Soutien à l’engagement d’un volontaire international en entreprise (VIE)

Ce programme vise à

  • faciliter l’engagement d’un VIE pour les entreprises du Grand Est qui s’inscrivent dans un programme de développement à l’international nécessitant le renforcement de leurs ressources humaines et de leur équipe export, et les aider ainsi à se structurer,
  • permettre à de jeunes diplômés de s’engager dans la vie active et de réussir une première expérience professionnelle à l’international ou à de jeunes professionnels d’acquérir une expérience à l’international,
  • encourager l’emploi des jeunes diplômés et jeunes professionnels,
  • accélérer le projet de développement à l’international de l’entreprise qui a recours au VIE, en disposant de compétences sur la zone de prospection ciblée,
  • promouvoir ce dispositif de renforcement des équipes export basées à l’étranger par l’engagement de jeunes.

 

Bénéficiaires

Les bénéficiaires sont les entreprises, PME et ETI du Grand Est, répondant aux critères de taille et d’activité mentionnés dans le règlement joint en annexe, et dont la demande de recours au VIE a été validée par Business France.

Montant de l’aide

5 000 € par entreprise pour un VIE par an
Remarque : Le montant de l’aide ne pourra pas excéder celui des fonds propres de l’entreprise.

Webinaire Le VIE pour la relance – Région Grand Est du 16 février 2021 (en replay) : Présentation du dispositif VIE et des aides nationales et régionales associées

Téléchargez le document de présentation (Powerpoint)


Grand Est Transformation Digitale – Parcours individuel

Par ce dispositif, la Région Grand Est souhaite accélérer la digitalisation des petites entreprises afin de leur permettre de faire face aux évolutions des modes de consommation de la population, aux effets de la fracture urbain/rural, aux nouvelles habitudes en terme de mobilité ou encore aux nouvelles contraintes sanitaires avec pour objectif de maintenir, sur tous les territoires de la région, des commerces et services de proximité, des artisans, des activités touristiques…

Le dispositif Transformation Digitale propose un accompagnement complet qui vise à inciter les entreprises à acquérir les compétences permettant la maitrise du digital mais également à faciliter l’acquisition des équipements nécessaires pour devenir une entreprise digitale.

Le dispositif propose un parcours de digitalisation articulé autour :

  • D’un parcours collectif : concerne l’accompagnement des projets de territoires, portés par un acteur local (EPCI/communes/Union de Commerçants…), dans la définition et la mise en œuvre de projets collectifs notamment de plateformes d’achat local, la CCI Grand Est est mobilisée sur ce parcours – ce parcours fait l’objet d’un dispositif dédié ;
  • D’un parcours individuel : concerne l’accompagnement individuel à la digitalisation des entreprises avec :
    • un accompagnement au déploiement du digital via des prestataires labellisés par la Région ;
    • une aide à l’acquisition de solutions digitales qui vise à rendre opérationnelle l’intégration du digital dans l’entreprise.

Bénéficiaires

Sont éligibles les entreprises remplissant les critères suivants :

  • Moins de 20 salariés ;
  • Ayant un chiffre d’affaires annuel n’excédant pas 2 millions d’euros ;
  • Disposant d’au moins un exercice fiscal clos à compter de la date de la demande d’aide (sauf en cas de reprise d’entreprise assortie d’une nouvelle immatriculation ou de création d’un établissement secondaire) ;
  • Immatriculées au Registre du Commerce et de l’industrie et/ou au Répertoire des métiers et de l’Artisanat et/ou bénéficiant d’une attestation MSA – pour les activités touristiques et agricoles les associations sont éligibles ;
  • Ayant une activité relevant d’un code NAF de la liste suivante :
Secteur commerce / artisanatSecteur tourismeSecteur agricole
10 à 33 hors 3250A, 43 à 47 hors 4773Z-4774Z-4791A et B, 49 hors (NAF secteur tourisme), 50 (hors NAF secteur tourisme), 51 (hors NAF secteur tourisme), 56, 5914Z, 7420Z, 81, 9003, 95 et 964932Z, 4939, 5010Z, 5030Z, 5110Z, 55, 7010Z, 7711A, 7721Z, 79, 8230Z, 8532Z, 8551Z, 8559B, 8899B, 9102Z, 9103Z, 9104Z, 9312 et 9313, 9321 et 9329, 9491Z, 9499Z0111Z, 0121Z, 0124Z à 0129Z, 0141Z, 0142Z, 0145Z à 0147Z, 0149Z, 0150Z, 0312Z, 0322Z, 1102A
  • Exerçant une activité marchande majoritairement ;
  • En situation régulière au regard des obligations fiscales, sociales et environnementales ;

Les activités sous forme de franchises ne sont pas éligibles.

Dépenses éligibles

Aide sous forme de chèque numérique qui comprendra une aide au conseil et prestation numérique réalisée auprès d’un/d’opérateur(s) labellisé(s) par la Région ainsi qu’une aide à l’acquisition de solutions digitales.

