Médiateur familial

Médiateur familial

Niveau requis

Bac

Niveau acquis (à l'issue de la formation)

Bac +3 et 4

Formations accessibles par

Formation continue
VAE

K1101

Quelles sont ses missions ?

Le médiateur familial intervient auprès de personnes en situation de rupture ou de séparation afin de favoriser la reconstruction de leur lien familial et aider à la recherche de solutions répondant aux besoins de chacun des membres de la famille. Il favorise l’accompagnement du projet des personnes à travers l’organisation de leur rencontre, la restauration du dialogue, la gestion de leurs conflits dans le domaine familial. Il accompagne la recherche de solutions concrètes en amenant les personnes à trouver elles-mêmes les bases d’un accord mutuellement acceptable.

Où exerce-t-il ?

Il exerce essentiellement pour des associations mais aussi à la Caisse d’Allocations Familiales ainsi qu’en libéral.

Quelles sont les conditions d’exercice ?

Le médiateur familial a généralement des horaires réguliers et reçoit les personnes lors d’entretiens dans son bureau. Selon la structure qui les emploie, il arrive que le médiateur familial travaille à temps partiel ou cumule plusieurs missions auprès d’employeurs différents.

 

Quelles qualités sont nécessaires pour exercer ce métier ?

Ce métier requiert le respect des 3 principes déontologiques qui régissent la médiation familiale : neutralité, confidentialité, impartialité. Il nécessite un grand sens de l’écoute et de la diplomatie. Le médiateur familial doit être capable de s’adapter et de s’adresser à des publics d’âge et de milieu social très variés. Il doit être ouvert d’esprit, et savoir toujours rester neutre et impartial. Ce métier nécessite une prise de recul et une attention particulière sur le fait de ne jamais s’impliquer émotionnellement dans les conflits rencontrés. Il est recommandé d’avoir un bon équilibre émotionnel, car le médiateur familial peut être confronté à des situations tragiques ou à des comportements agressifs.

Comment devenir MÉDIATEUR FAMILIAL ?

Quelles formations et quels diplômes ?

Pour exercer ce métier, il faut être titulaire du Diplôme d’Etat de Médiateur Familial (DEMF) : 490 heures de formation théorique et 70 heures de formation pratique (dans un service de médiation familiale avec mise en situation). Pour intégrer cette formation, il est nécessaire de réussir des épreuves d’admission nécessitant en plus du niveau requis de satisfaire aux conditions d’ancienneté dans le diplôme ou justifier d’expérience professionnelle dans l’accompagnement. Les titulaires d’un diplôme de niveau II dans les disciplines juridiques, psychologiques ou sociologiques y ont également accès.

À noter que des dispenses et allègements sont possibles en fonction du cursus antérieur.

Quelle évolution professionnelle ?

Il est possible de suivre une filière universitaire : Les Universités de Paris Assas, Montpellier Paul Valéry et Lyon II proposent un master en médiation.

Pour aller plus loin

Le métier en vidéo

>

Où se renseigner pour se former ?

La liste des établissements qui proposent des formations sera disponible prochainement.

Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h