Raccordement à la fibre optique : Pari réussi pour la Région !

Jeudi 28 juillet 2022 à Frapelle (88) – situé au cœur des deux réseaux régionaux Rosace et Losange – Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, aux côtés d’Alain Sommerlatt, Directeur général de Losange et de Benoît Brechon, Directeur général de Rosace, a célébré le raccordement du 500 000ème client à la fibre optique. Une symbolique forte pour le réseau régional, qui verra l’achèvement des travaux de déploiement de la fibre fin 2022. Avec plus de 5 120 communes connectées, le Grand Est sera la 1ère région française 100 % Très Haut Débit !

Une transformation numérique des territoires

Avec plus de 500 000 raccordements, c’est un pari gagné haut la main pour la Région. Celui de permettre à chaque foyer, chaque entreprise, chaque service public de disposer des mêmes prestations que les grandes agglomérations, de tendre vers plus d’égalité entre les zones rurales et urbaines, d’engager la transformation numérique de ses territoires. Au-delà d’une connexion efficiente, l’accès au Très Haut Débit contribue au développement et à l’attractivité des communes. Il offre la possibilité aux jeunes de bénéficier d’outils numériques pour leurs études (notamment dans le cadre du Lycée 4.0), aux entreprises, qu’elles soient petites, artisanales, industrielles ou agricoles d’engager une transformation digitale de leur activité, et d’accéder plus facilement aux services publics.

Pour mémoire, en avril 2016, la Région annonçait le déploiement de la fibre optique sur l’ensemble de ses territoires dépourvus d’initiative portée par les opérateurs privés. Aujourd’hui, elle dispose du plus vaste réseau public en France, à travers les deux concessions qu’elle pilote : Rosace (en Alsace) et Losange (en Champagne-Ardenne et Lorraine ).

Au printemps 2020, la crise sanitaire et les confinements successifs ont entravé les opérations de déploiement de la fibre sur les réseaux Losange et Rosace, imposant un plan d’action pour rattraper le retard cumulé. Ce plan de secours a finalement permis de finaliser – avec quatre mois d’avance – le chantier Rosace en décembre 2021 et – trois mois plus tôt – celui de Losange couvrant la Champagne-Ardenne et la Lorraine.

En savoir plus sur la fibre en Grand Est

 

Devenez conducteur de voyageurs

La Région Grand Est recherche rapidement plus de 300 conducteurs de cars pour la rentrée des classes de septembre. Face à la pénurie de conducteurs de voyageurs au sein des sociétés de transport du Grand Est et afin d’en limiter l’impact à la rentrée scolaire 2022, elle lance un appel à une mobilisation solidaire.

Vous avez le permis D

Vous êtes disponible dès septembre ?
Vous aimez bouger et avez le sens du contact ?
Vous êtes à temps partiel ou retraité et cherchez un complément de revenu ?
La Région Grand Est vous propose de devenir conducteurs de cars scolaires, près de chez vous.

Contactez-nous dès maintenant

Vous n’avez pas le permis D

Vous n’avez pas le permis D mais vous souhaitez devenir conducteur de cars scolaires. C’est possible en bénéficiant d’une formation spécifique financée par la Région.

Vous souhaitez vous former ?

 

Découvrir le métier de conducteur de voyageurs

Agents en collectivité

En parallèle, la Région Grand Est invite aussi les agents publics des communes, intercommunalités et conseil départementaux, employés à temps partiel, susceptibles d’être mobilisés en complément de leur activité, à se faire connaître.

Participez au recensement

 

En selle pour le Tour de France Féminin avec Zwift !

Pour la première édition du Tour de France Femmes avec Zwift, qui se déroulera du 24 au 31 juillet 2022, 24 équipes vont s’affronter sur huit étapes, dont cinq en Grand Est avant de grimper vers la Super Planche des Belles Filles.

