Newsletter « Au fil du dialogue interreligieux » spécial « Religions démêlées », parcours de montée en compétences sur le fait religieux

Newsletter de la Région Grand Est consacrée au dialogue interreligieux

Sommaire :

– Religions démêlées, les liens pour accéder au webinaire

– Le Forum des religions

– Une Sacrée Journée à la cathédrale de Strasbourg

– Découverte des monastères et centres de pratiques de la Communauté bouddhiste d’Alsace

– Le Jardin du Livre de Valff

-Agenda : les fêtes religieuses du mois de septembre

Au fil du dialogue interreligieux

Délégation de professionnels du Grand Est au Festival de la Fiction TV à Paris

En 2020, la Région Grand Est a accompagné, pour la deuxième année consécutive, une délégation de professionnels régionaux au Festival de la Fiction TV, délocalisé à Paris, qui s’est déroulée du 16 au 18 septembre aux Folies Bergères.

Premier rendez-vous professionnel de la rentrée pour la fiction TV, le festival s’est maintenu en présentiel dans une forme réduite mais néanmoins très attendue par les professionnels du secteur. A travers les débats, table-rondes et projections, l’objectif était de discuter reprise d’activité et grands enjeux artistiques et politiques. La présence de Pascal Mangin, Président de la Commission Culture de la Région Grand Est, aux côtés des représentants des régions Ile-de-France et Hauts-de-France, ainsi que l’accompagnement d’une délégation de huit professionnels sur place, traduisent l’engagement et le soutien apporté aux entreprises régionales de la Fiction TV. Ces dernières ont ainsi pu profiter de leur présence pour réactiver et nouer des contacts pour coproduire, s’exporter et développer leur activité.

Délégation d’artistes Grand Est aux Inouïs du Printemps de Bourges

La Région Grand Est a accompagné une délégation d’artistes régionaux aux Inouïs du Printemps de Bourges qui se sont déroulés du 16 au 18 septembre 2020.

Rare rendez-vous professionnel pour les musiques actuelles maintenu en 2020, les Inouïs, déplacés en septembre, était un événement très attendu. Premier dispositif national de repérage et sélection de jeunes talents, les Inouïs du Printemps de Bourges s’appuient sur 28 antennes françaises et francophones et plus de 350 professionnels qui défrichent sur tout le territoire les artistes de demain. Ce maillage unique participe depuis 34 ans au développement et à la professionnalisation des projets artistiques émergents, et offre la possibilité aux artistes et groupes de musiques actuelles de rencontrer professionnels et public.

Pour le Grand Est, ce sont Leys, Cheap House et I Sacha qui ont bénéficié en 2020 de ce tremplin pour rayonner en France et à l’international. Ils ont également pu s’appuyer sur le temps d’échange privilégié avec les professionnels organisé le 17 septembre par les 3 antennes Inouïs Grand Est et la Région Grand Est sur l’espace professionnel du Printemps de Bourges.

Newsletter « Au fil du dialogue interreligieux septembre 2020 »

Newsletter de la Région Grand Est consacrée au dialogue interreligieux

Sommaire :

– Edito de Christian Albecker, Président de l’UEPAL

– Portrait de Christian Albecker

– Religions démêlées

– Les Actualités : Découvrez les monastères et centres de pratique bouddhistes en Alsace!

Le Jardin du livre de Valff

– Agenda : les fêtes religieuses du mois de septembre

Au fil du dialogue interreligieux

 

Une rentrée sur tous les fronts

En cette rentrée très particulière, la Région se mobilise pour que toutes et tous reprennent le chemin des classes dans les meilleures conditions possibles. Santé, numérique ou développement durable, les lycéens du Grand Est regardent l’avenir avec confiance.

2020, déploiement intégral du Lycée 4.0

Véritable révolution éducative, le Lycée 4.0 répond aux enjeux pédagogiques actuels, facilite l’insertion professionnelle des jeunes et assure l’égalité des chances en proposant aux élèves un accès gratuit aux ressources numériques. L’objectif : permettre à chaque lycéen de bénéficier de conditions de travail modernes et adaptées au monde d’aujourd’hui en leur fournissant un ordinateur portable et en déployant la connexion wifi dans tous les établissements du Grand Est.

A l’occasion de cette rentrée 2020, les 192 000 lycéens du Grand Est disposeront chacun d’un ordinateur portable dont ils deviendront propriétaire à la fin de leur scolarité. Ils auront accès à près de 8 500 manuels et ressources pédagogiques en ligne. Pour résoudre les éventuelles difficultés matérielles, la Région a par ailleurs mis à disposition 110 agents CMIL (chargé de maintenance informatique des lycées).

Durant le confinement, le lycée 4.0 a démontré toute sa pertinence et son efficacité. Chaque lycéen du Grand Est s’est connecté en moyenne 2 fois par jour : un dispositif permettant de limiter le décrochage.

Le numérique est aujourd’hui l’un des principaux leviers pour reconquérir des emplois et des richesses : plus la culture numérique sera développée chez les jeunes, plus leurs chances de réussir leurs études et leur entrée sur le marché du travail seront élevées.

Ainsi quelques 14 millions de fonds FEDER ont été mobilisés pour la mise en place du dispositif lycée 4.0.

Protocoles Covid-19 : protection et vigilance maximum

Tant que le virus du Covid-19 circule, la Région continue d’assurer la veille sanitaire auprès des équipes pédagogiques et des lycéens du Grand Est. Elle s’applique ainsi à les protéger pour leur garantir un quotidien serein.

En lien avec la Préfecture, le Rectorat et l’Agence Régionale de Santé, la Région Grand Est assure l’information et la sécurité des élèves, des agents et des familles. Ainsi, l’ensemble des établissements a notamment été doté de matériel sanitaire de prévention (masques, gants, gel hydro-alcoolique, etc.). Pour cette rentrée, la Région fournit également à chaque lycéen deux masques fabriqués en Grand Est et réutilisables.

Développement durable : responsabiliser les jeunes

La Région Grand Est est engagée dans une politique volontariste et responsable en matière d’écologie. Avec le Business Act et l’adoption du Schéma Régional de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (SRESRI), le développement régional se pense en fonction des transformations écologiques, numériques et industrielles.

A la pointe de la transition écologique et énergétique, la Région Grand Est recherche l’exemplarité : la qualité des infrastructures et les performances énergétiques du lycée Decomble de Chaumont est une vitrine de son action.

Domaine transversal par excellence, le développement durable est présent dans tous les aspects de la vie. Il représente une chance à saisir pour notre santé, notre économie et notre société. C’est aussi une responsabilité, indissociable de la citoyenneté, qu’il convient d’inculquer aux jeunes générations pour que la préservation de notre planète s’inscrive durablement dans les esprits. L’environnement permet davantage d’implication et d’engagement des jeunes au sein des associations, de l’action publique et de la vie des territoires.

« Ma région Demain » pour dessiner l’avenir du Grand Est

Pour préparer l’avenir et répondre aux besoins économiques et sociaux des jeunes du Grand Est, la Région doit tenir compte de leurs aspirations citoyennes et les invite à prendre part à la démarche participative « Ma Région Demain », une plateforme numérique lancée en mai dernier et ouverte au public.

En septembre, ce sont les thématiques de l’alimentation durable et de la croissance écologique qui sont au cœur d’ateliers citoyens organisés dans tout le Grand Est. Des consultations en ligne sur la biodiversité, la santé des jeunes et l’information sur les métiers sont également proposées.

Consultez le dossier de presse (pdf, 7,7 Mo)

 

proximitéVotre région proche de vous

Recherche mobile