La Région Grand Est, votre partenaire pour l’emploi

Une plateforme numérique dédiée

  • Pour les particuliers (jeunes, demandeurs d’emploi, salariés) souhaitant s’orienter, se former ou chercher un emploi,
  • Pour les entreprises qui veulent développer leurs compétences, s’informer ou être accompagnées,
  • Pour les partenaires (professionnels de l’emploi, la formation et l’orientation) qui agissent ou mettent en oeuvre une action avec la Région.

À travers le nouveau service Performance Emploi, la Région poursuit son objectif de faciliter l’accès des usagers aux services proposés en faveur de l’orientation et de la formation pour l’emploi.

Que retrouve-t-on sur cette plateforme ?

Grâce à cette entrée unique, vous accédez à près de 190 offres de services incontournables en région : de quelle aide puis-je bénéficier ? Où me renseigner si je souhaite suivre un apprentissage ? Où chercher une formation correspondant à mes attentes ? Comment puis-je financer ma formation… des informations et des événements utiles, profilés pour vous accompagner à réaliser vos projets professionnels tout au long de votre vie !

La plateforme est organisée autour de trois profils d’usagers (particuliers, partenaires et entreprises) et des centres d’intérêt par profil. Pour les particuliers : l’orientation, la formation
et l’emploi et pour les entreprises : le développement des compétences et les possibilités d’accompagnement.

formation-orientation.grandest.fr

 

L’accès aux soins pour tous, sur tous les territoires

La Région Grand Est oeuvre quotidiennement au développement des territoires dans un souci d’équité et d’harmonie. Elle porte ainsi une attention particulière à la redynamisation des zones rurales. Celle-ci passe par exemple par la création de Maisons de Santé Pluridisciplinaires ou par un soutien aux internes en médecine pour pratiquer en zones rurales.

Lors de la Commission permanente du 27 septembre 2019, les élus régionaux ont voté plusieurs mesures pour un montant total de 916 800 euros.

Encourager les professionnels de santé à s’installer en zone rurale

La Région propose une aide incitative de 127 000 euros à destination de 86 internes en médecine durant leur stage afin qu’ils s’installent par la suite dans les zones médicalement sous-équipées. Par ailleurs, une aide de 450 000 euros est accordée pour la création de trois nouvelles Maisons de Santé Pluridisciplinaires à Orbay (68), Creney-près-Troyes (10) et Verdun (55). Ce soutien a pour objet d’encourager les professionnels de santé à se regrouper au sein d’une même structure afin de mutualiser des moyens et de se coordonner dans des territoires « fragiles » en terme de démographie médicale.

Soutenir les dynamiques territoriales de santé

La politique régionale porte sur la prévention et l’éducation à la santé. Parce que la prévention est plus efficace lorsqu’elle est partagée par l’ensemble des acteurs d’un territoire, la Région encourage la mise en synergie des professionnels, des dispositifs et des services de santé.
Dans ce cadre, 6 projets sont soutenus :

  • l’extension du cabinet médical sur la commune de Vireux-Molhain (08), avec la création d’un cabinet dentaire et d’un cabinet d’infirmières,
  • le réaménagement d’un bâtiment pour le développement d’une maison de santé à Thaon-lès-Vosges (88), permettant l’accueil de nouveaux professionnels de santé,
  • la création d’une maison de santé à Montreux-Vieux (68),
  • le soutien au festival Clin d’œil à Reims, destiné aux sourds et malentendants, avec notamment l’intervention d’interprètes sur place,
  • la mise en place de « A plus dans le bus ! Ateliers itinérants », dans le cadre du Contrat Local de Santé (CLS) Argonne Ardennaise (08), action de prévention santé en direction des publics isolés ou en difficulté,
  • le déploiement du nouveau Contrat Local de Santé II-2019/2023 de la ville de Romilly-sur-Seine (10), qui propose une vingtaine d’actions autour de l’innovation en matière de santé.

Favoriser les projets de télésanté et de télémédecine

La télésanté et la télémédecine sont des outils permettant de faciliter l’accès aux soins dans des zones rurales fragiles ou sous-équipées médicalement. La Commission permanente a accordé 165 000 euros pour la mise en place de 3 projets de télémédecine :

  • la mise en place de téléconsultations en structure d’exercice coordonné sur la ville de Saint-Dizier, porté par la Communauté Professionnelle Territoriale de Santé (CPTS) Der et Blaise en Haute-Marne,
  • l’expérimentation du projet CardioNum de prévention dans le cadre de la santé au travail porté par Reims Santé au Travail (RST) dans la Marne,
  • et My Fit, outil d’apprentissage de l’insulinothérapie fonctionnelle porté par le Centre Hospitalier Régional Universitaire (CHRU) de Nancy.