Ambitieuse sur la pratique du vélo en Grand Est et engagée sur les questions d’égalité, la Région est Partenaire officiel du Prix de la Combativité, une reconnaissance attribuée à la fin de chaque étape à la cycliste ayant le mieux animé la course.

Un plan vélo pour le Grand Est

Mardi 26 juillet à Reims, Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, aux côtés d’Arnaud Robinet, Maire de Reims, Vice-Président délégué à l’attractivité, au tourisme et à la culture, de Franck Leroy, 1er Vice-Président délégué à l’environnement, à la transition écologique et au SRADDET, de Sabryna Keller, Présidente de l’association Femmes de Foot, Présidente du jury du Prix de la Combativité , et de Christian Prudhomme, Directeur du Tour de France, a présenté les grandes lignes du plan Vélo adopté en juin dernier.

Organisé dans une ville départ, ce séminaire réunissant près d’une centaine de personnes , a permis d’aborder différentes thématiques du plan Vélo : favoriser l’intermodalité train + vélo, le vélo comme une composante de l’espace public, le vélo pour tous y compris en milieu rural, le soutien à l’innovation et à la réindustrialisation d’une filière vélo, la destination cyclotouristique, encourager les itinéraires transfrontaliers, le soutien aux pratiques cyclables sportives, etc. mais aussi de lancer la 3ème étape du Tour de France Femmes au départ de Reims.

 

Les étapes en Grand Est :

  • Mardi 26 juillet
    Reims > Épernay
  • Mercredi 27 juillet
    Troyes > Bar-sur-Aube
  • Jeudi 28 juillet
    Bar-le-Duc > St. Dié-des-Vosges
  • Vendredi 29 juillet
    St. Dié-des-Vosges >Rosheim
  • Samedi 30 juillet
    Sélestat > Markstein

 

Suivez toutes les étapes sur Instagram

Tout savoir sur le Tour de France Femmes avec Zwift

 

 

 

Renforcer l’attractivité des métiers du secteur sanitaire et social avec « Shaker »

La seconde réunion de coordination du projet Shaker sur l’attractivité des formations et des métiers du secteur sanitaire et social, financé par le programme ERASMUS+, s’est déroulée les 14 et 15 juin 2022 au siège de la Région Grand Est à Strasbourg.

Ce projet co-financé par Erasmus+, permet aux professionnels du Grand Est et de 3 autres régions européennes de travailler ensemble. Il s’agit d’un ambitieux projet européen de coopération et d’échanges d’expériences de 30 mois, qui a démarré en octobre 2020 et qui s’achèvera en mars 2023. Il associe des partenaires (régions, écoles de formation, hôpitaux, etc.) issus de quatre régions d’Europe :

  • la région de Moravie-Silésie (République tchèque),
  • la région Grand Est (France),
  • la province de Gelderland (Pays-Bas),
  • la voïvodie de Łubelskie (Pologne)

L’objectif est de renforcer l’attractivité des formations et des métiers du secteur sanitaire et social, en forte tension dans les 4 régions concernées. Des sessions de formation et d’échanges d’expériences permettront d’identifier les meilleurs outils mis en place dans chaque région et de les recenser dans un guide qui connaîtra une large diffusion à la fin des travaux.

La Région Grand Est avait ainsi accueilli en mars dernier plus de 20 professionnels. A cette occasion, ils ont pu découvrir un panel complet des formations dispensées dans le secteur sanitaire et social, ainsi que les principaux outils pédagogiques développés, grâce aux échanges avec les interlocuteurs du CHRU de Nancy, de l’ALAJI et de l’IRTS, ou encore du Campus des Métiers et des Qualifications.

 

La fibre en Grand Est : ouvertures commerciales Losange

Le déploiement de la fibre optique du réseau Losange, porté par la Région Grand Est dans le cadre du plan Très Haut Débit, en liaison avec les 7 Conseils Départementaux (Ardennes, Aube, Marne, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse et Vosges) et les différentes intercommunalités concernées se poursuit à bon rythme et les ouvertures commerciales se succèdent.

