Séance plénière du Conseil Régional
en direct Séance plénière du Conseil Régional 13/12/2018

Le budget



Budget primitif 2018

Le budget de la Région Grand Est s’élève à 2,863 Mds d’euros en 2018. Il se structure autour de cinq grandes priorités : l’emploi, la jeunesse, les territoires, les mobilités, l’Europe.

    • L’emploi
      L’emploi est la priorité de la Région : 467 M€ sont consacrés à renforcer la compétitivité économique et à faire du Grand Est une région créative, innovante et entreprenante. Le déploiement du Schéma Régional de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII), les Pactes Offensives Croissance Emploi signés avec les intercommunalités, la mise en place d’une agence régionale de l’Innovation et d’un fonds de régional de coopération pour la recherche, la promotion de l’artisanat, le soutien à l’agriculture et à la forêt sont autant d’éléments favorables à la création d’emplois.
    • La jeunesse
      519 M€ sont mobilisés en faveur de l’éducation et de la formation. En 2018, la Région poursuit ses investissements dans les lycées (113 M€ pour rénover, restructurer ou reconstruire des établissements), l’apprentissage , la formation professionnelle, l’enseignement supérieur et l’orientation. Elle encourage également l’entrepreneuriat, l’engagement et la citoyenneté des jeunes.
    • Les territoires
      232 M€ sont dédiés à promouvoir tous les territoires urbains et ruraux en veillant à leur équilibre à travers le Schéma Régional d’Aménagement de Développement Durable et d’Egalité des Territoires (SRADDET). Le travail autour de ce schéma fédérateur se poursuit en 2018 dans un large processus de concertation et de dialogue.
    • Les mobilités
      Premier poste budgétaire de la collectivité, les transports représentent 867 M€ de dépenses en 2018. L’ambition de la Région dans ce domaine est de faciliter la vie quotidienne des habitants, développer l’intermodalité, assurer les connexions entre les territoires et les relier aux grands axes européens.
    • L’Europe
      Région la plus frontalière de France, la Région Grand Est bénéficie d’un positionnement géographique particulièrement stratégique au cœur de l’Europe. Echanges, économie, mobilités, l’Europe concerne tous les pans de l’activité du Grand Est. 103 M€ sont consacrés à l’Europe en 2018.

 

Téléchargez le document du budget primitif 2018 (pdf, 4,5 Mo)

Retrouvez les budgets détaillés de la Région Grand Est :

 

 

 

 

 

La Région ajuste son budget

Décision Modificative n°1 (DM1)

Lors de la séance plénière du Conseil régional du Grand Est du 22 juin 2018, les élus ont approuvés la Décision Modificative n°1 (DM1) pour l’exercice budgétaire 2018.

Décision Modificative n°1 : la Région ajuste son budget 2018

Cette DM1 prévoit 138,5 millions d’euros de dépenses, 117,6 millions d’euros de recettes nouvelles et un résultat de gestion 2017 de 62,2 millions d’euros, permettant à la Région de réduire le volume d’emprunt de 41,3 millions d’euros tout en maintenant le niveau de ses interventions, dédiées à la réalisation des grandes politiques régionales.
La Région poursuit ainsi ses efforts de désendettement. Avec cette nouvelle baisse, elle est d’ores et déjà parvenue à réduire son endettement de 100 millions d’euros, et, d’autre part, à dégager une capacité d’investissement supplémentaire de 100 millions. Au total, ce sont donc 200 millions d’euros qui permettent de mener de nouvelles actions au service des territoires et de leurs habitants.

Ces ajustements permettent notamment de renforcer l’offre de service de la Région Grand Est :

  • en matière de formation professionnelle continue en s’engageant dans le Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) avec une inscription de 28,5 millions d’euros en Crédits de Paiement en Fonctionnement ;
  • en matière de transports, l’offre est également abondée de 6,5 millions d’euros facilitant l’acquisition de nouveaux matériels TER ;
  • les usages numériques sont également soutenus, une soixantaine de lycées du Grand Est rejoignant l’opération « Lycée 4.0 » pour l’année 2018-2019. 12,3 millions d’euros seront inscrits en investissement pour abonder cette opération et 3 millions pour la prolongation de l’aide à la restauration.

Au total, 163,8 millions d’euros de dépenses nouvelles sont proposées au titre de la DM1 2018, auxquelles se soustraient 25,3 millions d’euros d’annulations et de transferts (ajustements divers et reports d’opération).

Décision Modificative n°2 (DM2)

Lors de la séance plénière du Conseil régional du Grand Est du 15 novembre 2018, les élus ont approuvés la Décision Modificative n°2 (DM2) permettant l’ajustement des dépenses et des recettes pour l’exercice budgétaire 2018.

Cette DM2 prévoit l’annulation de 71,1 millions d’euros de dépenses et 43,1 millions d’euros de recettes, permettant de réduire le volume d’emprunt de 28,1 millions d’euros. Le niveau des interventions dédiées à la réalisation des grandes politiques régionales est préservé avec l’inscription de 88,8 M€ d’autorisations de programme et d’engagement.

  • La Région renouvelle son engagement en faveur des transports et notamment les transports transfrontaliers avec l’inscription d’une autorisation de programme de 65,5 millions d’euros essentiellement pour l’acquisition de 7 trains Regiolis transfrontaliers supplémentaires.
  • L’économie et l’emploi, piliers de la politique régionale, sont soutenus avec 9,2 millions d’euros d’autorisation de programme prévus pour aider les entreprises, dont 3 millions d’euros pour accompagner la conversion à l’agriculture biologique et 6 millions d’euros au titre du plan sécheresse (aide immédiate de 500 à 3 000 € pour les exploitants qui ont recours à l’achat de fourrages et d’aliments supplémentaires, aides aux investissements dans les filières d’élevage, etc.).
  • 9,7 millions d’euros sont inscrits pour équiper les lycées et les centres de formation des apprentis du Grand Est (travaux, équipements informatiques et matériels, anticipation de la troisième vague du Lycée 4.0, etc.).

Grâce à une gestion extrêmement rigoureuse du budget régional, le besoin d’emprunt passe ainsi de 301,6 millions d’euros à 273,5 millions d’euros. La Région poursuit ainsi une évolution maîtrisée de son endettement pour l’exercice 2018.

 

 


Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h