Vers une coopération avec l’Ukraine

PUBLIÉ LE 20 mai 2022à 14:22:44 par emi_cro

Lors de la Commission Permanente du vendredi 20 mai, le Président du Conseil régional Grand Est, Jean
Rottner, ainsi que les conseillers régionaux, ont  accueilli Tetiana Yehorova, Présidente de l’Oblast de Kharkiv
(Ukraine). A cette occasion, les premiers jalons d’une coopération entre les deux territoires ont été posés.

Les deux collectivités ont en effet signé une déclaration d’intention pour engager des discussions en vue d’un partenariat multiforme :

  • mise en place de dispositifs d’aide solidaire et d’appui adaptés en faveur des populations de la région de Kharkiv,
  • soutien politique et technique réciproque entre les deux institutions régionales, contribution le cas échéant à la reconstruction, et développement des échanges d’expériences et de bonnes pratiques.
  • mise à disposition l’hémicycle du siège de la Région à Strasbourg pour permettre à l’assemblée de la région de Kharkiv de se réunir dans de bonnes conditions de travail.

Par ailleurs, pour venir en aide aux populations civiles en Ukraine et aux réfugiés hors du pays, la Région Grand
Est va également déployer des mesures d’urgence complémentaires à celles votées en mars dernier.

Un soutien de 100 000 euros aux banques alimentaires du Grand Est

Afin d’aider les banques alimentaires à faire face à la crise russo-ukrainienne et à poursuivre leur mission d’intérêt général (notamment par l’achat de denrées alimentaires), la Région accorde un soutien exceptionnel de 10 000 euros à chacune des neuf banques alimentaires du territoire (Reims, Saint-Dizier, Troyes, Charleville-Mezières, Epinal, Nancy, Metz, Strasbourg et Mulhouse) ainsi qu’à l’antenne de Thierville-sur-Meuse.

En première ligne, les banques alimentaires coordonnent aux côtés de la Fédération Européenne des Banques Alimentaires une aide d’urgence à apporter dans les pays frontaliers accueillant des réfugiés. Parmi les actions mises en place : le conditionnement et l’acheminement de l’aide d’urgence et des dons matériels, la collecte des dons financiers via la plateforme https://don.banquealimentaire.org/urgence-ukraine, et l’accueil des réfugiés en collaboration avec les collectivités locales. Elles prévoient de renforcer leurs capacités de production de colis alimentaires pour soutenir dans les prochaines semaines les besoins des populations.

 

proximitéVotre région proche de vous