Educateur spécialisé

Educateur spécialisé

Niveau requis

Bac

Niveau acquis (à l'issue de la formation)

Bac +3 et 4

Formations accessibles par

Formation initiale
Formation continue
VAE

K1207

Quelles sont ses missions ?

L’éducateur spécialisé concourt à l’éducation d’enfants, d’adolescents ou d’adultes confrontés à des difficultés d’ordre physique, mental ou social. Il les aide à trouver leur place dans la société ; il participe à la construction du lien social et à l’élaboration de projets éducatifs. Il est chargé de favoriser l’insertion sociale de ces personnes en difficulté, d’aider au développement de la personnalité d’enfants, d’adolescents ou adultes présentant des déficiences physiques, psychiques, sensorielles, des troubles du comportement et /ou les conditions d’éducation ou d’intégration sont compromises. Son action consiste à favoriser la vie ensemble à partir d’une reconnaissance des singularités ; Il collabore à cet égard avec d’autres professionnels ou partenaires dans l’objectif d’aider chaque personne à s’insérer dans la société. Son intervention, qui l’amène à concevoir et mener des projets éducatifs et sociaux, se situe aussi bien dans le champ du handicap, de l’insertion sociale et professionnelle, que celui de la psychiatrie ou de la protection de l’enfance et de la jeunesse Il est également de plus en plus appelé à intervenir dans le cadre de projets de développement local. Quelques exemples de pratique : un éducateur spécialisé va à la rencontre des jeunes dans un quartier et soutient leurs projets de vie. Auprès d’enfants handicapés, il élabore avec les enfants
et leur famille des projets éducatifs et les met en oeuvre. Il peut aussi les aider dans le cadre des mesures d’assistance éducative décidées par un juge. Il accompagne des personnes en hébergement
pour leur permettre de se réinsérer.

 

Où exerce-t-il ?

Il exerce dans des établissements sociaux et médico-sociaux publics ou privé, dans un club de prévention, au sein de l’Action Éducative en Milieu Ouvert (AEMO), dans un service d’Aide Sociale à
l’Enfance (ASE), un centre social, un Foyer de Jeunes Travailleurs, un Etablissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT), un Institut Médico-Pédagogique, un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS), une maison d’enfant à caractère social, foyer pour jeunes, une Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) et d’un Centre Educatif Fermé (CEF). Il peut également être amené à intervenir dans des hôpitaux.

 

Quelles sont les conditions d’exercice ?

L’éducateur spécialisé travaille dans une équipe pluri-professionelle, qu’il peut être amené à coordonner. Il établit avec les personnes une relation éducative, ou intervient dans des groupes pour animer des activités à but éducatif. Ses horaires de travail sont fixés en fonction du type d’établissement (internat ou service de jour). Son action s’inscrit dans le projet de l’établissement ou du service et il est en lien avec de nombreux partenaires, afin de mener des interventions concertées et adaptées à la situation des personnes.

 

Quelles qualités sont nécessaires pour exercer ce métier ?

L’éducateur spécialisé doit être naturellement capable d’empathie ; Il doit savoir écouter, analyser une situation, et mettre en place des solutions en échangeant au sein d’une équipe  pluridisciplinaire. L’éducateur spécialisé doit savoir maîtriser ses émotions. Il doit être doté d’une autorité naturelle qui lui permette d’obtenir le respect et l’écoute des enfants sans avoir besoin d’entrer en conflit. Il doit parfaitement connaître les programmes existants et les objectifs que se fixent les institutions d’aide sociale afin de pouvoir en faire bénéficier les enfants. Il doit être pédagogue, être en capacité de s’adapter à des situations très différentes et être en permanence à l’écoute d’un public varié.

 

Comment devenir ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ ?
Quelles formations et quels diplômes ?

Pour devenir éducateur spécialisé, il faut obtenir le DEES (Diplôme d’État d’Éducateur Spécialisé), accessible sur concours aux candidats titulaires du baccalauréat, d’une équivalence ou d’un diplôme social ou paramédical au moins de niveau 5, sous certaines conditions d’expérience professionnelle. La formation dure 3 ans. Elle comprend 1 450 heures d’enseignement théorique et technique réparties en 4 domaines de compétences et 2 100 heures (15 mois) de stage en alternance. Cette formation est structurée en 6 semestres universitaires, valorisée en ECTS (180 ECTS dès l’obtention du diplôme), et organisée en 31 modules (38 modules pour les parcours en apprentissage ou en situation d’emploi).

A noter que des allègements de formations sont accordées aux candidats titulaires d’un diplôme de niveau III de travail social ou du Diplôme d’Etat de Moniteur Educateur (DEME).
Ce métier peut s’exercer dans la Fonction Publique Territoriale après réussite au concours d’assistant territorial socio-éducatif.

 

Quelle évolution professionnelle ?

Le suivi d’une formation complémentaire permet aussi à l’éducateur spécialisé d’exercer d’autres métiers du secteur social par exemple : médiateur familial, délégué à la tutelle, conseiller conjugal et familial. Des dispenses ou allègements sont prévus si un éducateur spécialisé souhaite se former à d’autres métiers du travail social de niveau II (assistant de service social, éducateur de jeunes enfants ou conseiller en économie sociale familiale). L’éducateur spécialisé peut également poursuivre une formation supérieure pour l’obtention :

  • du Diplôme d’État d’Ingénierie Sociale (cf. Dispenses et allègements) DEIS,
  • du Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Directeur d’Établissement ou de service d’intervention Sociale, CAFDES,
  • du Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsable d’Unité d’Intervention Sociale, CAFERUIS.

Pour aller plus loin

Le métier en vidéo sur le site de l’ONISEP

Portrait statistique 

Insertion professionnelle

 

Où se renseigner pour se former ?

La liste des établissements qui proposent des formations sera disponible prochainement.

Votre région proche de vous

Maison de la Région
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 67 68

Maison de la Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Maison de la Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Agences territoriales
12 agences

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h