L’égalité femmes-hommes en Grand Est



Pleinement engagée en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes, la Région Grand Est souhaite porter un projet de société plus inclusif, plus respectueux, et qui donne ses chances à chacune et à chacun d’entre nous, quel que soit son origine sociale, ses croyances, son état de santé ou son sexe.

Les actions menées par la collectivité

Des programmes phares

Elles osent en Grand Est

Ce programme propose à 12 femmes 3 outils fondamentaux :
Des clés pour oser : en dépassant certains freins que les femmes pourraient avoir et les encourager à se réaliser et à se révéler.

Programme Elles osent en Grand Est

Un réseau : en faisant bénéficier ces femmes de mise en relation de la Région Grand Est.
De la visibilité : en faisant connaître et en valorisant ces femmes et leurs potentiels.

Ce programme a vocation à leur apporter :
Un renforcement des qualités personnelles et interpersonnelles.
Une ouverture à l’internationale grâce au partenariat avec l’Office Franco-Québécois pour la Jeunesse et notamment un voyage d’étude au Québec.

Le programme s’appuie sur des temps collectifs avec plusieurs interventions (coachings collectifs, conférences, ateliers, workshops, rencontres, mises en situation…) et des temps de coaching individuels.

Le Prix régional de l’égalité

Le Prix régional de l’égalité a pour objectif de favoriser la mixité des métiers et de lutter contre la persistance des stéréotypes de genre. Ce prix permet de valoriser 12 initiatives innovantes, en faveur de l’égalité femme-homme, portées par des associations, des clubs sportifs, des entreprises, des collectivités locales et des établissements de formation du Grand Est.Prix égalité femmes/hommes

Les candidatures au Prix régional de l’égalité 2022 sont ouvertes du 23 mai au 15 juillet 2022.

Candidatez au prix régional de l’égalité 2022

Règlement du Prix régional pour l’égalité 2022

Les résultats du prix régional de l’égalité 2021 ont été annoncés en direct, sur Twitch le 18 mars 2022, lors de l’évènement #TwitchTaVoie Orientation et mixité des métiers en présence de la Tiktokeuse Kelly Cruz.

Mois de l'Autre : sensibiliser les lycéens à la discrimination

Dans le cadre du Mois de l’Autre 2020-2021, la thématique principale abordée visait à promouvoir des actions traitant de la discrimination faites aux femmes et à sensibiliser les lycéens à ce phénomène. La Région Grand Est a souhaité depuis 2020 enrichir et moderniser son offre d’actions d’animations de la vie lycéenne.

La Région se mobilise pour lutter contre les violences faites aux femmes

 

Chaque année, la Région Grand Est se mobilise pour lutter contre les violences faites aux femmes. Le 25 novembre marque la journée internationale de la lutte contre les violences faites aux femmes. Pendant cette période, les Hôtels de Région de Metz et Châlons-en-Champagne ainsi que le siège à Strasbourg sont illuminés en orange pour marquer le soutien de la Région en relayant la campagne « orangez le monde » menée par les Nations Unies.

Des expérimentations

Lutter contre la précarité menstruelle au sein des lycées du Grand Est

La Région Grand Est a décidé d’agir sur le champ de la précarité menstruelle et d’initier, pendant l’année scolaire 2021-2022, une expérimentation dans 50 lycées. Certains lycées du Grand Est ont été équipés en distributeurs de serviettes hygiéniques et de tampons, tandis que d’autres ont été approvisionnés de produits hygiéniques au sein des infirmeries scolaires.

Cette action est menée en collaboration avec les Académies de Strasbourg, Reims et Nancy-Metz afin d’étendre cette expérimentation à l’échelle régionale pour la rentrée scolaire 2022-2023.

Expérimentation dans 50 lycées
20 000 lycéennes concernées

La sensibilisation des agents de la Région

Depuis janvier 2021, la Région Grand Est déploie plusieurs temps d’information et de formation relatifs aux violences sexuelles et sexistes. Chaque agent qui intègre la Région se voit présenter :

  • un panorama des actions menées sur la thématique de l’égalité,
  • la cellule interne de signalement des faits de violence à contacter en cas de violences sexuelles et sexistes subies sur le lieu de travail.

Les formations à la lutte contre les violences sexuelles et sexistes auprès des agents de la Direction des ressources humaines, de la Direction juridique ainsi que les managers du pôle vie des lycées, se poursuivront en 2022. L’objectif est ainsi de sensibiliser tous les agents de la collectivité à ces sujets.

Téléchargez le rapport 2021 sur la situation égalité femmes-hommes

Les actions soutenues par la Région Grand Est

Favoriser la mixité des métiers

La mixité des filières et des métiers est un enjeu important au regard de la thématique de l’égalité. Favoriser la mixité est une façon de déjouer les stéréotypes de genre et permet à chacune et chacun de trouver sa voie. Depuis 2020 l’action Robotech Girls portée par la Chambre de Commerce et d’Industrie Grand Est et la Région, est organisée sous format virtuel (Robotech Girls Online chaque mois d’octobre). Elle permet de sensibiliser un public lycéen et collégien du Grand Est aux métiers du secteur de la robotique et de la technologie.

D’autres actions en faveur de la mixité des métiers à destination des publics jeunes sont soutenues :

Soutenir les actions mises en œuvre par les Centres d’Information sur les Droits des femmes et des Familles (CIDFF) de la région

La Région Grand Est entend soutenir les initiatives et actions mises en œuvre par les 13 CIDFF du Grand Est en faveur de l’accès aux droits pour les femmes, de la lutte contre les discriminations sexistes et de la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes.


Depuis 2020, les 13 CIDFF du Grand Est ont accompagné 7191 personnes en situation de violence, dont 94,5 % de femmes

Le soutien de la Région vise à :

  • Financer les structures affiliées à la Fédération Régionale des CIDFF du Grand Est, dans le cadre d’une enveloppe déterminée chaque année,
  • Soutenir sur les territoires des initiatives associatives concertées,
  • Coordonner et mutualiser des moyens et des compétences pour partager de nombreuses expériences, développer des coopérations inter-associatives et interdépartementales et les essaimer sur tout le Grand Est.

Dans le cadre de cette convention-cadre, une attention particulière est portée sur le public jeune et les connexions opérées avec les missions locales et les plateformes de logements dédiées, avec lesquelles un travail étroit doit être mené pour sensibiliser et savoir prendre en charge les publics potentiellement fragilisés par les violences.

Illustration 1

 

Le 3919 pour les femmes victimes de violence accessible 24h/24 et 7 jours sur 7

 

 

 

 


proximitéVotre région proche de vous