Accompagner les actions de prévention et d’éducation à la santé auprès des jeunes

La santé doit être considérée dès le pus jeune âge. Aussi, la Région Grand Est soutient des actions d’éducation et de promotion de la santé et accompagne notamment les projets suivants, à hauteur de 12 000 euros :

  • « Estime et confiance en soi des élèves », porté par le Lycée agricole de Chaumont (52) et destiné à agir contre les phénomènes d’exclusion, ainsi que sur l’image de soi,
  • « Sports Santé » est porté par le Centre social d’Illzach (68), qui sensibilise les jeunes aux bienfaits de la pratique d’une activité physique et d’une alimentation saine,
  • intervention de professionnels de santé et de troupes de théâtre pour sensibiliser les jeunes des lycées Louis Bertrand de Val de Briey (54), Boutet de Monvel de Lunéville (54) et Paul Louis Cyfflé de Nancy (54), aux addictions, à l’équilibre alimentaire, aux réseaux sociaux et au harcèlement.

 

 

 

Création de 3 écoles Microsoft dans le Grand Est

La Région Grand Est a décidé de soutenir la création de trois écoles « Intelligence artificielle » Microsoft à Nancy, Reims et Strasbourg. Ces écoles permettront de former 72 demandeurs d’emploi.

72 demandeurs d’emploi formés

Les 3 écoles Microsoft ouvriront en Grand Est en 2020, et concerneront 72 demandeurs d’emploi, soit 24 stagiaires par site.

  • Nancy en janvier 2020
  • Strasbourg en avril 2020
  • Reims en octobre 2020

Microsoft a lancé en 2018 l’Ecole IA Microsoft en partenariat avec Simplon. Cette école s’adresse aux demandeurs d’emplois qui ont des connaissances en langage algorithmiques, ces derniers pourront bénéficier d’une spécialisation en Intelligence Artificielle, pour devenir des Développeurs Data, et ainsi être capables de collaborer avec des Data Scientistes.

Une attention particulière sera donnée aux candidats issus de formations labellisées Grande Ecole du Numérique, ainsi qu’aux décrocheurs scolaires ou personnes en reconversion. Ils seront formés sur 19 mois dont 7 mois de cours intensifs en centre de formation, suivis de 12 mois en contrat de professionnalisation. La participation de la Région s’élève à 300 000 €  et correspond aux coûts pédagogiques pour les 7 mois de formation en centre.

 

 

46èmes Olympiades des Métiers : les inscriptions sont ouvertes en Grand Est !

Vous avez moins de 23 ans et vous êtes passionnés par votre métier ? Vous aimez relever des challenges et vous surpasser ? Vous souhaitez « booster » votre carrière professionnelle ?

Alors cette aventure exceptionnelle est faite pour vous #Olympiades des Métiers

C’est quoi?

C’est le plus grand concours international des métiers qui rassemble tous les 2 ans les meilleurs jeunes professionnels du monde entier de moins de 23 ans. Durant 4 jours, près de 1300 compétiteurs (champions nationaux dans leur métier) sont jugés et évalués par des jurys de professionnels et de formateurs lors d’épreuves techniques à réaliser en un temps limité. Tous vont devoir donner le meilleur d’eux-mêmes pour espérer monter sur la plus haute marche du podium !

Consulter le dépliant sur les 46èmes sélections régionales

Quels métiers ?

Avec plus de 50 métiers en compétition, tous les secteurs économiques sont représentés : alimentation, industrie, services, bâtiment & travaux publics, automobile & engins, végétal, ou encore communication & numérique.

Pour qui ?

Quels que soient votre formation et statut – apprenti, en alternance, élève de lycée professionnel, étudiant, Compagnon, jeune salarié ou encore entrepreneur – vous pouvez vous inscrire ! Une seule condition : votre âge au moment de l’inscription (être né à partir du 1er janvier 1999*).

*Exception faite en Câblage des réseaux très haut débit, Intégrateur Robotique, Maintenance aéronautique, Mécatronique, Métiers de la propreté, Production Industrielle (en équipe) et Sommellerie, pour lesquels il faut être né à partir du 1er janvier 1996.    

Pourquoi s’inscrire ?