L’accompagnement proposé par les opérateurs labellisés visera à intégrer, selon les besoins et spécificités de l’activité, les compétences suivantes dans l’entreprise :

  1.  « je souhaite connaitre et maitriser les outils digitaux permettant d’optimiser l’organisation interne de l’entreprise »,
  2.  « j’adapte mon local, mon environnement pour optimiser l’utilisation d’outils numériques »,
  3.  « je souhaite déployer une stratégie de commercialisation multicanale en ligne »,
  4. « je souhaite déployer une stratégie de communication multicanale en ligne ».

 

 Dépenses d’investissements éligible Précisions Type de dépenses
 Progiciels Progiciel de gestion (ERP/EBP/PGI), progiciel de gestion commerciale ou de la relation client (CRM/GRC), progiciel de gestion et contrôle de la production GPAO/PMI), progiciel de gestion de la conception/fabrication (CAO/FAO), progiciel de modélisation ou numérisation 3D (BIM/ CAO ou FAO 3D), Progiciel Transport (TMS/FMS) Achat de licences et logiciels Frais de développement, de paramétrage et de conception Investissement liés développement d’un service (site internet/intranet/application) Les abonnements, contrats et autres services ne sont pas éligibles
LogicielsLogiciel de gestion RH/comptable/gestion électronique des documents (GED), logiciel visites virtuelles, logiciel de cybersécurité ou logiciel développé suite aux préconisations réalisées par un opérateur labellisé
Sites Web marchand Site internet permettent d’acheter en ligne un bien ou un service, création de contenu (photos, vidéo, story telling)
Applications mobiles Suivi des chantiers/activités, gestion commerciale, mobilité, gestion des ressources humaines
Outils de travail collaboratifs Intranet, logiciel de gestion de projet global, plateforme collaborative d’échanges
Équipements Matériels nécessaires à l’utilisation optimale d’une solution développée ci-dessus (tablette, ordinateur, caisse numérique, imprimante, serveur, audioguides, objets connectés, solutions innovantes d’aide à la visite ou d’interprétation) Achat de matériel

 

Nature et montant de l’aide

Aide à l’investissement

  • Nature : Subvention
  • Section : Investissement

Le bénéficiaire pourra solliciter 4 accompagnements différents en complément d’une aide à l’acquisition de solutions digitales.

La demande d’aide

Après réalisation du diagnostic de maturité digitale, les demandes se font par l’intermédiaire de la plateforme de téléservice dédiée. Un accusé de réception sera envoyé à réception de la demande.

Faire votre demande de diagnostic de maturité digitale

Les partenaires labellisés

Grand Est Compétitivité

Bénéficiaires

Les bénéficiaires sont les entreprises industrielles et les entreprises de services à l’industrie, constituées en sociétés de capitaux, qui souhaitent transformer dans sa globalité leur modèle de production et / ou se moderniser dans le cadre d’une stratégie de développement construite :

  • modernisation des outils de production ;
  • intégration des technologies ou méthodes de production nouvelles : par ex. automatisation, robotique/cobotique, impression 3D, équipement numérique… ;
  • digitalisation de la chaine de création de valeur (ERP…) ;
  • optimisation du fonctionnement de l’entreprise en adoptant les meilleures pratiques opérationnelles (accompagnement au changement, économie de ressources…).

Sont concernées :

  • les PME implantées dans le Grand Est, ayant une activité de production ;
  • les ETI et grandes entreprises (hors parcours modernisation des PME) dont le site de production est situé dans le Grand Est et présentant une autonomie de décision et de financement.

Les bénéficiaires devront :

  • être en situation régulière au regard des obligations fiscales, sociales et environnementales,
  • ne pas être en difficulté au sens de l’Union européenne.

Intervention régionale

2 parcours d’accompagnement sont possibles selon le profil de l’entreprise et la maturité de son projet.
Selon les projets, il est envisageable de mobiliser les 2 parcours de manière concomitante afin de ne pas freiner l’entreprise dans sa dynamique de changement :

  • parcours modernisation des PME : pour les PME ayant un projet d’investissement clairement défini, de court terme, un plan de financement finalisé.
    • accompagnement à l’investissement productif
    • aide au conseil / expertise
  • Parcours industrie du futur : PME, ETI et grandes entreprises ayant un projet de transformation sur les plans organisationnel, digital, technologique… à plus long terme (+ de 12 mois)
    • diagnostic de performance industrielle
    • accompagnement sur mesure

Pour en savoir plus sur ces deux parcours, consultez le détail du règlement en annexe.

Dépenses éligibles

Projets d’investissements

Sont éligibles pour les 2 parcours :

  • les investissements en matériel ou immatériel neuf en lien avec les projets définis précédemment à l’exclusion :
    • des dépenses liées au matériel de production financé par recours à la location financière ;
    • de l’acquisition de véhicules et d’équipements sur véhicules (les équipements à guidage automatique étant éligibles) ;
    • des dépenses immobilières et de travaux d’aménagement.
  • le renouvellement de matériel dans le seul cas où il permet une amélioration significative de la compétitivité de l’entreprise et il apporte un saut technologique pour l’entreprise.
  • le matériel d’occasion rétrofité et les coûts de rétrofitage à condition que la modification apporte une technicité supérieure à la machine initiale (numérisation du process par exemple), sous réserve que le prix soit inférieur au coût du matériel similaire à l’état neuf ; celui-ci devra faire l’objet d’une attestation du fournisseur de révision et d’une garantie d’une année.

