Urbanloop : repenser les transports publics

Avec Urbanloop, un record du monde vient d’être battu en Grand Est vendredi 28 mai 2021 : celui de la plus faible consommation énergétique au kilomètre pour un véhicule autonome sur rail ! Ceci, sous le contrôle de Certifer, leader mondial de la certification ferroviaire.

Cette innovation majeure dans l’histoire des transports publics a été impulsé en 2017, par les écoles d’ingénieurs de Lorraine INP, développée par la SAS Urbanloop et portée par Mines Nancy. L’idée ? Un réseau de rails formé de boucles interconnectées sur lequel circulent des capsules autonomes, propulsées par des moteurs électriques alimentées par le rail en très basse tension. A bord, un ou deux passagers ou des vélos, des bagages, etc. L’ensemble du réseau est placé dans des tubes soit partiellement enterrés, tout en permettant à l’usager de garder un contact visuel avec l’extérieur, soit enterrés, soit posés au sol, soit suspendus.

Plus économique et écologique que le métro et le tramway, adapté pour réduire la fracture territoriale, ce projet propose un système inédit de mobilité douce permettant aux usagers de se déplacer en milieu urbain au sein de capsules évoluant sur des rails interconnectés.

Réunissant plus de 100 étudiants, 9 écoles et 3 laboratoires de recherche, Urbanloop contribue aujourd’hui à développer les mobilités de demain.

 

En savoir plus sur Urbanloop

 

proximitéVotre région proche de vous

Recherche mobile