Plus qu’un concours, c’est une formidable aventure humaine qui vous permettra de rencontrer d’autres jeunes de votre âge, issus de différents horizons mais tout aussi passionnés par leur métier que vous. Vous vivrez une expérience unique et originale au sein d’une équipe pluridisciplinaire, #TeamGrandEst, avec laquelle vous partagerez des moments inoubliables !

L’aventure vous tente ?

Inscrivez-vous dès maintenant en Région Grand Est

et tenter d’intégrer la prochaine #TeamGrandEst qui défendra les couleurs de notre région aux finales nationales de Lyon en octobre 2020 !

Rejoignez-nous sur Facebook et Instagram

Un campus flambant neuf à Charleville-Mézières

La communauté d’agglomération Ardenne Métropole, la Région Grand Est et le Département des Ardennes aux côtés de la CCI des Ardennes et de l’Université de Reims Champagne-Ardenne sont mobilisés, depuis de nombreuses années, pour élargir l’offre du territoire en matière d’enseignement supérieur et de recherche. Après 24 mois de travaux, un nouveau campus vient de voir le jour à Charleville-Mézières, afin de proposer à plus de 2000 étudiants un enseignement de qualité.

Campus Sup Ardenne, un projet développement durable

Le projet Campus Sud Ardenne s’est inscrit dans une démarche de développement durable. Sur les 20 lots d’entreprises, 13 étaient ardennaises.
Avec près de 4 000 m² de constructions nouvelles, l’ancien site du Moulin Le Blanc a été métamorphosé avec des bâtiments voués aux études ou à la recherche, dont deux nouvelles constructions : le pôle de formation de la CCI (1431 m²) et l’extension de l’IUT RCC (2375 m²). Nouveauté également, la Maison du Campus et sa cafétéria (846 m²), destinés à devenir le lieu de vie et de rencontre de tous les étudiants du territoire.

L’aménagement d’un parc de 4 hectares constitue le coeur du Campus Sup Ardenne. Cet espace ouvert organise et relie les différents équipements entre eux. Il fédère les déplacements, les usages et distribue les accès aux différents bâtiments. Une attention particulière a été portée pour ancrer les usages du parc dans une dimension durable : valorisation des modes doux, mise en oeuvre de matériaux naturels pour les sols et le mobilier (pierre, bois…), hausse de la fréquence des bus desservant le campus. De même, la performance thermique des bâtiments a également été une priorité avec l’intégration de toitures végétalisées, de cuves de récupération des eaux de pluies pour chaque bâtiment.

 

 

 

Journées Européennes du Patrimoine : les sites de la Région vous ouvrent leurs portes

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, samedi 21 et dimanche 22 septembre 2019, la Région Grand Est ouvre ses bâtiments au public, à Strasbourg, Metz, Châlons-en-Champagne, Nancy, Troyes et Chaumont, ainsi que sur quelques sites délocalisés.

Le thème retenu pour cette 36ème édition est « Arts et Divertissements ».

Programme des Journées Européennes du Patrimoine

A Metz

A l’Hôtel de Région

L’Hôtel de Région, ancienne abbaye Saint-Clément, sera ouvert au public pour des visites libres et des visites guidées les samedi 21 et dimanche 22 septembre, de 14h à 18h.
A découvrir :

  • le samedi, de 16h à 20h : l’atelier musical organisé par l’INECC Mission Voix Lorraine
  • les samedi et dimanche, de 14h à 18h et du lundi au vendredi jusqu’au 18 octobre : l’exposition « Une carrière en costumes – Ah je ris de me voir si belle en ce miroir… », proposée par la Région Grand Est, en partenariat avec le Cercle lyrique de Metz et en lien avec Opéra-Monde du Centre Pompidou-Metz. Cette exposition présente une vingtaine de costumes féminins d’opéras, tous portés par la soprano d’origine nancéienne Christiane Stutzmann. Une collection unique, restaurée par Philippe Bauret.

A Nancy

Hôtel Ferraris (siège du service régional de l’Inventaire général)

L’Hôtel Ferraris sera ouvert au public les samedi 21 et dimanche 22 septembre de 14h à 18h :

  • exposition « L’oeuvre de Boffrand à Nancy », oeuvre attribuée à l’architecte Germain Boffrand (1667-1754)
  • visite de trois hôtels particuliers dans le quartier du Bourget (départ depuis la cour de l’hôtel Ferraris toutes les heures, durée : une heure). Visite guidée conçue comme une « leçon d’architecture ».

