Filière brassicole : en route vers l’excellence !

PUBLIÉ LE 18 mars 2022à 11:45:23 par emi_cro

Un nouveau contrat de filière pour les années 2022-2027 en faveur de la filière brassicole a été voté à l’occasion de la Commission permanente du 18 mars 2022. Objectif : renforcer la performance et la transition environnementale de l’une des filières agricole d’excellence du Grand Est.

Première région de France productrice d’orge, de malt et de houblon (représentant respectivement 26%, 70% et 96% de la production nationale), le Grand Est compte de grands groupes brassicoles tels que Kronenbourg, Heineken, Brasseries de Champigneulles, Meteor et Licorne. Le Grand Est produit plus de la moitié de la bière française*.

Ce contrat s’articule autour de trois enjeux majeurs :

  • Coordonner, organiser et animer la filière en travaillant notamment à la mise en place d’une structure
    interprofessionnelle régionale en parallèle d’une structuration nationale
  • Développer, transformer et accompagner la production houblonnière et brassicole pour maintenir leurs performances économique, sociale et environnementale
  • Améliorer la compétitivité et la rentabilité des exploitations par l’innovation et les actions de recherche et de développement, pour favoriser la résilience agronomique et l’adaptation au changement climatique (exemple de la démarche LA2030 qui entend faire des exploitations des lycées agricoles publics du Grand Est, des fers de lance de l’innovation régionale dans le domaine agricole).

Le précédent contrat de filière houblon a déjà permis de soutenir 63 exploitations grâce à une aide d’1,8 millions
d’euros. Pour les cinq années à venir, l’engagement régional pourrait atteindre 2,6 millions d’euros.

 

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé

proximitéVotre région proche de vous