Le Grand Est est l’une des premières régions agricoles de France. C’est une force incomparable et notre collectivité accompagne les agriculteurs au moment où ils sont confrontés à d’importants défis.

Patrick BASTIAN
Patrick BASTIAN

 

Les filières agricoles, viticoles et forestières sont des moteurs pour l’économie régionale. Le Grand Est est la première région de France pour l’exportation de produits agro-alimentaires, de produits bois, de blé tendre ou de maïs.

Chiffre clé
50 000 exploitations agricoles

La politique agricole du Grand Est s’appuie sur 32,4 M€ en 2020 et investit :

  • en faveur de la résilience économique des structures agricoles et forestières, afin de permettre à chaque exploitant de dégager un revenu durable,
  • en faveur de la transition des systèmes de productions et de leurs filières en vue de l’adaptation au changement climatique,
  • en faveur des efforts d’innovation pour accompagner l’amélioration des performances économiques, environnementales et sociales des systèmes de production et des filières agricoles et forestières, et pour s’inscrire dans une économie circulaire sur le cycle du carbone,
  • pour la dynamisation et la structuration de la filière forêt-bois, afin de valoriser le bois localement,
  • en faveur de l’équilibre sylvo-cynégétique pour concilier la présence du gibier et le renouvellement des peuplements forestiers

Découvrir la politique agricole pour préparer l’agriculture de demain (pdf, 2,7 Mo)

Le contrat de filière bois

Ce contrat définit les axes stratégiques, les objectifs et les actions nécessaires pour renforcer la compétitivité de la filière en région et pour conforter son potentiel de création de valeur ajoutée et d’emplois, tout en garantissant la gestion durable des forêts. Il s’appuie sur un plan d’actions en 5 axes :

  • structurer une interprofession forte et reconnue ;
  • gérer durablement la ressource ;
  • soutenir et renforcer la compétitivité des acteurs de la filière ;
  • développer les marchés du bois ;
  • communiquer et promouvoir les métiers et formations de la filière.

Pour en savoir plus, téléchargez le contrat de filière bois (PDF 3,96 MB)

Le contrat de filière élevage, viande et lait

L’objectif de ce contrat est d’accompagner les exploitants à reconquérir de la compétitivité, structurer et redynamiser cette filière en s’appuyant sur 3 grandes orientations :

  • reconquérir la compétitivité des exploitations ;
  • diversifier les débouchés et élargir les marchés ;
  • accompagner le renouvellement des générations dans tous les maillons de la filière.

Pour en savoir plus, téléchargez le communiqué de presse relatif à la signature du contrat de filière élevage, viande et lait (pdf, 792 Ko)

Le contrat de filière fruits et légumes

Le contrat de filière fruits et légumes engage l’ensemble des partenaires de la filière et la Région sur des priorités partagées telles que l’amélioration de la compétitivité des exploitations agricoles, l’installation des jeunes, le développement des marchés alimentaires et le déploiement des actions de recherche à l’échelle du Grand Est.
Il permet, à moyen terme (2017-2020), de :

  • définir les enjeux ;
  • fixer des objectifs ;
  • et déterminer les actions nécessaires pour renforcer la structuration et la compétitivité de la filière fruits et légumes sur l’ensemble du territoire.

Pour en savoir plus, téléchargez le contrat de filière fruits et légumes 2017-2020 (pdf, 2,3 Mo)

Le contrat de filière viticulture

Le contrat de filière viticulture, signé en mars 2019, propose un état des lieux, définit les orientations, les objectifs et les priorités d’action nécessaires pour la filière. Il s’articule autour de 3 axes stratégiques :

  • compétitivité et durabilité des exploitations viticoles ;
  • export ;
  • oenotourisme.

Pour en savoir plus, téléchargez le contrat de filière viticulture 2019 – 2021 (pdf, 9,3 Mo)

Le contrat de filière aquaculture

Le contrat de filière aquaculture du Grand Est recouvre l’élevage et la culture d’organismes aquatiques destinés ou non à l’alimentation humaine, ainsi que les pratiques nouvelles comme l’aquaponie.

L’objectif de ce contrat est de structurer et redynamiser cette filière en s’appuyant sur les orientations suivantes :

  • soutenir les jeunes exploitants ou débutants dans la filière;
  • maintenir la compétitivité et la rentabilité des exploitations ;
  • renforcer les actions d’expérimentation en lien avec la diversification de la filière et la préservation des espèces.

Pour en savoir plus, téléchargez le contrat de filière aquaculture 2019 – 2021 (pdf, 1,1 Mo)

Le contrat de filière horticulture

Le contrat de filière horticole a pour objectif de définir les orientations stratégiques, les objectifs et les actions nécessaires pour renforcer le développement de la filière horticole et pépiniériste en Grand Est.

Il repose sur 4 enjeux  majeurs :

  • Maintenir le nombre d’horticulteurs et pépiniéristes en accompagnant l’installation, la création et la transmission d’entreprises ;
  • Augmenter la compétitivité et la rentabilité des exploitations ;
  • Acquérir et transférer des références technico-économiques dans les entreprises ;
  • Conforter la commercialisation des produits horticoles.

