et européenne.

L’objectif de cette réunion était de croiser les expériences, apporter le cas échéant un éclairage complémentaire sur les différents programmes européens et réfléchir aux éventuelles modalités d’accompagnement à développer au niveau régional.

La Région Grand Est lance G1ID son concours d’innovation en interne

Entre le 1er octobre et le 15 novembre, la Région organise un concours d’idées à destination de ses agents pour améliorer le fonctionnement de la Région, le travail de ses agents et le service rendu aux usagers. Parce que « ceux qui font sont ceux qui savent » et que nous avons la conviction qu’il faut offrir la possibilité à nos agents de devenir les acteurs de la transformation de notre institution.

Cette initiative est portée par la nouvelle Délégation à l’Innovation et à la Modernisation de l’Action publique (DIMAP) qui accompagnera la mise en oeuvre des propositions des lauréats. Les modalités de participation ont été volontairement laissées très ouvertes pour permettre au plus grand nombre de s’exprimer : tous les champs de compétence de la Région sont concernés.

Les projets finalistes seront présélectionnés par des jurys composés d’agents qui se réuniront pendant la semaine de l’innovation publique. Le jury final, présidé par Jean Rottner, décernera plusieurs Prix (dont un pour les agents des lycées et un autre pour les agents des Maisons de Région) dotés d’une récompense de 500€ à titre individuel et 1 000 euros pour une équipe.

« Start New Level » : Bizz and Buzz revient du 15 au 17 octobre en Alsace !

C’est la 6ème édition de ce Bizz and Buzz, désormais co-organisé par la CCI Alsace Eurométropole et l’Eurométropole de Strasbourg. Le Festival du numérique alsacien permet, chaque année, aux professionnels du secteur de partager et apprendre à exploiter le numérique dans leur activité. Conférences inspirantes, découvertes des lieux totem, master class : le programme 2019 révèle de belles surprises. Avec un parrain emblématique : Luc Soler, CEO de Visible Patient, la spin off de l’Institut pour la Recherche contre le Cancer Digestif (IRCAD) qui cartographie le corps humain en 3D.

Réparties entre Strasbourg, Mulhouse, Rouffach, Molheim, Ostwald et Strasbourg, les conférences abordent les grandes thématiques de l’actu numérique : IoT et 5G (Epitech Strasbourg), Tech for Good (CCI Strasbourg), IA et Data pour les TPE/PME (Maison de l’Artisanat, Colmar) le commerce demain (Mulhouse). A noter également, une conférence « Femmes et numérique » à l’Amphi UFR Maths de l’Université de Strasbourg le 17/10 à 17h30.

Mais Bizz and Buzz, c’est aussi le « Off » le 17/10 avec des portes ouvertes (KM0 à Mulhouse ou 3ma Group à Rouffach) ou des parcours numériques (Déambulation sonore guidée au Shadock à Strasbourg).

Bref, un programme très riche à découvrir sur leur site http://bizzandbuzz.alsace/ 

 

Faire de nos villes moyennes des championnes du numérique !

La Région Grand Est était de nouveau au SIIVIM, le salon de l’innovation des villes médianes (moins de 100 000 habitants) à Nevers cette année, représentée par Elisabeth Del Genini conseillère régionale déléguée aux villes moyennes. L’objectif de ce salon : montrer que les villes médianes sont la bonne strate pour en faire des villes intelligentes. Rassembler une offre technologique adaptée à leurs besoins (et à leurs budgets) dans des domaines aussi variés que la mobilité, la participation citoyenne, le stationnement intelligent ou la santé. Le SIIVIM propose ainsi de nombreux parcours thématiques guidés, dans un véritable décor immersif, qui permettent aux décideurs – élus ou responsables de services – de mieux appréhender les services numériques qu’ils peuvent proposer à leurs concitoyens.

Dans son intervention en conférence d’ouverture, aux côtés de la Présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté, Elisabeth Del Genini a évoqué les grandes lignes du Pacte Villes moyennes, un dispositif d’accompagnement de la Région Grand Est pour nos 37 villes sur des thématiques variées (commerce de centre-ville, la santé, développement économique…) où l’innovation joue un rôle moteur. A l’image de la collaboration nouée avec la Chaire Entrepreneuriat Territoire Innovation (ETI) qui promeut un modèle idéal de « ville du quart d’heure » : une ville à taille humaine où chacun peut vivre, travailler, s’éduquer et se divertir dans un périmètre de proximité qui permet d’engager une forme de démobilité.

proximitéVotre région proche de vous

Recherche mobile