La Région Grand Est et Losange organiseront des réunions publiques d’information lorsque le contexte sanitaire le permettra. Une adaptation de la communication à l’attention des habitants et des entreprises concernées par l’arrivée de la fibre est mise en œuvre avec l’appui des communes et des intercommunalités concernées.

Les habitants et entreprises pourront souscrire un abonnement très haut débit, auprès de l’opérateur de leur choix, présent sur le réseau Losange, après avoir vérifié leur éligibilité. Aucun opérateur n’a de monopole et le raccordement de chaque logement/entreprise est gratuit, pris en charge dans le cadre du projet Losange (sauf travaux particuliers dans la propriété de l’abonné).

Les nouvelles communes ouvertes à la commercialisation

A compter du lundi 25 juillet, ce sont 84 nouvelles communes qui verront arriver la fibre optique Très Haut Débit et dans 25 autres le réseau se densifiera ou sera achevé, représentant un volume de près de 24 148 nouvelles prises.

Ardennes (08)

  • Communauté de communes Ardenne, Rives de Meuse
    Hargnies (sauf Les Vieux Moulins)
  • Communauté de communes Vallées et Plateau d’Ardenne
    Joigny-sur-Meuse
  • Communauté de communes des Crêtes Préardennaises
    Charbogne, Neuvizy, St-Lambert-et-Mont-de-Jeux, Viel-St-Rémy, Villers-le-Tourneur, Wagnon

Aube (10)

  • Troyes Champagne Métropole
    Montaulin, Rouilly-St-Loup
  • Communauté de communes Arcis, Mailly Ramerupt
    Dampierre, Dommartin-le-Coq
  • Communauté de communes des Lacs de Champagne
    Donnement, Jasseines
  • Communauté de communes du Barséquannais en Champagne
    Mussy-sur-Seine
  • Communauté de communes du Chaourçois et du Val d’Amance
    Lantages, Pargues, Parslin, Villiers-sous-Praslin, Vougrey

Marne (51)

  • Communauté urbaine du Grand Reims
    Berru, Cernay-lès-Reims, Chigny-les-Roses, Courcy, Nogent-l’Abbesse, Verzenay
  • Communauté de communes des Paysages de la Champagne
    Dormans (commune désormais ouverte en totalité)
  • Communauté de communes de Vitry, Champagne et Der
    Blacy, Frignicourt (commune désormais ouverte en totalité), Glannes
  • Communauté de communes du Sud Marnais
    Fère-Champenoise (commune désormais ouverte en totalité)

Haute-Marne (52)

  • Communauté de communes du Bassin de Joinville-en-Champagne
    Cirfontaines-en-Ornois, Germay, Germisay, Lezéville (commune désormais ouverte en totalité), Thonnance-les-Moulins
  • Communauté de communes du Grand Langres
    Dammartin-sur-Meuse
  • Communauté de communes des Savoir-Faire
    Fayl-Billot (commune désormais ouverte en totalité)

Meurthe-et-Moselle (54)