Études et expertises externes

Les études de faisabilité, d’ingénierie et de conseil à l’entreprise, en lien avec le projet de développement de l’entreprise.

  • Pour le parcours modernisation des PME, ces études seront réalisées par des prestataires externes et concerneront des coûts de services de conseil à l’entreprise préférentiellement en lien direct avec le projet d’investissement (études d’intégration de nouveaux équipements notamment numérique, de conception de machines spécifiques, de mise en place d’un ERP…).
  • Pour le parcours industrie du futur, ces études portent sur la mise en œuvre du projet (intégration de technologies ou de méthodes de production particulièrement innovantes : robotisation, réalité augmentée, maintenance prédictive, fabrication additive…, un changement de business model, un projet stratégique de transformation numérique, une mutation organisationnelle, un accompagnement au management …).
    Elles peuvent être réalisées par un prestataire externe ou via le recrutement d’un chef de projet spécifique missionné sur le déploiement du projet ou sur la réalisation d’une étude en interne nécessitant des compétences particulières.

Demande d’aide

Les dossiers sont réceptionnés au fil de l’eau.

Toute demande doit faire l’objet de l’envoi à la Région d’une déclaration d’intention (cf annexe) puis après accusé réception et si la demande est recevable, de l’envoi d’un dossier de demande d’aide.

 

Be Est Export

La Région Grand Est a décidé de proposer aux entreprises du Grand Est d’intégrer un parcours d’accompagnement à l’export sur-mesure en plusieurs étapes :

  • la prescription d’un « diagnostic export et d’un accompagnement ciblage marchés » stratégiques réalisés par un prestataire expert à l’international, financé à 100 % par la Région et aboutissant à la formalisation d’un plan d’actions export ;
  • la mise en place d’un dispositif « d’accompagnement post-diagnostic » incitatif, reposant sur l’octroi d’une aide sous forme de subvention à hauteur de 50 % des premières dépenses de mise en oeuvre du plan d’actions export et plafonnée à 20 000 € par entreprise.

Bénéficiaires

  • Prioritairement, PME et ETI primo-exportatrice réalisant moins de 20% de leur chiffre d’affaires à l’export
  • Entreprises dont les performances à l’export sont plus développées, et qui souhaitent solliciter cet appui pour conforter leur capacité à se diversifier en se développant sur de nouveaux marchés étrangers.

 

Ce programme, s’inscrivant pleinement dans les objectifs des Programmes Opérationnels FEDER Alsace 2014-2020, FEDER FSE IEJ Champagne-Ardenne 2014-2020 et FEDER FSE Lorraine et Massif des Vosges 2014-2020, un accompagnement des fonds européens au travers du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) pourra être envisagé

 

 

Aide aux salons et prospection internationale

Bénéficiaires

Les entreprises de moins de 5 000 salariés, immatriculées dans le Grand Est :

  • n’appartenant pas à un groupe dont l’effectif total consolidé est supérieur à 5 000 personnes,
  • en situation financière saine et à jour de leurs cotisations fiscales et sociales,
  • proposant une des activités suivantes : production, construction, services aux entreprises, services numériques, artisanat d’art.

Projets éligibles

Nature des projets

Sont éligibles les trois premières participations d’une entreprise à une même action collective à l’international.
Les actions collectives éligibles peuvent revêtir les formes suivantes :

  • pavillons collectifs ou stands sur les salons professionnels à l’étranger et les salons professionnels organisés en France s’il s’agit d’opérations de référence mondiale dans le secteur concerné,
  • missions thématiques de prospection à l’étranger, pouvant comprendre un accompagnement en amont, l’organisation d’un programme de rendez-vous avec des prospects et le suivi de ces contacts commerciaux,
  • organisation à l’étranger de rencontres d’affaires ou de rencontres d’acheteurs hors Europe.

Seules les opérations avec un minimum de trois entreprises régionales participantes sont éligibles.

Méthode de sélection

Les projets de développement à l’export sont sélectionnés dans le cadre d’une programmation annuelle concertée avec la Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie et Business France.
Les entreprises présentent un projet de développement à l’export en adéquation avec le territoire ciblé par l’action et l’objet de cette dernière, cohérent avec leur positionnement à l’international, ex : capacité financière, compétences internes dédiées à l’internationalisation, certifications ou agréments en rapport avec les marchés visés.

Montant de l’aide

L’aide revêt la forme d’une subvention et est plafonnée à 8 000 € par entreprise pour une même action.

Modalités

Toute demande fait l’objet d’un dossier de candidature qui est adressé au Président de la Région, complété et annexé des pièces administratives sollicitées.

proximitéVotre région proche de vous

Recherche mobile