En savoir plus sur www.patrimoinesethistoire.grandest.fr

A Strasbourg

Siège du Conseil Régional

Le siège du Conseil Régional sera ouvert au public les samedi 21 et dimanche 22 septembre, de 14h à 17h.

Exposition photographique rétrospective Respect mutuel, coopération gagnant-gagnant, stabilité à long terme : 55 ans de relations sino-françaises, qui met en lumière les liens d’amitié et de partenariat qui unissent la Région et la Province du Sichuan.

Palais du Rhin

Le Palais du Rhin, ancien palais impérial construit à partir de 1883 par l’architecte berlinois Hermann Eggert, constitue un des édifices majeurs de la Neustadt de Strasbourg qui a été labellisée au titre du Patrimoine mondial de l’Humanité (2017). Il abrite aujourd’hui une institution européenne, la Commission centrale de la Navigation sur le Rhin, la Direction régionale des Affaires Culturelles du Grand Est, ainsi que l’Inventaire général du patrimoine culturel site d’Alsace.
Durant les Journées européennes du patrimoine, le bâtiment sera ouvert, des visites et des activités seront proposées par le personnel des trois institutions.
Atelier « Commissaire d’un jour », le dimanche à 14h et à 15h : le service de l’Inventaire propose un atelier ludique pour les familles où il s’agira de créer une exposition à partir des photos de l’Inventaire. Sur inscription auprès de

A Châlons-en-Champagne

Hôtel de Région et bâtiment Péguy

L’Hôtel de Région, ancien grand séminaire du diocèse de Châlons, et le bâtiment Péguy, ancien petit séminaire, seront ouverts au public les samedi 21 septembre de 14h à 19h et dimanche 22 septembre, de 14h à 18h.

  • Des visites guidées d’environ 45 min seront proposées de 14h à 17h.
  • Une activité pour les enfants autour du thème du patrimoine sera proposée le samedi de 15h à 16h.
  • Un spectacle de la 32ème promotion du Centre national des arts du cirque, en partie accompagné par l’association des amis des orgues, sera présenté le samedi à partir de 17h.
  • Un concert d’orgue de l’association des amis des orgues sera donné le dimanche à 17h.
  • Une exposition « les cirques stables du Grand Est » sera proposée les samedi et dimanche, de 14h à 18h.

A Troyes

Hôtel Marisy

L’Hôtel Marisy sera ouvert au public, pour des visites guidées et des visites libres, le dimanche 22 septembre, de 9h à 12h et de 13h à 17h. Les compétences de la Région Grand Est seront mises en avant sous forme de mini-interventions, expositions et vidéos.

  • La démonstration de restauration d’un fauteuil Voltaire, en garniture traditionnelle, sera proposée par Sandra Moulin, tapissière, le dimanche, de 9h à 12h et de 13h à 17h.
  • Une présentation de costumes Renaissance sera faite le dimanche, de 9h à 12h et de 13h à 17h.
  • Une partie de l’exposition « De l’abbaye à la vigne, l’héritage cistercien » sera présentée le dimanche, de 9h à 12h et de 13h à 17h.

A Chaumont

Maison de la Région

La Maison de la Région de Chaumont ouvrira ses portes le samedi 21 septembre, de 9h à 12h et de 13h à 17h.

  • Des animations de rue – spectacle de clowns de la Maison de Courcelles seront présentées devant la Maison de la Région, le samedi 21 septembre, de 9h à 12h et de 13h à 17h.

 

D’autres manifestations seront organisées, par le service Inventaire et Patrimoines, sur le territoire :

  • A Nancy : Site de Bergeret, visites guidées le samedi et le dimanche, toutes les heures, de 9h00 à 17h00, sur réservation (opération menée par l’Université de Lorraine, en partenariat avec l’Inventaire général).
  • A Metz : au lycée Fabert, visite guidée de la chapelle de l’ancien orphelinat Sainte-Constance, le dimanche 22 septembre à 14h30.
  • A Saint-Clément : après-midi de découverte « autour des décors peints » de l’église ouverte le samedi de 14h30 à 18h, visite guidée à 14h30 et conférences à 17h et 17h30 (opération menée par les associations locales avec le soutien du Comité d’histoire régional et du palais des ducs de Lorraine-Musée lorrain).
  • A Fénétrange : visite guidée du bâtiment et de l’exposition de photographies au pensionnat de la Divine Providence, samedi et dimanche à 10h30, 14h et 16h30 (inscription close).
  • A Mandray : visite guidées de la scierie hydraulique et présentation du chantier de charpenterie et des futurs aménagements du site, samedi de 14h30 à 16h30.
  • A Chaumont : des promenades en car à travers la ville seront proposées, le samedi 21 septembre, de 9h30 à 11h et de 14h à 15h30.
    A Joinville : visite commentée du faubourg du Valleroy : le dimanche à 15h.
  • A Ville-sous-la-Ferté : exposition « De l’abbaye à la vigne, l’héritage cistercien » à l’abbaye de Clairvaux : les samedi et dimanche de 10h à 19h.