  • Communauté de communes Terre Lorraine du Longuyonnais
    Longuyon (commune désormais ouverte en totalité)
  • Communauté d’agglomération du Grand Longwy
    Cosnes-et-Romain (depuis la D618 ZI des 4 Chemins jusqu’au centre par les rues du Béarn / des Alpes et leurs perpendiculaires, jusqu’au 23B rue de Touraine / 35 rue du Roussillon / 23 rue du Dauphiné), Villers-la-Montagne (l’ensemble de la zone d’activités et l’entrée du village jusqu’aux intersections rues E. Curicque / Fillette, rues G. Dupuis / du Baillage et la rue du Moulin à Vent)
  • Communauté de communes du Cœur du Pays Haut
    Bréhain-la-Ville
  • Communauté de communes du Bassin de Pont-à-Mousson
    Martincourt
  • Communauté de communes Mad et Moselle
    Beaumont, Bernevcourt, Fey-en-Haye, Flirey, Hamonville, Limey-Rémenauville, Lironville, Mamey, Seicheprey
  • Communauté de communes des Terres Touloises
    Ansauville, Domèvre-en-Haye, Grosrouvres, Manonville, Minorville, Tremblécourt
  • Communauté de communes de Seille et Grand Couronné
    Bouxières-aux-Chênes (commune désormais ouverte en totalité), Belleau (Manoncourt-sur-Seille), Chénicourt, Létricourt, Nomény (pour la rive gauche de la Seille sauf la ferme des Francs)
  • Communauté de communes Moselle et Madon
    Méréville, Neuves-Maisons (commune désormais ouverte en totalité)
  • Communauté de communes du Pays du Saintois
    Affracourt, Bouzanville, Diarville, Gerbécourt-et-Haplemont, Haroué, Housseville, Ormes-et-Ville (commune désormais ouverte en totalité)

Meuse (55)

  • Communauté d’agglomération Bar-le-Duc Sud Meuse
    Nançois-sur-Ornain, Nant-le-Grand, Tronville-en-Barrois (commune désormais ouverte en totalité)
  • Communauté de communes des Portes de la Meuse
    Brauvilliers, Chassey-Beaupré, Gondrecourt-le-Château (Luméville-en-Ornois, Tourailles-sous-Bois), Horville-en-Ornois, Juvigny-en-Perthois, Lavincourt, Nant-le-Petit, Savonnières-en-Perthois, Stainville

Vosges (88)

  • Communauté d’agglomération d’Epinal
    Frizon, Montmotier, La Chapelle-aux-Bois (commune désormais ouverte en totalité), Fontenoy-le-Château (sauf Les Baraques, Les Calois, Le Grurupt, La Pipée, Les Roberts), La Voge-les-Bains (poursuite au centre et sud-est, de la rue Lamblon à la rue des Chardonnerets, les rues de Verdun / du Charmois / du Million / de la Gare / du Bertramont et leurs perpendiculaires), Le Clerjus (poursuite secteur gare, La Landre, Les Quennechelles)
  • Communauté d’agglomération de Saint-Dié-des-Vosges
    Bertrimoutier (commune désormais ouverte en totalité), Combrimont, Frapelle, La Grande Fosse, La Petite Fosse, Le Beulay, Lesseux, Lusse, Provenchères-et-Colroy
  • Communauté de communes de Bruyères – Vallons des Vosges
    Fays, Lépanges-sur-Vologne, Laval-sur-Vologne (n°230 à 860 route de Lépanges + rue de Fays), Prey
  • Communauté de communes de la Région de Rambervillers
    Brû, Jeanménil (1ère phase d’ouverture pour l’ouest de la commune depuis Rambervillers et Brû par la rue de Moulins jusqu’à la rue de Thiarmenil et la rue de la Gare avec toutes leurs voies perpendiculaires)
  • Communauté de communes des Hautes-Vosges
    La Forge (1ère phase d’ouverture depuis le Tholy jusqu’au Faillard, salle des Brimbelines et route du Moulin)
  • Communauté de communes de Gérardmer – Hautes-Vosges
    Le Tholy (commune désormais ouverte en totalité)

Déploiement de la fibre

En Alsace

Le réseau Rosace accueille 12 fournisseurs d’accès internet dédiés au grand public (et 56 dédiés aux professionnels). Les dates de commercialisation de leurs offres et les conditions d’abonnement sont fixées par chaque opérateur, indépendamment de Rosace. Aucun opérateur n’a de monopole et le raccordement de votre logement/entreprise est gratuit (hors travaux spécifiques en domaine privé). La gratuité de ce raccordement vous est assurée par toute la durée du contrat conclu entre Rosace et la Région Grand Est

