Moniteur-Educateur

Moniteur-Educateur

Niveau requis

Sans diplômes

Niveau acquis (à l'issue de la formation)

Bac

Formations accessibles par

Formation initiale
Formation continue
VAE

K1207

Où se renseigner pour se former ?    Télécharger la fiche


Quelles sont ses missions ?

Le moniteur-éducateur exerce ses fonctions auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes en difficultés sociales, familiales, en situation de handicap ou de dépendance.

Il participe ainsi à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de la vie quotidienne du public dont il a la charge ; sa fonction contribue au développement des capacités de socialisation, d’autonomie, d’intégration sociale et d’insertion.

Le principal support de son intervention passe par les actes du quotidien. Ces actes, selon les personnes ou groupes qu’il encadre, peuvent se présenter sous forme d’activités de loisirs, qu’elles soient sportives ou culturelles, d’insertion professionnelle, de soutien scolaire ; Il peut également  être amené à mettre en place des médiations éducatives.

A travers un accompagnement particulier, le moniteur-éducateur aide quotidiennement à instaurer, restaurer ou préserver l’adaptation sociale et l’autonomie des personnes qu’il accompagne.

Il peut aussi être amené à encadrer un groupe de résidents au cours de ses déplacements et ses loisirs, à concevoir et mettre en oeuvre des projets éducatifs ou culturels (visites de musée, séances de cinéma, voyages), à accompagner les trajets domicile-établissement, à aider et soutenir les enfants pris en charge dans leurs progrès scolaires.

Où exerce-t-il ?

Il exerce dans les institutions du secteur du handicap, de la protection de l’enfance, de la santé et de l’insertion sociale, …

Il est employé par les collectivités territoriales, les associations et structures privées au sein de structures telles que:

  • Instituts médico-éducatifs ou Instituts médico-pédagogiques
  • Instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques
  • Maisons d’accueil spécialisées, foyers d’accueil médicalisés, …
  • Foyers d’hébergement pour travailleurs en situation de handicap
  • Foyer de l’Enfance, …
  • centres d’hébergement et de réinsertion des personnes exclues,…

Quelles sont les conditions d’exercice ?

Le moniteur-éducateur agit au sein d’une équipe pluri-professionnelle sous la responsabilité d’un travailleur social. Pour certaines missions (travail en internat, par exemple), le moniteur-éducateur peut être conduit à travailler la nuit et à avoir des horaires irréguliers.

Le moniteur-éducateur travaille toujours en équipe : éducateurs spécialisés, psychologues, assistants de service social, enseignants et médecins et applique les projets d’animation et d’organisation de l’éducation mis en œuvre par l’équipe avec laquelle il collabore.

Quelles qualités sont nécessaires pour exercer ce métier ?

Ce métier exige un bon équilibre nerveux, une grande disponibilité, un bon sens de l’organisation ainsi que des capacités avérées à travailler en équipe.

Comment devenir MONITEUR ÉDUCATEUR ?

Quelles formations et quels diplômes ?

Pour exercer le métier de moniteur-éducateur, il faut être titulaire du Diplôme d’État de Moniteur-Éducateur (DEME) validé après 2 ans de formation. La formation est dispensée en alternance entre enseignement théorique (950 heures) et enseignement pratique en stage (980 heures). Elle nécessite le passage d’épreuves de sélection.

Des dispenses et allègements sont possibles en fonction du cursus antérieur.

Quelle évolution professionnelle ?

Le moniteur-éducateur peut évoluer vers les métiers de niveau II tels que :

  • Educateur spécialisé
  • Educateur technique spécialisé
  • Educateur de jeunes enfants.

Les titulaires du Diplôme d’État de Moniteur Éducateur peuvent bénéficier d’allègements de formation pour accéder à ces trois derniers diplômes.

Pour aller plus loin

Le métier en vidéo sur le site de l’ONISEP

 

proximitéVotre région proche de vous