Infirmier puériculteur

Infirmier puériculteur

Niveau requis

Bac

Niveau acquis (à l'issue de la formation)

Bac +3 et 4

Formations accessibles par

Formation initiale
Formation continue

J1507

Quelles sont ses missions ?

L’infirmier puériculteur exerce des fonctions de soins, d’éducation, de prévention, de gestion et de coordination auprès des enfants (de la naissance jusqu’à l’adolescence) et de leur famille. Il exerce dans différents types d’espaces et d’organismes. Dans les maternités, l’infirmier puériculteur est chargé de veiller sur les nouveau-nés, en collaboration avec le pédiatre et la sage-femme. Il réalise le premier examen des bébés, établit leur régime alimentaire et assure leur toilette. Il conseille également les jeunes mamans sur les soins, l’allaitement, le développement physique et affectif de  l’enfant. Dans les services pédiatriques des hôpitaux ou en chirurgie infantile, l’infirmier puériculteur partage son temps entre les soins aux enfants malades et les relations avec les familles ; il fait des pansements, pose des perfusions, distribue des médicaments et suit l’exécution du traitement. En PMI (Centre de Protection Maternelle et Infantile) ou en crèche, il accompagne les familles dans le processus de parentalité et met en oeuvre des activités de promotion de la santé et de protection de l’enfant. L’infirmier puériculteur travaille au sein d’une équipe de personnels soignants,  d’éducateurs de jeunes enfants ou de travailleurs sociaux.

Où exerce-t-il ?

Il exerce au sein d’équipes pluridisciplinaires : dans les établissements de santé, sociaux et médicosociaux, dans les services de protection de la santé de l’enfant et de sa famille, dans les services d’accueil des enfants, de la naissance à l’adolescence. A l’hôpital, l’infirmier puériculteur travaille exclusivement dans les services de maternité et de pédiatrie.

 

Quelles sont les conditions d’exercice ?

Son emploi du temps s’inscrit dans des rythmes journaliers fixes ou variables en fonction des lieux d’exercice. Lorsqu’il exerce en milieu hospitalier, le rythme de travail peut s’organiser sur la base des horaires postés : à savoir un horaire de matin, d’après-midi et de nuit. En PMI, l’infirmier puériculteur est très souvent en déplacement.

 

Quelles qualités sont nécessaires pour exercer ce métier ?

L’infirmier puériculteur doit aimer le contact avec les patients et plus spécialement avec les enfants ; il doit disposer de bonnes qualités relationnelles en sachant faire preuve d’écoute auprès des parents.

 

Comment devenir INFIRMIER PUÉRICULTEUR ?

Quelles formations et quels diplômes ?

Pour exercer le métier d’infirmier puériculteur, il faut être titulaire du Diplôme d’État d’Infirmier Puériculteur. Le concours d’entrée est exclusivement ouvert aux infirmiers ou aux sages-femmes diplômés d’État ; la formation d’une durée de 1 500 heures (650 heures d’enseignement théorique et pratique, 710 heures d’enseignement clinique et 140 heures d’enseignements dirigés et  d’évaluation) est dispensée en alternance sur une période de 12 mois.

 

Quelle évolution professionnelle ?

Après 5 ans d’expérience professionnelle, l’infirmier puériculteur peut devenir directeur d’une structure d’accueil de jeunes enfants (crèche, halte-garderie, pouponnière…).Il peut aussi coordonner les actions municipales en faveur de la petite enfance, ou assurer des actions de formation auprès des assistantes maternelles.  Il peut enfin prendre en charge la surveillance d’un service de pédiatrie en qualité de surveillant-chef ou infirmier général après l’obtention de son diplôme de cadre de santé.

Pour aller plus loin

Le métier en vidéo sur le site de l’ONISEP

>

Portrait statistique

>

Insertion professionnelle:

 

Où se renseigner pour se former ?

La liste des établissements qui proposent des formations sera disponible prochainement.

Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h