2020, l’année de Gaulle



L’année 2020 marque un triple anniversaire de la mémoire gaullienne : c’est le 130ème anniversaire de la naissance de Charles de Gaulle, le 80ème anniversaire de l’appel du 18 juin 1940 et le 50ème anniversaire de la disparition du Général.

Aussi, la Région Grand Est a signé en février une convention de partenariat avec la Fondation Charles de Gaulle portant sur le cofinancement de nombreux projets qui animent le territoire tout au long de l’année 2020.

De Gaulle à travers les livres, le théâtre, les expositions

 

Parmi les réalisations, une série télévisée, retraçant 30 ans de vie publique de Charles de Gaulle, diffusée sur France Télévisions les lundis 2 novembre et 9 novembre 2020.

Cette série de 6 épisodes, nous plonge dans l’intimité de Charles de Gaulle et nous fait revivre plusieurs épisodes de l’histoire de France, de l’appel du 18 juin 1940 à son départ du pouvoir en 1969, ces grands moments que le général a incarnés et façonnés. Elle lève aussi le voile sur le secret d’une personnalité jusqu’ici pudiquement cachée derrière la statue du héros. Une plongée dans les coulisses du pouvoir et dans la sphère privée de l’homme d’État, un décryptage des grands moments de l’histoire qui apportent un regard nouveau sur la psychologie de leurs protagonistes.

 

Deux ouvrages, soutenus par la Région, de Frédérique Neau-Dufour, historienne, spécialiste du Général de Gaulle, sont également d’actualité en 2020 : Charles de Gaulle, homme du Grand Est (éditions de la Nuée Bleue) paru en juin et Lettres de condoléances pour la mort de Charles de Gaulle, à paraître en novembre.

Un autre projet éditorial est en préparation aux éditions Macha. Il valorisera la diplomatie culinaire à la française en reprenant les menus proposés lors des réceptions privées et officielles données par le Général de Gaulle.

Au théâtre aussi… Adapté d’un chapitre des Antimémoires d’André Malraux – Les chênes qu’on abat, la Compagnie du premier acte met en scène l’ultime rencontre entre le général de Gaulle et André Malraux, peu avant la mort du Général à travers la pièce de théâtre « Le Crépuscule ». Le 11 décembre 1969, André Malraux retrouve le général de Gaulle, au crépuscule de sa vie, dans la solitude de sa demeure à Colombey-les-Deux-Églises. La pièce a été présentée, grâce au soutien de la Région Grand Est, au festival d’Avignon en 2019.

Par ailleurs, au printemps, la Région a mis à disposition des 5 152 maires du Grand Est un kit d’exposition afin de permettre au grand public de s’approprier les moments forts de la vie du Général de Gaulle.

Télécharger l’exposition

Des parcours pédagogiques pour découvrir de Gaulle

La Région Grand Est souhaite développer un volet pédagogique dédié spécifiquement au général de Gaulle. En partenariat avec la Fondation Charles de Gaulle, la Région propose et finance des parcours d’accompagnement pédagogique pour six lycées du Grand Est, répartis sur tout le territoire. Un appel à projet et à candidature a ainsi été lancé à la rentrée scolaire de septembre, pour un accompagnement des lycées pendant l’année scolaire 2020/2021 et une mise en valeur lors d’un événement de restitution de ces travaux.

Les parcours pédagogiques auront pour objectifs d’explorer le concept de l’engagement dans toutes ses dimensions (militaire, politique, culturelle, sociale, etc.), et de sensibiliser les élèves aux valeurs républicaines et à l’esprit de résistance. Ils seront construits dans une logique de transmission, tant au niveau de la culture historique que des valeurs de citoyenneté. Il s’agira de partir de l’engagement gaullien pour en étudier la modernité et l’ancrer dans une jeunesse en recherche de repères, avec pour cadre l’ouvrage Enseigner De Gaulle.

La Fondation Charles de Gaulle, en partenariat avec les académies du Grand Est, pilotera le parcours pédagogique mené par un enseignant d’histoire référent dans chaque établissement. Construit autour d’interventions en classe, en lien avec les programmes scolaires, ce parcours permettra des visites de lieux gaulliens, de sites militaires, d’ateliers d’écriture, de lectures… Il sera clôturé par un concours d’éloquence qui réunira les lycées partenaires au siège de la Région. Les enseignants référents bénéficieront d’une formation organisée par la fondation Charles de Gaulle.

En partenariat avec l’Union Nationale des Associations de Déportés, Internés et Familles de disparus (UNADIF), la Région met également à disposition des équipes enseignantes et leurs élèves le kit pédagogique édité par l’UNADIF pour la promotion du Concours national de la résistance et de la déportation et sa diffusion.

Création d’un prix « Anne de Gaulle »

En partenariat avec la Fondation Anne de Gaulle (fille trisomique de Charles et Yvonne de Gaulle), la Région Grand Est créera un prix en faveur des jeunes handicapés. Ce prix récompensera la lutte contre les discriminations liées au handicap. Doté de 50 000 €, le « Prix Anne de Gaulle pour l’intégration des jeunes en situation de handicap » viendra récompenser l’initiative d’une association ou d’une entreprise qui, par ses actions, promeut une démarche d’inclusion et d’insertion remarquable et innovante.

La Région Grand Est et le devoir de mémoire

Fort de son passé, le Grand Est s’affirme comme terre de mémoire. A travers son Schéma Régional de Développement du Tourisme, la Région Grand Est porte de nombreux projets en faveur du tourisme de mémoire. Complémentaire de l’offre touristique traditionnelle, cette politique vise à perpétuer le devoir de mémoire, à donner du sens à la construction européenne et à la promotion de la paix. Jouant un rôle essentiel dans le développement des territoires du Grand Est, elle propose une offre favorisant la compréhension du passé et l’enrichissement civique et culturel.
Transmettre cette Histoire aux jeunes générations est essentiel. C’est pourquoi le devoir de mémoire envers les lycéens est un des axes prioritaires de la politique mémorielle de la Région. Il s’agit de permettre aux jeunes d’acquérir des connaissances historiques et de renforcer leur altruisme et leur ouverture d’esprit. Dans ce cadre, la Région a notamment mis en place un partenariat avec la Fondation Charles de Gaulle et la Fondation pour la mémoire de la Shoah.

La Fondation Charles de Gaulle, partenaire privilégié de l’Éducation nationale, lié à la mémoire Priorité de l’Éducation nationale, la mémoire des événements qui ont marqué notre société moderne est étudiée en classe. De nombreux partenariats institutionnels et associatifs, permettent également aux écoles, collèges et lycées de développer des projets, notamment avec des musées et des lieux de mémoire, parfois à l’occasion de commémorations nationales ou locales.
Les fondations mémorielles sont des interlocuteurs privilégiés dans la réflexion civique, historique et pédagogique sur les événements marquants de notre histoire. Parmi elles la Fondation Charles de Gaulle a pour mission de valoriser l’empreinte historique, institutionnelle et intellectuelle laissée par le Général de Gaulle au cours du XXème siècle pour le plus grand bénéfice de notre nation et pour inspirer son avenir.

Découvrir le mémoriel Charles de Gaulle

 


Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public : lundi au vendredi de 10h à 16h (horaires adaptés pendant le confinement, conformément aux directives gouvernementales).