« Dans le Grand Est, nous avons beaucoup d’intelligence, de recherche publique, d’écoles d’ingénieur, d’entreprises, de start-ups, etc. Nous travaillons donc à l’élaboration d’un écosystème autour de ces pépites ».

François WERNER
François WERNERVice-Président

Dans la course à l’innovation et à la relance économique, la Région Grand Est porte toute son attention aux connaissances scientifiques et techniques ainsi qu’à la recherche, indispensables au développement du territoire.

L’innovation et la recherche sont les clés de la compétitivité économique, c’est pourquoi la Région Grand Est accompagne les établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Il s’agit notamment de favoriser les progrès effectués par les laboratoires du territoire et de constituer ou de maintenir sur celui-ci des équipes de haut niveau, reconnues internationalement, et aptes à mettre leurs connaissances au service des entreprises du Grand Est.

Chiffre clé
11 000 chercheurs dans le Grand Est

Cette synergie est nécessaire pour positionner les acteurs économiques dans une dynamique mondiale.

Dans le même temps, la Région favorise la diffusion ainsi que la promotion des connaissances et des compétences de pointe de son territoire pour attirer étudiants, mais aussi chercheurs, dans des établissements aux formations supérieures de qualité. En appliquant les 3 Contrat de Plan Etat-Région CPER existants, le Grand Est met en place un dispositif performant en faveur des post-doctorants.

Une politique régionale volontariste visant l’excellence et le renforcement de l’attractivité du territoire

Pour renforcer la qualité et l’attractivité de l’enseignement supérieur sur son territoire, la Région a initié un partenariat avec l’ensemble des 50 Grandes Ecoles du Grand Est (écoles d’ingénieurs, de management, de design, d’arts appliqués et d’architectes) en mettant en place un Pacte Grandes Ecoles 2017-2019 qui vise à renforcer les synergies territoriales et les relations avec les entreprises, et à accroître l’attractivité internationale et transfrontalière des établissements avec un budget dédié de 6 M€.

En parallèle, un « Pacte Ingénieurs » alsacien 2015-2019 doté d’un budget de 5 M€ encourage les écoles à créer des parcours de formation très innovants (e-santé, matériaux durables …) et à accompagner les mutations vers l’industrie du futur. Plus de 1 000 ingénieurs sont diplômés chaque année dont 1/3 intégrés professionnellement en Alsace.

L’enseignement supérieur dans le Grand Est

Le territoire du Gand Est compte plus de 200 000 étudiants accueillis dans 5 universités, préparant des diplômes de niveau bac +3 à bac +5 et dans près de 50 grandes écoles d’ingénieurs. C’est aussi 15 IUT et 56 établissements de formations sanitaires, 154 lycées pour des sections de BTS, plusieurs écoles administratives et juridiques, dont deux campus de sciences Po.

Ces écoles participent au rayonnement régional du Grand Est et proposent aux jeunes des formations hautement qualifiantes et professionnalisantes, en résonnance étroite avec le tissu économique et entrepreneurial.

La Région Grand Est se positionne au 5ème rang des régions françaises avec 7,7% des effectifs métropolitains.

La Région Grand Est consciente de l’importance de la mobilité internationale attribue également 3,6 millions d’euros par an, visant à soutenir la mobilité internationale des étudiants du Grand Est afin de renforcer leur employabilité.

 

Le saviez-vous ?
Il y a dans le Grand Est, 4 prix Nobel en activité :
– Jean Pierre Sauvage (Chimie 2016),
– Martin KARPLUS (Chimie 2013),
– Jules HOFFMANN (Médecine 2011),
– Jean-Marie LEHN (Chimie 1987).

