Masseur Kinésithérapeute

Masseur Kinésithérapeute

Niveau requis

Bac

Niveau acquis (à l'issue de la formation)

Bac +4 ou 5

Formations accessibles par

Formation initiale
Formation continue

J1404

Quelles sont ses missions ?

Le masseur-kinésithérapeute agit sur prescription médicale. Il réalise de façon manuelle ou instrumentale des actes destinés à prévenir, rétablir, suppléer l’altération des capacités fonctionnelles de ses patients. Il intervient souvent à la suite d’une entorse, d’une scoliose, de difficultés respiratoires… Il étudie d’abord le dossier médical du patient et pratique un examen clinique pour définir les méthodes (techniques appropriées et les soins adaptés) à mettre en oeuvre, dans le respect des protocoles d’hygiène et règles de bonnes pratiques. Il fait ensuite appel à de nombreuses techniques : massages des zones douloureuses, mouvements de gymnastique à l’aide d’appareils, de poids mais aussi l’eau (en piscine), la chaleur, les ultrasons… L’objectif du masseur-kinésithérapeute est aussi de réduire voire de supprimer la douleur. S’il soigne les affections bénignes telles que les lombalgies, torticolis ou entorses, il traite aussi les traumatismes dus aux accidents ou les conséquences du vieillissement. Il donne aussi des conseils au patient afin qu’il puisse s’auto-rééduquer et éviter de rencontrer à nouveau les mêmes difficultés. Il intervient également dans le domaine sportif en cas de traumatisme musculaire, par exemple, (remise en forme, relaxation, massage) et en thalassothérapie (balnéothérapie, hydrothérapie…).

Où exerce-t-il ?

Il exerce en libéral (formule choisie par 80% des kinésithérapeutes diplômés) ; seul ou avec des associés dans un cabinet privé. Il peut aussi exercer dans des hôpitaux, centres de rééducation fonctionnelle ou établissements thermaux où il est associé à une équipe pluridisciplinaire.

 

Quelles sont les conditions d’exercice ?

Le masseur-kinésithérapeute exerce le plus souvent en collaboration avec les médecins, le personnel soignant et de rééducation. Une bonne résistance physique est indispensable car il travaille le plus souvent debout et produit des efforts physiques prolongés. L’emploi à titre libéral demande une certaine disponibilité : le cabinet reste ouvert tard le soir et des visites à domicile sont effectuées auprès des malades immobilisés. Lorsqu’il est salarié dans un établissement les horaires sont réguliers.

Quelles qualités sont nécessaires pour exercer ce métier ?

Le masseur-kinésithérapeute doit être compréhensif, patient, pédagogue et faire preuve de beaucoup de patience.  Avoir un excellent relationnel est aussi une qualité indispensable à l’exercice du métier afin de créer un réel climat de confiance avec ses patients.

 

Comment devenir MASSEUR KINÉSITHERAPEUTE ?

Quelles formations et quels diplômes ?

Pour exercer le métier de masseur-kinésithérapeute, le Diplôme d’État est obligatoire. Il faut obligatoirement avoir validé :

  • l’année de PACES (Première Année Commune aux Études de Santé)
  • ou la première année de licence en STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives)
  • ou la première année en science de la vie pour pouvoir intégrer un Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie.

Ce Diplôme d’État se prépare en 4 ans ; il comprend 32 unités d’enseignement soit 1 980 heures de formation théorique et pratique sous la forme de cours magistraux (895 heures) et de travaux dirigés (1 085 heures). Le Diplôme d’État de Masseur-Kinésithérapeute confère le grade de licence et valide 240 crédits ECTS.

Quelle évolution professionnelle ?

Après une expérience professionnelle de 48 mois, le masseur-kinésithérapeute peut préparer le diplôme de cadre de santé en un an ou celui de directeur de soins, en deux ans. Le masseur-kinésithérapeute peut aussi se spécialiser : kinésithérapie du sport, kinésithérapie respiratoire, kinésithérapie gériatrique. S’il souhaite s’orienter vers l’ostéopathie, il bénéficie de dispenses de formations pour passer le Diplôme d’Osthéopathe (1 900 heures de formation sur les 4 860 que compte la formation de base).

Pour aller plus loin

Le métier en vidéo sur le site de l’ONISEP

>

Portrait statistique

>

 

Où se renseigner pour se former ?

La liste des établissements qui proposent des formations sera disponible prochainement.

Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h