Dans les autres territoires du Grand Est

La Région Grand Est a lancé, en août 2017, une délégation de service public afin de déployer le très haut débit par la fibre optique dans les départements des Ardennes, l’Aube, la Marne, la Haute-Déploiement Fibre optique Très haut débitMarne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse et des Vosges. Cette délégation a été confiée à l’entreprise LOSANGE qui va déployer environ 830 000 prises dans près de 3 600 communes*, pour un investissement total estimé à 1,4 milliard d’euros d’ici février 2023.
En Moselle, le Syndicat Mixte Moselle Fibre, avec le soutien de la Région Grand Est, met également en œuvre son réseau d’initiative publique pour raccorder 140 000 prises en cinq ans dans les 14 EPCI.

*en-dehors des communes où les opérateurs privés investissent sur leurs fonds propres

La fibre : pilier du développement des territoires

La Région s’est engagée à ce que tous les territoires du Grand Est, aussi bien ruraux qu’urbains, bénéficient de la même qualité de services. Il s’agit également de permettre aux entreprises artisanales, industrielles ou agricoles d’avoir accès aux mêmes outils que les grands groupes, notamment pour celles qui souhaitent s’internationaliser.
La Région offre en outre la possibilité aux jeunes de se voir dotés d’outils numériques pour leurs études, dans le cadre du passage intégral au manuel numérique pour tous les lycées du Grand Est. Enfin, c’est la garantie, pour les habitants du Grand Est, de disposer de services publics accessibles pour effectuer leurs démarches administratives dans des conditions optimales.

 

 

Du 3 au 9 septembre, la bioéconomie s’invite pendant une semaine à la Foire de Châlons

Présente à la 76ème édition de la Foire de Chalons, la Région Grand Est mettra à l’honneur pendant une semaine, un enjeu d’avenir : la bioéconomie. Cette semaine dédiée à la bioéconomie aura lieu du 3 au 9 septembre 2022 et propose un programme riche en événements : animations, conférences, tables rondes, etc.

Formation, agriculture numérique, fibres végétales, biocarburants, biointrants ou encore biodiversité sont autant de thématiques qui seront évoquées lors de cette semaine.

Le programme de la semaine de la Bioéconomie

 

Les rendez-vous de la Région Grand Est

La Région Grand Est donne rendez-vous aux visiteurs de la Foire lors de temps forts qui présentent les actions régionales en lien avec la bioéconomie.

  • Samedi 3 septembre

    De 11h à 12h – stand de la Région Grand Est
    Lancement de la semaine de la bioéconomie par Jean Rottner, Président de la Région, lors de l’inauguration du stand de la Région Grand Est

  • Lundi 5 septembre

    De 9h30 à 12h30 – espace Millésime
    Biodiversité et agriculture, les actions concrètes du programme LIFE Biodiv’Est.
    Lancé officiellement en février 2022 et pour une durée de 10 ans, le projet LIFE Biodiv’Est constitue un formidable levier pour démultiplier et accélérer les projets liés à la restauration et la préservation de la biodiversité en Grand Est.

  • Mardi 6 septembre

    De 10h à 12h30 – espace Millésime
    Conférence organisée par le pôle Bioeconomy For Change dédiée à la filière des biointrants

    De 12h30 à 13h30 – stand de la Région Grand Est
    Signature du contrat de filière biointrants 2023-2027
    Objectif : faire qu’en 2027, 80 % des agriculteurs aient expérimenté au moins un biointrant sur leur exploitation !

  • Mercredi 7 septembre

    De 10h à 17h – espace conférence
    Le grand rendez-vous des achats publics durables autour de la plateforme APOGE

    Toute la journée de 9h30 à 11h30 – espace Millésime
    Village des transitions numériques en Agriculture
    Accordez-vous un temps pour découvrir des solutions et technologies numériques au service de votre activité ! Venez (re)découvrir et échanger avec des offreurs de solutions numériques en agriculture. Des animations de type rendez-vous coaching et prises de parole courtes autour des solutions, de grands témoins, d’agriculteurs seront proposées. 

