Crise sanitaire : un outil numérique pour faciliter les déplacements en Allemagne et en Suisse

PUBLIÉ LE 9 novembre 2021à 14:04:35 par emi_cro

Alors que l’épidémie reprend en Europe et que les mesures sanitaires se renforcent de part et d’autre du Rhin, la Collectivité européenne d’Alsace et la Région Grand Est, en coopération avec le Centre Européen de la Consommation et le réseau INFOBEST, viennent de mettre en place un outil numérique de franchissement des frontières. Sous la forme d’un formulaire web, il est destiné à renseigner l’usager sur les règles à respecter pour se rendre dans les pays voisins, en fonction du motif de son déplacement. Simple et intuitif, il doit faciliter les déplacements dans la région franco-germano-suisse.

Actualisé en temps réel, il est très simple d’utilisation et permet à l’internaute/ au citoyen de la région frontalière de connaître en quelques clics seulement la réglementation applicable à sa situation. Quatre champs géographiques et thématiques sont à renseigner pour arriver à une combinaison de 840 réponses possibles. Si cet outil ne couvre pour le moment que la frontière franco-germano-suisse, l’objectif est, à terme, de pouvoir intégrer aussi les frontières franco-belge et franco-luxembourgeoise.

Un travail de synergie à l’origine de la création de l’outil numérique de passage des frontières

A quelles conditions puis-je traverser la frontière pour faire mes courses ? Pour travailler ? Pour rendre visite à ma famille ? Quelles sont les mesures sanitaires sur place ? Quelles sont les règles à respecter pour rentrer chez moi ? Dès le mois de mars 2020, les instances d’informations aux citoyens de la région frontalière (Centre Européen de la Consommation et réseau INFOBEST notamment) ont été largement sollicitées sur ces questions.

Avec le soutien de la Collectivité européenne d’Alsace et de la Région Grand Est, ces instances d’informations aux citoyens ont coopéré efficacement pour apporter aux habitants du Rhin Supérieur des informations précises et actualisées, sur les règles françaises, allemandes et suisses, de franchissement des frontières.

Ce projet est financé par la Région Grand Est et par la Collectivité européenne d’Alsace à hauteur de 65 000 euros chacune.

proximitéVotre région proche de vous