Sommaire

    De nouvelles ressources pour le Grand Est

    Faire avec les ressources locales… Les atouts du Grand Est pour le développement de la bioéconomie sont nombreux.  Avec l’excellence de l’Industrie du futur ainsi que le savoir-faire des producteurs agricoles, sylvicoles et viticoles, le Grand Est possède tous les atouts pour devenir le territoire de référence en matière de production et de transformation de la biomasse.  

    La bioéconomie dans le Grand Est

    En complémentarité avec l’ensemble des actions régionales, la Région œuvre à devenir le leader européen de la bioéconomie en accompagnant le développement de la production et la valorisation des ressources régionales issues de la photosynthèse (biomasses agricoles, sylvicoles, biodéchets ménagers, etc.).

    En savoir plus sur la stratégie bioéconomie du Grand Est 

    Consulter le guide pratique de la bioéconomie

    L'hydrogène, une ressource d'avenir

    Parmi les alternatives aux énergies fossiles, l’hydrogène est une ressource d’avenir dotée de forts potentiels sur lesquelles le Grand Est a choisi d’investir. Alors que les enjeux environnementaux guident plus que jamais les politiques de la Région, la stratégie régionale hydrogène  vise à déployer un plan d’actions intégrant toute la filière, de la production aux usages (industriels, stations de ravitaillement, moyens de transports) en passant par le stockage et la distribution. 

    L’hydrogène vert constitue un autre levier au service de la transition écologique et environnementale. Il offre des potentiels inestimables en faveur du déploiement des énergies renouvelables, du mix énergétique mais aussi des mobilités durables ou encore de l’industrie. 

    Accélérer la mobilité durable

    Pour aider les habitants du Grand Est à préserver leur pouvoir d’achat tout en encourageant des solutions de transport moins énergivores, la Région déploie une série d’aides en faveur des mobilités plus durables. Objectif : réduire de 45 % la consommation d’énergie dans le domaine du transport d’ici 2050, de 68 % les émissions des gaz à effet de serre et devenir la 1ère région cyclable de France. 

    En savoir plus sur la mobilité durable

    Objectif

    Devenir la 1ère région cyclable de France