Sommaire

    L’Administration régionale est chargée de préparer et de mettre en œuvre les décisions prises par les conseillers régionaux. Placée sous l’autorité du Directeur Général des Services, l’administration est organisée en pôles et directions, selon les principaux domaines de compétences et priorités régionales. Les agents de la collectivité mettent en place ces politiques publiques.

    La Région Grand Est compte 1 735 * agents répartis dans les trois sites de Strasbourg, Châlons-en-Champagne et Metz ainsi que dans les Maisons de la Région de la Région.

    Aux agents du siège s’ajoutent 5 662 personnels adjoints techniques des établissements d’enseignement (ATEE), employés dans les lycées de la région.

    Les services travaillent en étroite relation avec les autres collectivités territoriales et différentes institutions afin d’assurer une préparation et une exécution optimale des décisions de l’Assemblée Régionale. Placés sous l’autorité du Président du Conseil Régional, Jean Rottner, ils sont dirigés par le Directeur Général des Services, Nicolas Pernot.

    Organigramme de la Région Grand Est ( septembre 2022)

    Information en application de L’article 37 de la loi 2019-828 du 6 août 2019*(pdf, 186 Ko)

    *L’article 37 de la loi 2019-828 du 6 août 2019 dispose que les collectivités territoriales et les établissements publics de coopération territoriale à fiscalité propre de plus de 80 000 habitants publient chaque année sur leur site internet respectif, la somme des dix rémunérations les plus élevées des agents de la collectivité ou de l’établissement public concerné, ainsi que le nombre de femmes et d’hommes figurant parmi ces dix rémunérations les plus élevées.

    Egalité femmes-hommes : la sensibilisation des agents de la Région

    Depuis janvier 2021, la Région Grand Est déploie plusieurs temps d’information et de formation relatifs aux violences sexuelles et sexistes. Chaque agent qui intègre la Région se voit présenter :

    • un panorama des actions menées sur la thématique de l’égalité,
    • la cellule interne de signalement des faits de violence à contacter en cas de violences sexuelles et sexistes subies sur le lieu de travail.

    Les formations à la lutte contre les violences sexuelles et sexistes auprès des agents de la Direction des ressources humaines, de la Direction juridique ainsi que les managers du pôle vie des lycées, se poursuivront en 2022. L’objectif est ainsi de sensibiliser tous les agents de la collectivité à ces sujets.

    Téléchargez le rapport 2021 sur la situation égalité femmes-hommes

    * données chiffrées 31/12/2016