    De 15h30 à 16h30 – Village des métiers
    Enregistrement d’une émission de radio consacrée aux « formations et métiers de la bioéconomie  » en partenariat avec le Campus des métiers et des qualifications (CQM), l’Observatoire Régional Emploi Formation (OREF), Cristal Union et Givaudan oriention.

  • Jeudi 8 septembre

    De 10h à 12h – espace Millésime
    Région Grand Est the place to forEst – potentiel de développement d’une bioéconomie forestière territoriale .
    Grande région forestière avec un tiers de son territoire couvert de forêts diversifiées, la région Grand Est est un territoire propice au développement d’une économie de la forêt, durable, génératrice d’emplois, d’attractivité et de rayonnement

    Toute la journée – stand de l’Université de Reims Champagne-Ardenne
    Journée 100 % bioéconomie avec l’organisation de plusieurs ateliers « du végétal aux produits du quotidien », « créé ta bioraffinerie », « fresque de la bioéconomie », etc.
    1ère olympiades de la Bioéconomie

    De 12h30 à 13h30 – espace conférence
    Signature du contrat de filières pour le développement durable des fibres végétales en Grand Est 2023-2027
    Objectif : doubler la part de marché des fibres végétales dans la consommation nationale de produits à usage Textile, Matériaux, Bâtiments et Transports à horizon 10 ans !

  • Vendredi 9 septembre

    De 9h à 17h – espace Millésime
    Les États Généraux de la bioéconomie et clôture de la semaine de la bioéconomie
    Quel bilan tirer de la période 2019-2022 ? Vers une nouvelle stratégie à horizon 2030 !

  • Tous les jours sur le stand Bioeconomy For Change

    Espace d’exposition de produits biosourcés

Tout savoir sur la Bioéconomie en Grand Est

​Partenaires de la Semaine de la Bioéconomie en Grand Est 2022 :

Académie de Reims
Accustica
ADEME Grand Est, Agence de la transition écologique
Bioeconomy for change
Centre Européen de Biotechnologie et de Bioéconomie (CEBB)
Châlons Agglo
Chambre régionale d’Agriculture
Chambre agricole de la Marne
Chambre de Commerce et d’Industrie Marne
Communauté Urbaine du Grand Reims
Crédit Agricole
CRT-CRITTCMQ Bioeco Academy (URCA)
Des Hommes et des Arbres
Fibois Grand Est
Fondation Paris-Reims
Gaz réseau Distribution France
Grand Enov+, l’agence d’innovation et de prospection internationale du Grand Est
Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement
Pôle AEBB : Environnement, Biotechnologies et Bioéconomie (URCA)
Union Commerciale Industrielle et Artisanale de Châlons
Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA)

Améliorer la cybersécurité des entreprises

La cybersécurité constitue un enjeu majeur que les entreprises doivent intégrer pour se protéger. Pour les accompagner, la Région lance un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) diagnostic en cybersécurité. Objectif : évaluer le niveau de sécurité du système d’information de l’entreprise pour identifier les failles éventuelles et proposer des pistes d’amélioration.

Concrètement, il s’agit de proposer l’intervention d’un expert sélectionné préalablement sur appel à candidature, pour une mission de 10 jours dans chaque entreprise bénéficiaire. La Région prendra en charge 50% maximum du coût de la prestation (le tarif du prestataire étant plafonné à 10 000 euros HT par intervention).

La Région s’est donnée pour ambition de réaliser 500 diagnostics d’ici 2025.

Lancement de Grand Est Transformation « Environnement »

A l’occasion des premières assises régionales autour de l’Eau en Grand Est,organisées jeudi 7 juillet 2022 à Mesnil-Saint-Père (10), la Région a lancé Grand Est Transformation « Environnement », initié dans le cadre du Business Act #2.

