Rentrée 2021 : La Région au plus près des jeunes

PUBLIÉ LE 31 août 2021à 18:12:13 par mag_aub

Ce mardi 31 août 2021, Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, a tenu une conférence de presse pour présenter la politique régionale en faveur des jeunes. Pour cette rentrée scolaire, la Région se mobilise pour accompagner les jeunes à préparer leur avenir dans les meilleures conditions possibles : formation, développement durable, citoyenneté.

Formation

Les réponses de la Région pour lever les obstacles à la formation et à l’emploi :

Le Parcours d’Acquisition des Compétences en Entreprise (PACE), un pied à l’étrier pour rentrer dans la vie activeformation

Cette année encore, la Région aidera 2 000 jeunes à accéder à l’emploi. Le Parcours d’Acquisition des Compétences en Entreprise (PACE) s’adresse aux 18-29 ans, avec ou sans diplôme, qui souhaitent acquérir une expérience professionnelle significative. Ils sont accueillis en entreprise pendant 6 mois avec le statut de stagiaire.

Le logement, des solutions concrètes pour chacun

Deux outils :
Le réseau Loj’Toît Jeunes : un service gratuit d’accompagnement, mis en place par la Région, pour trouver un logement dans le Grand Est.
NOUVEAU Le kit Installe-toît ! La Région innove en cette rentrée 2021. En concrétisant une proposition du Conseil régional des Jeunes, elle va distribuer sur les Campus de Mulhouse, Troyes et Metz 2 600 sacs contenant chacun un magazine accompagné d’un bon de réduction de 25 euros à utiliser auprès d’une ressourcerie partenaire.

La poursuite du programme Lycée 4.0

Alors que les 352 lycées du Grand Est sont désormais raccordés au wifi, la Région remettra cette année 70 000 ordinateurs aux nouveaux entrants.

Formations sanitaires et sociales

Dès la rentrée 2021, 3 188 étudiants infirmiers et 3517 élèves aide-soignants feront leur rentrée en 1ère année, soit une augmentation de 495 nouvelles places d’infirmiers et 1 300 nouvelles places d’aide-soignants, sous l’impulsion de la Région, pour soutenir le développement des emplois du secteur sanitaire dans le Grand Est. En savoir plus sur les formations sanitaires et sociales.

Mobilité internationale

  • Mo-bi-li-té ! La Région encourage la mobilité internationale de ses jeunes et propose des aides à la mobilité adaptées à chaque profil.
  • Découvrir les langues autrement ! Lancée en février 2021, la plateforme linguistique Do you speak Jeun’Est a été pensée pour acquérir ou approfondir ses connaissances en langues étrangères. Anglais, allemand, espagnol, portugais, chinois mais également français, cet outil innovant permet de se former de façon autonome.

Développement durable

Lycée en Transition

Avec le programme Lycée en Transition, la Région Grand Est accompagne ses lycées autour de 6 thématiques telles que l’alimentation durable, la réduction des déchets ou encore, la gestion rigoureuse de la consommation d’eau et d’énergie.

Des lycées verts

Parce que le Grand Est a un temps d’avance avéré en matière environnementale, la Région agit concrètement pour devenir un territoire à énergie positive et bas carbone à l’horizon 2050. A commencer par les lycées ! L’objectif : une réduction
de 40% de leur consommation d’énergie d’ici à 2030 et une augmentation de 50% de la consommation d’énergies renouvelables.

Plan Lycées Agricoles 2030

Parce que l’agriculture d’aujourd’hui est confrontée à des changements climatiques, sanitaires et environnementaux inédits, la Région Grand Est a réagi. Elle a imaginé un plan sur 10 ans afin de permettre aux exploitations des 14 lycées agricoles de son territoire de se positionner à la pointe de l’innovation. Sont en jeu, l’évolution des besoins en compétences de l’agriculture, notamment via la digitalisation des pratiques, mais également la nécessité de susciter des vocations vers les métiers de l’agriculture pour soutenir le renouvellement des générations. S’orienter vers les métiers de l’agriculture.

57 millions d’euros
consacrés à la transformation digitale et environnementale

de 14 lycées agricoles

S’engager pour changer les choses

Les réponses de la Région aux inquiétudes des jeunes :

L’entreprenariat des jeunes, un accompagnement « made in Grand Est »

Deux dispositifs adaptés et novateurs :

  • Les bourses Entreprenariat des jeunes pour accompagner les projets d’entreprise, structure sociale et solidaire, start-up ou autre, à démarrer grâce à un accompagnement pouvant aller jusqu’à 5 000 euros.
  • Les Chèques Créa pour avoir accès à différentes expertises et être guidé à chaque étape du parcours de création vers des opérateurs labellisés par la Région.

NOUVEAU : la précarité menstruelle, un tabou qu’on ne peut plus ignorer

La lutte contre la précarité menstruelle constitue à la fois un enjeu de santé publique, d’égalité entre les genres et d’égalité des chances, de justice sociale et d’éducation.
Pour remédier à ce problème qui a fait son apparition de façon aussi récente que brutale, la Région mettra, à la rentrée 2021, des protections périodiques gratuites dans 50 lycées du Grand Est.

La volonté d’agir c’est aussi :

  • Les rendez-vous de l’engagement : les 13 et 14 novembre à Epinal, la 2ème édition des Rdv de l’engagement vise à favoriser ainsi le partage d’expériences, la formation, le témoignage et la réflexion commune autour de la citoyenneté.
  • Le Mois de l’Autre : la Région mobilise sa jeunesse autour de la tolérance, la connaissance de l’autre et ses différences via diverses actions qui sont menées dans les  établissements du Grand Est. La thématique 2021-2022 : liberté d’expression et dessin de presse.
  • Le Conseil régional des jeunes a été créé pour se faire porte-voix des 15-29 ans, qu’ils soient lycéens, apprentis, étudiants, actifs ou encore, demandeurs d’emploi. En outre, la parité femmes-hommes est respectée, tout comme l’équilibre des territoires historiques que sont la Champagne-Ardenne, la Lorraine et l’Alsace.

 

150 000 lycéens
participent aux actions du Mois de
l’Autre

 

proximitéVotre région proche de vous