 


WP_Post Object ( [ID] => 16422 [post_author] => 7 [post_date] => 2017-07-27 11:16:04 [post_date_gmt] => 2017-07-27 09:16:04 [post_content] => Cette synergie est nécessaire pour positionner les acteurs économiques dans une dynamique mondiale.Dans le même temps, la Région favorise la diffusion ainsi que la promotion des connaissances et des compétences de pointe de son territoire pour attirer étudiants, mais aussi chercheurs, dans des établissements aux formations supérieures de qualité. En appliquant les 3 Contrat de Plan Etat-Région CPER existants, le Grand Est met en place un dispositif performant en faveur des post-doctorants.

Une politique régionale volontariste visant l’excellence et le renforcement de l’attractivité du territoire

Pour renforcer la qualité et l’attractivité de l’enseignement supérieur sur son territoire, la Région a initié un partenariat avec l’ensemble des 50 Grandes Ecoles du Grand Est (écoles d’ingénieurs, de management, de design, d’arts appliqués et d’architectes) en mettant en place un Pacte Grandes Ecoles 2017-2019 qui vise à renforcer les synergies territoriales et les relations avec les entreprises, et à accroître l’attractivité internationale et transfrontalière des établissements avec un budget dédié de 6 M€.En parallèle, un « Pacte Ingénieurs » alsacien 2015-2019 doté d’un budget de 5 M€ encourage les écoles à créer des parcours de formation très innovants (e-santé, matériaux durables …) et à accompagner les mutations vers l’industrie du futur. Plus de 1 000 ingénieurs sont diplômés chaque année dont 1/3 intégrés professionnellement en Alsace.

L'enseignement supérieur dans le Grand Est

Le territoire du Gand Est compte plus de 200 000 étudiants accueillis dans 5 universités, préparant des diplômes de niveau bac +3 à bac +5 et dans près de 50 grandes écoles d’ingénieurs. C’est aussi 15 IUT et 56 établissements de formations sanitaires, 154 lycées pour des sections de BTS, plusieurs écoles administratives et juridiques, dont deux campus de sciences Po.Ces écoles participent au rayonnement régional du Grand Est et proposent aux jeunes des formations hautement qualifiantes et professionnalisantes, en résonnance étroite avec le tissu économique et entrepreneurial.La Région Grand Est se positionne au 5ème rang des régions françaises avec 7,7% des effectifs métropolitains.La Région Grand Est consciente de l’importance de la mobilité internationale attribue également 3,6 millions d’euros par an, visant à soutenir la mobilité internationale des étudiants du Grand Est afin de renforcer leur employabilité. 

Le saviez-vous ? Il y a dans le Grand Est, 4 prix Nobel en activité : - Jean Pierre Sauvage (Chimie 2016), - Martin KARPLUS (Chimie 2013), - Jules HOFFMANN (Médecine 2011), - Jean-Marie LEHN (Chimie 1987).

 [ess_grid alias="G-ESR"][/ess_grid] [post_title] => Enseignement supérieur et recherche [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => enseignement-superieur-recherche [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2018-08-29 09:12:36 [post_modified_gmt] => 2018-08-29 07:12:36 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.grandest.fr/?post_type=ge_competence&p=16422 [menu_order] => 0 [post_type] => ge_competence [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw )

Guide des aides sur Enseignement supérieur et recherche

Aide à la mobilité internationale des étudiants
Intégration professionnelle des étudiants
Soutien aux manifestations d’intérêt majeur
Soutien aux projets doctoraux
Soutien aux jeunes chercheurs et chercheurs de très haut niveau
Aide aux projets de recherche et de développement et d’innovation des grandes entreprises
Fonds régional de coopération pour la recherche
Concours « Prix interrégional de la recherche »


Votre région proche de vous

Maison de la Région
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex

Horaires d'ouverture au public : lundi au vendredi de 8h15 à 18h

Tél. +33 (0)3 88 15 67 68

Maison de la Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Horaires d'ouverture au public : lundi au vendredi de 8h15 à 18h

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Maison de la Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Horaires d'ouverture au public : lundi au vendredi de 8h15 à 18h

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Agences territoriales
12 agences

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h