Outil agile, souple, mobile, Grand Est Transformation (GET) est conçu comme un centre de ressources et d’expertise  au service des parcours de transformation. Il a vocation à fédérer et animer un réseau composé d’experts et de partenaires. Il permettra de structurer et de coordonner des offreurs de solutions à travers quatre leviers majeurs : la transition énergétique, l’économie circulaire, la préservation de la ressource en eau et la préservation de la biodiversité.

Quatre domaines d’activités stratégiques

Chaque levier fera l’objet d’un groupe de travail dédié, pensé comme un véritable laboratoire d’idées autour de quatre domaines d’activités stratégiques :

  • La transition énergétique
  • La décarbonation et l’impact atmosphérique
  • L’économie circulaire et les déchets
  • La biodiversité et l’eau

Une première réunion de travail, dédiée à l’eau, a été organisée le 6 juillet. Elle a permis de réfléchir à une feuille de route s’articulant autour des grands enjeux en matière de préservation des ressources en eau, des besoins en recherche et développement, des usages, de la compétence et de l’offre de formation sur cette thématique.

Concrètement, le GET Environnement va permettre de :

  • Accompagner les offreurs de solutions innovants du Grand Est dans leur développement économique, leur mise en visibilité, leur rapprochement pour développer des offres intégrées.
  • Opérer la transformation des entreprises via les parcours de transformation.
  • Ancrer sur le territoire, des entreprises innovantes, résilientes et responsables.
  • Connecter les offreurs de solutions aux entreprises et aux collectivités du Grand Est pour accélérer leur transformation environnementale et générer du chiffre d’affaires.
  • Rapprocher ces mêmes offreurs avec les laboratoires académiques, via par exemple, des sociétés de transfert de technologie.
  • Anticiper les compétences nécessaires pour les métiers de demain et, par conséquent, permettre aux représentants académiques d’adapter leur offre de formation.
  • Faire rayonner la Région Grand Est pour attirer sur le territoire de nouveaux offreurs de solution et des talents.

So-Rezo, un premier outil né sous l’impulsion du GET Environnement

Premier outil du GET Environnement, la plateforme régionale des greentechs So-Rezo, initiée par la Région et l’ADEME Grand Est et mise en œuvre en partenariat avec la Fondation Solar Impulse, vise à référencer les offreurs de solutions écotechnologiques et les mettre en relation avec des entreprises. Dans le domaine de l’eau, ce sont quatre solutions référencées !
Découvrir

En savoir plus sur l’Eau en Grand Est

Forum Alentours – Rendez-vous de la coproduction rhénane

Edition 2022 du Forum Alentours – Rendez-vous de la coproduction

L’événement annuel phare des professionnels du cinéma et de l’audiovisuel de France, d’Allemagne, du Luxembourg, de Belgique et de Suisse a réuni près de 300 participants à Strasbourg !

Cette nouvelle édition a débuté le 28 juin par l’étude de cas du film d’animation Icare, en présence du réalisateur Carlo Vogele, de la productrice Katarzyna Ozga et du producteur Laurent Witz, suivie de la projection du film. Les participants se sont ensuite retrouvés pour l’ouverture officielle du Forum Alentours à l’Art Café.

Les deux journées suivantes se sont déroulées au Théâtre du Maillon de Strasbourg. Cette année, 25 projets documentaires et fiction ont été présentés durant les sessions de pitchs. Le programme comprenait également des tables rondes variées autour de la coproduction, le développement de contenus ou encore la parité dans le milieu du cinéma et de l’audiovisuel.

Des rendez-vous One to One ont cette année encore donné l’opportunité à une centaine de producteurs et financeurs de trouver des partenaires des pays frontaliers.

 

Restez informés de l’actualité sur la coproduction transfrontalière !

proximitéVotre région proche de vous

Recherche mobile