Prix de l’énergie : les coups de pouce de la Région !



Face à la flambée des prix de l’énergie, la Région se mobilise et apporte son soutien aux foyers du Grand Est. En débloquant des aides exceptionnelles et une enveloppe de 14 millions d’euros, elle répond tant à l’urgence économique, qu’à l’urgence climatique… un véritable choc de transformation !

Des solutions pour réduire vos factures

Propriétaires de logements

Dans le cadre d’une rénovation BBC complète de votre logement, vous pouvez diviser jusqu’à 4 fois vos factures de chauffage, faites-vous accompagner !

Vous pouvez bénéficier d’un accompagnement technique et financier pour :

  • Pour la rénovation énergétique de votre maison (isolation de la toiture et/ou des combles, des murs ou encore du plancher bas, menuiseries, ventilation, chauffage, étanchéité à l’air). Le montant des subventions varie entre 1 200 et 4 000 euros par foyer
    Consulter l’aide
  • Pour la rénovation énergétique d’une copropriété. Un levier précieux qui offre la possibilité d’économiser de l’énergie, de maîtriser les charges ou encore d’augmenter la valeur du logement.
    Consulter l’aide
  • Pour l’acquisition d’équipements de production de chaleur renouvelable. Poêle ou chaudière à bois ou à granulés, chauffe-eau solaire, pompe à chaleur géothermique. Ces aides s’adressent aux propriétaires de maisons individuelles de plus de 10 ans. Elles proposent de 500 à 4 000 euros par logement, en fonction du matériel installé.
    Consulter l’aide

Collectivités, associations et entreprises

Le programme Climaxion, issu d’un partenariat État-Région unique en France, accompagne principalement les entreprises, collectivités, bailleurs sociaux et associations dans leur recherche d’efficacité énergétique. Il permet également aux territoires de rassembler les compétences et moyens nécessaires et simplifie l’accès aux aides publiques pour tous les types de maîtres d’ouvrages.
En savoir plus

Lutter contre la vacance et les logements énergivores

Pour un aménagement durable et équilibré des territoires, la Région a lancé un dispositif destiné à réduire le nombre de logements inoccupés et à rénover, voire à les démolir s’ils sont énergivores dans les centralités urbaines et rurales.

Des solutions pour vos déplacements

Dans le cadre de sa stratégie « Motorisations à faibles émissions », la Région favorise la multiplication de projets de stations multiénergies et soutient l’achat ou la conversion de véhicules.

Mobilité propre : des aides pour tous

Particuliers, artisans, entreprises ou agriculteurs, la Région vous aide pour le remplacement, la modification ou l’acquisition de véhicules plus propres.

Un nouvel appel à projets doté de plus de 10 millions d’euros est lancé pour l’acquisition de :

  • 3 000 véhicules légers propres pour les particuliers domiciliés en zone rurale autonome, les artisans, les entreprises et les agriculteurs dans ces mêmes zones ainsi qu’en ZFE, pour un forfait plafonné à 50 % d’aide régionale du coût éligible du véhicule.
  • 10 000 vélos à assistance électrique pour tous les particuliers domiciliés en Grand Est. Ces aides sont cumulables avec celles de l’État et des collectivités locales. Le véhicule ou le vélo devra être acquis auprès d’un professionnel du Grand Est.
    Consulter l’aide

Carte grise pour les véhicules propres : coup de pouce pour les concessionnaires

En décembre dernier, la Région votait la fin de l’exonération des tarifs de cartes grises pour les véhicules dits propres, en vigueur depuis le 1er février 2022. Aujourd’hui, les concessionnaires ayant signé des ventes avant cette date, se voient dans l’obligation d’assumer le règlement de la taxe sur les certificats d’immatriculation dès lors que la livraison du véhicule intervient après le 1er février. Compte tenu de la tension actuelle face aux délais de livraison de véhicules neufs, la Région a pris le parti de financer le coût de cette taxe à la charge des concessionnaires. L’opération est estimée à 970 000 euros et contribue à poursuivre les efforts de la Région en matière de mobilité durable.

Plus de bornes et de points de charge en Grand Est

Dans le cadre de sa politique « Mobilité durable », la Région financera 32 projets de bornes et points de recharge pour véhicules hybrides et électriques à hauteur de 313 064 euros. Soit au total : 110 bornes et 196 points de charge supplémentaires en Grand Est.


proximitéVotre région proche de vous