La Région Grand Est récompensée au Sénat

PUBLIÉ LE 14 novembre 2019à 21:23:53 par car_por

La Région Grand Est, dont le Président était représenté par Fanny Giussani, conseillère régionale déléguée à l’expérimentation en matière d’emploi, a reçu le mercredi 13 novembre, un Prix Territoria d’Or lors d’une cérémonie qui s’est tenue dans les salons de la Présidence du Sénat.

Ce Prix, décerné dans la catégorie « Innovation managériale », vient récompenser une initiative menée par la Direction à l’Orientation, à la Formation et à l’Emploi (DOFE), en lien avec la Direction du Numérique (DN) et la Délégation à l’Innovation et à la Modernisation de l’Action Publique (DIMAP) unique pour une région : la création d’un service numérique en mode « startup ».

Cette expérimentation a consisté à détacher un agent (en occurrence notre collègue Edwina Morize, du site de Metz) pendant 6 mois de ses fonctions pour lui permettre de se consacrer à la création d’un outil numérique en étant accompagné par un coach et un développeur (un expert en codage informatique) et en utilisant les méthodes de travail qui prévalent dans les entreprises innovantes que sont les startups : immersion terrain pour comprendre les besoins des futurs utilisateurs, définition rapide des premières fonctionnalités et test d’une version provisoire (version beta), primauté accordée à l’expérience utilisateur (facilité d’utilisation, disponibilité, réactivité, simplicité de l’interface…)

C’est donc une toute nouvelle méthodologie de projet qu’a pu expérimenter Edwina en intégrant l’équipe de l’incubateur public Beta.Gouv qui accompagne depuis quelques années des agents de la Fonction publique d’Etat ou de départements pilotes (Calvados, Pas-de-Calais…) L’objectif de cet incubateur est ensuite de faciliter la généralisation des solutions numériques (appelées startups d’Etat) puisqu’elles sont développées en open source (c’est-à-dire sans licence propriétaire payante).

Pour la Région, l’objectif est évidemment de capitaliser sur cette expérience et ces nouvelles ressources méthodologiques pour créer une forme d’incubateur interne de services numériques afin d’aider les directions métiers à adopter les bons réflexes dans la gestion d’un projet digital.

Sur le fond, le choix a été fait de se saisir d’une problématique qui constitue l’une des grandes priorités du mandat régional : l’insertion professionnelle des demandeurs d’emplois. Autour d’un constat : un an après la sortie de formation, 60% seulement des personnes bénéficiaires ont pu retrouver une situation professionnelle stable.

En 6 mois, Edwina a créé « Trait d’Union », une plateforme numérique qui permet de faire « matcher » besoins en compétences des entreprises et recherches d’emploi sur un territoire donné en organisant la rencontre (virtuelle puis physique) des candidats (demandeurs d’emplois et entreprises) en amont du financement de la formation. Un choix qui a été opéré après avoir enquêté auprès des toutes les parties prenantes qui a montré que la motivation était plus forte lorsqu’on connait son futur environnement de travail. Les premiers tests sur le bassins d’emplois de Metz et de Nancy sont concluants et Pôle Emploi souhaite aujourd’hui généraliser cet outil.

Cette belle expérience sera présentée par Edwina à l’occasion de la semaine de l’innovation publique (25/30 novembre) lors d’un atelier intitulé « et les usagers dans tout ça ? »

proximitéVotre région proche de vous