A Strasbourg 

  • Hôtel de Klinglin, hôtel préfectoral : visite guidée de l’édifice les samedi et dimanche, à 14h30 et 16h30, sur réservation
  • Port autonome : découverte à vélo « des bassins du port du Rhin à Strasbourg » le samedi à 14h30. Rendez-vous devant la Capitainerie, 5 rue du Port-du-Rhin.
  • Quartier des Romains à Koenigshoffen : visite du quartier, un projet de lotissement urbanisé dans l‘entre-deux guerres pour répondre à une demande de la population strasbourgeoise, le dimanche à 14h et 16h sur réservation
  • Ballade urbaine : périmètre UNESCO + vieille ville, avec l’architecte Camille André en charge de l’extension du Plan de sauvegarde et de mise en valeur. Samedi 10h. Rendez-vous place de la République, devant le Palais du Rhin.

 

 

 

Journée du transport public : -70% sur tous les TER FLUO

A l’occasion de la Journée du transport public, le samedi 21 septembre 2019, la Région Grand Est et SNCF proposent une offre promotionnelle : 70 % de réduction sur tous les trajets en TER FLUO.

Organisée dans le cadre de la Semaine européenne de la mobilité qui se déroule du 16 au 22 septembre prochains, cette opération permet de promouvoir le recours aux transports collectifs de proximité et d’inciter le plus grand nombre de personnes à adopter une démarche éco citoyenne pérenne.

70 % de réduction avec TER FLUO

  • Les clients bénéficient de 70 % de réduction sur le tarif normal en aller simple ou en aller-retour, sur tout le périmètre de TER en Grand Est.
  • Cette offre est valable sur tous les trains et cars TER FLUO.
  • Les billets sont en vente à partir du lundi 16 septembre sur le site TER Grand Est, sur l’Appli SNCF et aux distributeurs régionaux (rubrique « Tarifs événementiels »).

Jusqu’au Luxembourg et Paris Est

  • Cette offre est valable, en aller-retour, sur les trajets depuis une gare en Lorraine vers le Luxembourg.
  • Cette offre est valable sur les trajets TER FLUO vers Paris Est en aller simple ou aller-retour.
  • Cette offre est également valable sur la ligne Troyes / Châlons-en-Champagne / Reims.

 

Les arts de la marionnette, une richesse de notre région

A l’occasion de la 20ème édition du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières, la Région Grand Est présente, du 20 au 23 septembre 2019, différents temps forts valorisant la vitalité et la création marionnettique sur le territoire dans l’Espace Grand Est.

14 compagnies du Grand Est sont programmées dans le Festival seront présentes avec 17 spectacles dont 7 créations.

A côtés de ces temps de convivialité et de spectacles, la Région organise aussi des rencontres professionnelles afin d’accompagner les acteurs (compagnies, théâtres, écoles supérieures, festivals, lieux de compagnonnage du Grand Est) dans leurs réflexions.

Les Marionnettes, ce sont notamment 5 institutions, qui rayonnent dans le Grand Est, aux côtés de nombreux lieux d’accueil et de 70 compagnies indépendantes :

  • Le Festival Mondial des théâtres de marionnettes (Charleville-Mézières)
  • L’Institut International de la Marionnette (Charleville-Mézières) / Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette (Charleville-Mézières)
  • Le TJP – Centre Dramatique National de Strasbourg
  • Le Jardin parallèle, lieu-compagnie missionné pour le compagnonnage (Reims) et le LEM, Lieu-compagnie d’Expérimentation Marionnette à Nancy.

En 2019, la Région Grand Est apporte aux grandes structures de la marionnette un soutien de 1,2 M€.

 

Rentrée 2019 dans le Grand Est

 

Le Lycée 4.0, ce qui change à la rentrée 2019 :

Depuis 2017, la Région Grand Est s’est lancée dans le projet inédit et ambitieux du « Lycée 4.0. ». 49 établissements regroupant 32 000 lycéen(ne)s en ont été les pionniers. Ils ont été rejoints en 2018 par 62 nouveaux établissements et 35 000 élèves. En partenariat avec les autorités académiques (le Rectorat et la DRAAF) et en concertation étroite avec les fédérations de parents d’élèves, le lycée 4.0. entre ainsi dans sa troisième phase, celle de la généralisation du dispositif.

