Aide régionale


Objectifs

Les salles de cinéma ont connu un choc majeur avec l’arrivée de la crise sanitaire.
La réouverture des salles de cinéma ne sera un succès que si le public est de retour et notamment le public jeune qu’il faut aller chercher sur son territoire et dans ses pratiques.
Le dispositif de soutien d’aide à la médiation et à l’animation de la salle de cinéma a été établi dans cette optique-là et vise à :

  • remettre la salle de cinéma dans une pratique culturelle centrale et à s’inscrire dans l’attractivité de sa ville ;
  • développer l’accès à de nouveaux publics et le public jeune, tout en maintenant une diversité d’offre cinématographique, en particulier pour des films recommandés « art & essai ».

Bénéficiaires

Les associations, les collectivités territoriales, les structures de droit public ou privé, installées en région Grand Est, ayant un agrément d’exploitation ou étant chargées d’exploitation.

Projets éligibles

Le dispositif vise à soutenir les actions de diversification de l’offre cinématographique, d’animation et de médiation de salle dans le but d’élargir les publics des salles classées « art & essai » ou souhaitant atteindre l’objectif d’obtenir le classement.

  • le projet présente des interactions innovantes pour impliquer la programmation de la salle de cinéma dans les agendas culturels des villes au coeur desquelles elles sont installées
  • le projet permet la mise en oeuvre d’initiatives innovantes valorisant le travail de la salle de cinéma dans sa programmation, son animation, sa communication
  • Le projet doit être orienté dans une logique de diffusion pour le jeune public 15-29 ans en
    proposant des actions spécifiques et nouvelles pour faire venir ou revenir ce public en salle.

Dépenses éligibles

  • les frais de communication : graphisme, impression, site Internet … ;
  • la location et l’achat de matériel de projection et/ou dans le cadre de l’évènement ;
  • le temps de travail du coordinateur, médiateur et/ou de la personne chargée des publics ;
  • les frais liés à l’organisation d’évènement, aux déplacements et à l’hébergement des professionnels en accompagnement de séances, cachets des intervenants éventuels ;
  • les frais de sensibilisation des relais culturels dans le cadre de programmations spécifiques, ex : enseignants, animateurs ;
  • les frais de poste (publipostage ou envoi internet massif).

Nature et montant de l’aide

Plafond de la subvention régionale : 75 % de l’estimation du coût du projet dans la limite de 20 000€.
Un bonus de 3 000€ pourra être attribué pour des projets présentant un programme d’animations annuel autour des films soutenus par la Région.

Documents annexes

Règlement soutien à la médiation et à l’animation des salles de cinéma (PDF – 196,58 KB)
Formualire soutien à la médiation et à l’animation des salles de cinéma (DOC – 142,00 KB)


proximitéVotre région proche de vous