Sommaire

    La stratégie régionale transfrontalière

    Travailleurs transfrontaliers, programmes INTERREG, Eurodistricts ou encore réseau des Infobests, la dimension transfrontalière de la région est au cœur du dynamisme du territoire. Un Grand Est qui s’enrichit au quotidien de nombreuses coopérations avec ses voisins, situés de l’autre côté de ses frontières.

    Découvrir la synthèse de la stratégie régionale transfrontalière

    Télécharger le document complet :

    Depuis le 21 janvier 2021, la France a pris la présidence de la Grande Région . Une responsabilité qui se traduit par un travail coordonné entre l’État, la Région Grand Est et les 3 départements lorrains frontaliers que sont la Meuse, la Meurthe-et-Moselle et la Moselle, le tout présidé par le Conseil régional. La Grande Région est une instance de coopération transfrontalière qui rassemble l’Allemagne (Sarre et Rhénanie-Palatinat), la Belgique (Wallonie), la France (région Grand Est) et le Luxembourg, pour faciliter le quotidien de tous les habitants de ce territoire.

    Le transfrontalier, la spécificité du Grand Est

    Développer la culture transfrontalière

    La Région Grand Est mène par ailleurs, une politique active en matière de culture visant à développer un véritable Espace culturel transfrontalier pour :

    • Améliorer la connaissance réciproque
    • Structurer les collaborations
    • Soutenir les projets transfrontaliers
    • Favoriser les flux économiques

    Découvrez la politique culturelle transfrontalière et européenne de la Région Grand Est

    Les parcours culturels européens

    Une région européenne

    La Région développe une stratégie d’influence régionale auprès des institutions européennes. A cet effet, elle est présente au travers de la Maison Europe Grand Est à Bruxelles et apporte en outre son soutien actif à toute initiative visant à intensifier le statut de Strasbourg, Capitale Européenne. Le contrat triennal « Strasbourg, capitale européenne » 2021-2023, signé entre la Région, l’Etat, la Collectivité européenne d’Alsace, la Ville et l’Eurométropole de Strasbourg, vise à renforcer l’accessibilité et l’attractivité ainsi que le rayonnement de Strasbourg autour de grands projets structurants.

    Sensibiliser à la citoyenneté européenne

    Un autre axe fort de sa politique consiste à sensibiliser les habitants du Grand Est, et en particulier les plus jeunes, à la citoyenneté européenne et à l’impact positif de l’Europe dans leur quotidien. Pour ce faire, la Région organise chaque année en mai, sur tout le territoire, le « Mois de l’Europe ».

    L’Europe s’engage en Grand Est

    Informer & accompagner les porteurs de projets

    La Région s’implique également dans l’information et l’accompagnement des porteurs de projets vers des programmes européens comme par exemple Erasmus + et encourage les projets des acteurs locaux en faveur de la mobilité européenne (des étudiants, apprentis, jeunes, etc.).

    La Région est également présente à Berlin, où elle peut organiser, avec ses partenaires allemands et français, des rencontres professionnelles et des évènements permettant la mise en réseau d’acteurs allemands et du Grand Est.

    L’Europe s’engage en Grand Est

    Une région ouverte sur le monde

    Transfrontalier par nature, le Grand Est vit, se partage et s’enrichit de ses relations avec les pays voisins 

    Dans le sillage de son action en faveur du transfrontalier et de l’Europe, la Région a établi des relations partenariales étroites et durables avec des régions de pays européens et au-delà au titre de la coopération internationale  . Objectif : renforcer l’attractivité, la compétitivité, l’échange de bonnes pratiques, le rayonnement international de ses acteurs et la mise en valeur de ses atouts et de ses savoir-faire.  Elle œuvre ainsi à une mondialisation responsable dans une logique de réciprocité gagnant-gagnant.

    Le Grand Est se montre également solidaire face aux difficultés persistantes des pays en développement ainsi que des zones et populations ayant subi des catastrophes naturelles et des conflits. Via son opérateur GESCOD elle met en œuvre avec des pays du Sud des projets de co-développement et de mise en réseau des acteurs de la solidarité internationale.

    La Région soutient également la société civile et les collectivités territoriales engagées à l’international dans des actions solidaires mais aussi d’éducation à la citoyenneté et au développement dans le cadre des appels à projets.