Pour assurer le succès d’un tel projet, Jean Rottner et les Autorités académiques ont pris des décisions fortes pour cette rentrée 2019 :

  • chaque élève nouvel-entrant dans un lycée 4.0. bénéficie gratuitement d’un ordinateur, dont il deviendra propriétaire à la fin de sa scolarité. 115 000 ordinateurs ont ainsi été commandés afin d’assurer l’égalité des chances à un moment où les programmes sont changés en profondeur et où l’élève devra lui-même faire ses choix de matières. Un Fonds d’Urgence du Proviseur (FUP) a par ailleurs été attribué à chaque établissement pour répondre aux difficultés ponctuelles qui pourraient être rencontrées,
  • les élèves ont un accès gratuit à 8 480 manuels et ressources pédagogiques numériques. A travers leur ENT (Environnement Numérique de Travail) « Mon Bureau Numérique », ils peuvent également visualiser les cours déposés par leurs professeurs,
  • tous les lycées du Grand Est sont équipés en wifi. 145 lycées ont fait l’objet de travaux, menés par la Région en concertation étroite avec les équipes de direction des établissements. L’Union européenne participe à hauteur de 13 millions d’euros au financement des travaux liés à la mise en oeuvre du wifi,
  • sur le plan pédagogique, les Rectorats ont renforcé l’offre de formation sur la maîtrise des ressources numériques. La Région Grand Est a également déployé de nouveaux agents CMIL (Chargé de Maintenance Informatique des Lycées), qui aideront les établissements à la résolution des difficultés matérielles qui pourraient être rencontrées : avec 22 postes supplémentaires, soit un total de 110 sur le territoire.



 

Carte des lycées 4.0 du Grand Est

 

Lycée en Transition, ce qui change à la rentrée 2019 :

Le développement durable et l’éco-responsabilité ont pris une place importante au sein des collectivités, des entreprises et des établissements scolaires.

Dans cette perspective, la Région Grand Est a mis en oeuvre le dispositif Lycée en Transition, qui vise à former les élèves à l’éco-citoyenneté à travers un accompagnement technique, financier et méthodologique des établissements. Les lycées volontaires s’engagent ainsi dans un projet d’une durée d’un à deux ans, qu’ils personnalisent et pilotent en lien avec un comité pluridisciplinaire réunissant la direction, les professeurs, l’intendance, la vie scolaire, les élèves, les agents… La Région fixe quant à elle, des objectifs quantitatifs et qualitatifs à atteindre.

La démarche s’articule autour de 6 thématiques :

  1. « Mon lycée s’engage pour une alimentation saine et durable »
  2. « Mon lycée s’engage pour des espaces extérieurs plus verts »
  3. « Mon lycée s’engage pour réduire et valoriser ses déchets »
  4. « Mon lycée s’engage pour des locaux plus sains »
  5. « Mon lycée s’engage pour économiser l’eau et énergie »
  6. « Mon lycée s’engage pour l’écomobilité »

A la rentrée 2019, la thématique « Gestion écologique des ressources en eau et en énergie » (cf. axe 5) sera déployée. La Région Grand Est s’est dotée d’un outil en ligne de gestion des fluides (gaz, électricité et eau) permettant de suivre les consommations et de détecter d’éventuelles anomalies. Cet outil sera mis à disposition des lycées au courant de l’année scolaire. Des compteurs d’eau connectés, pilotables à distance pour une analyse et une gestion des alertes en temps réel, seront également installés dans 3 établissements tests.

La Région souhaite mobiliser 20 lycées pour participer au challenge national « CUBE.S » (Challenge Climat Usage des Etablissements d’Enseignement Scolaire), initié par l’IFPEB (Institut Français pour la Performance du Bâtiment), et le CEREMA (Centre d’Etudes et d’Expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement), incitant les établissements à réduire leur consommation énergétique sur une période de 5 ans. En temps réel, les lycées pourront mesurer leur progression dans le classement national via un site Internet dédié et participer ainsi de manière proactive aux objectifs nationaux, visant à réduire de 40 % les consommations d’énergie à l’horizon 2030.

Près de 85 établissements du Grand Est sont concernés depuis 2017 par la démarche Lycée en Transition.

 

Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Recherche mobile