Pour en savoir plus, téléchargez le contrat de filière horticulture 2017-2020 (pdf, 1,2 Mo)

Le contrat de filière apiculture

L’objectif du contrat de filière apicole est de déployer une politique harmonisée à l’échelle du Grand Est en étroite relation avec les priorités du projet politique agricole portée par la Direction de l’Agriculture et de la Forêt et des stratégies d’interventions de la Direction de l’Environnement et de l’Aménagement.

Pour en savoir plus, téléchargez le contrat de filière apiculture 2018 – 2020 (pdf, 989 Ko)

Le contrat de filière houblon

Le contrat de filière houblon est construit autour de 4 enjeux :

  • Soutenir les jeunes agriculteurs ou débutants dans la filière en accompagnant l’installation, la création et la transmission d’entreprises ;
  • Maintenir la compétitivité et la rentabilité des exploitations grâce à l’accompagnement des investissements spécifiques à la filière et au soutien au maintien du potentiel de production houblonnier ;
  • Renforcer les actions de recherche en menant des actions d’expérimentation et de développement en lien avec la lutte raisonnée ;
  • Améliorer la mise en marché de la production de houblon du Grand Est en valorisant les nouvelles variétés développées par le Comptoir Agricole pour les positionner sur le marché et en soutenant les brasseries et micro-brasseries de la Région.

Pour en savoir plus, téléchargez le contrat de filière houblon 2017 – 2020 (pdf, 1 Mo)

Soutenir les secteurs impactés par la crise du Covid-19

Dans le cadre de l’élaboration de la stratégie de relance économique dénommée « Business Act Grand Est », des actions en faveur des transitions agricoles ont émergé. En effet, impactés de manière différenciée par la crise sanitaire liée au COVID-19, les secteurs agricole et agroalimentaire ont assuré un maintien des chaînes de production, de transformation, de distribution et de mise en marché.

La crise inédite a créé un contexte propice à l’émergence d’actions menant vers des transitions en faveur de la difficile équation pour les agriculteurs : nourrir le monde à un prix accessible, protéger la planète et vivre de son métier pour assurer le renouvellement des générations.

Les enjeux pour le secteur agricole et viticole :

  • Structurer et pérenniser les circuits de
    proximité
  • Préserver en Grand Est une agriculture et un secteur d’industries agro-alimentaires capable de répondre à la diversité des marchés et des besoins
  • Faciliter les synergies et la mise en réseau sur toute la chaîne de valeur
  • Et améliorer la souveraineté alimentaire de la région

Des actions concrètes de relance :

  • Création, avant fin 2020, d’une place de marché pour permettre aux consommateurs d’acheter des produits régionaux agricoles et agroalimentaire
  • 5 000 exploitations agricoles bénéficiant du Programme Virage (Valoriser Innover, Réunir pour l’agriculture en Grand Est) d’ici 2025. Le programme VIRAGE est un programme de développement économique de territoires créateur de valeur et d’emplois locaux pour et par l’innovation agricole, sylvicole et agroalimentaire en région
    Grand Est. Il présente une vision stratégique commune et partagée d’objectifs environnementaux, sanitaires,
    sociétaux et économiques chiffrés à atteindre à l’horizon 2030, sa déclinaison en projets concrets, pragmatiques et opérationnels d’expérimentations à grande échelle d’innovations sur le territoire Grand Est.

Des actions concrètes de reconquête :

  • 4 000 rendez-vous lors d’une première Convention d’affaire réunissant la filière agricole et agroalimentaire
  • Expérimentation, dès 2021, du transfert de la compétence achats pour les cantines des lycées pour booster les circuits de proximité et l’agriculture biologique.

Réussir le virage de la 3ème voie en agriculture :

  • Valoriser les efforts déjà entrepris en matière de gestion quantitative et qualitative de l’eau, de biodiversité, de réduction des intrants d’origine chimique ou fossile
  • Améliorer et optimiser la complémentarité des agricultures
  • Enclencher une montée en ambition collective, dans le but de tendre vers une transition agro-écologique

Les principaux leviers d’actions pour accélérer la transition écologique :

  • S’inscrire dans la transformation de nos modèles via la bioéconomie
  • Accompagner la décarbonation de l’économie (notamment en soutenant l’utilisation de matériaux biosourcés et le développement de véhicules lourds propres)
  • Investir massivement dans les nouvelles solutions
    énergétiques
  • Développer un modèle agricole entre agriculture biologique et agriculture conventionnelle
  • Encourager les circuits de proximité
  • Développer l’économie circulaire
  • Réaffirmer l’importance de la filière bois et forêt afin d’en faire atout pour l’avenir

La bioéconomie : un atout de développement pour l’agriculture et l’industrie du Grand Est

Les atouts du Grand Est pour le développement de la bioéconomie sont nombreux. Avec l’excellence de l’Industrie du futur ainsi que le savoir-faire des producteurs agricoles, sylvicoles et viticoles, le Grand Est possède tous les atouts pour devenir le territoire de référence en matière de production et de transformation de la biomasse.

Consultez la stratégie régionale bioéconomie (pdf, 832 Ko)

Guide des aides Agriculture et ForêtEn savoir plus


Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public : lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h