Sommaire

    Le programme "Life Biodiv’Est"

    Agir pour la biodiversité avec le programme "Life Biodiv’Est"

    Le changement climatique, nos modes de vie, de production, de consommation, nos déplacements ont un impact sur l’environnement. C’est pourquoi la Région a décidé avec l’ensemble des acteurs de la biodiversité de mettre en place une Stratégie Régionale pour la Biodiversité. Une stratégie qui inspire toutes les politiques de la collectivité.

    Cette démarche s’intègre indiscutablement dans une réflexion collective où chaque territoire lie son destin à celui de son voisin. Une cohésion, essentielle et impérative que la Région revendique au travers de l’animation du programme européen LIFE pour le Grand Est.

    Ce projet rassemble toutes les forces nécessaires pour développer des actions innovantes en faveur de la biodiversité : 5 cofinanceurs, 14 partenaires, plus de 26 millions d’euros engagés sur 10 ans et la création de 25 postes. Seule initiative française en lice, seul programme porté par une région à l’échelle européenne, le programme LIFE Biodiv’Est a reçu l’agrément de la Commission européenne.

    Les actions régionales en faveur de l'environnement

    Des Réserves pour protéger

    Les Régions ont la possibilité de créer des Réserves Naturelles Régionales (RNR). Ces dernières ont pour objectif de préserver des sites naturels présentant un intérêt pour la faune, la flore, le patrimoine géologique ou les milieux naturels. Il en existe pour l’instant 27 en Grand Est et leur vie s’articule autour de quatre piliers :

    • Une réglementation, adoptée lors de la création de la réserve
    • Une gestion adaptée au site, déployée d’après une évaluation scientifique et un plan de gestion qui fixe les objectifs et actions à mener
    • Une mise en œuvre d’actions concertée, qui permet l’appropriation par tous : partenaires, propriétaires, habitants, associations, collectivités, etc.
    • Un lieu d’éducation à l’environnement, pour petits et grands.

    Par ailleurs, la Région apporte également son soutien aux 6 Parcs naturels régionaux du territoire.

    L’eau, une ressource à préserver

    Pour renforcer son action, la Région s’est dotée d’une compétence sur l’eau, l’engageant à assurer pleinement des missions d’animation et de concertation dans le domaine de l’eau et des milieux aquatiques. Toujours sur cette thématique elle généralise également une aide aux projets de restauration des cours d’eau et de prévention des inondations.

    Par ailleurs, avec la démarche « Zéro pesticide » et à la distinction Commune Nature qui s’étend dans tout le Grand Est, la Région encourage à développer des pratiques plus respectueuses de l’environnement.

    La transition énergétique au coeur des préoccupations de la Région

    Les politiques de soutien à rénovation BBC et à la construction de logements exemplaires sont étendues pour les bâtiments publics, le logement social et privé et les entreprises grâce au programme Climaxion agit également en faveur de l’économie circulaire.

    Gérer les déchets

    Nouvelle compétence depuis la loi NOTRe, la Région est désormais en charge de la planification, de la prévention et de la gestion des déchets non dangereux, issus des activités liées aux bâtiments et aux travaux publics. Un plan régional unique permet de passer de l’économie linéaire vers une économie circulaire autour des déchets.

    Enfin, à l’heure des grandes mutations mondiales et des nécessaires évolutions qu’elles engendrent, la Région Grand Est, en partenariat avec la Fondation Solar Impulse souhaite accélérer la transition énergétique et déployer des innovations écologiques sur son territoire. Ce partenariat vient en complément du déploiement des politiques régionales en matière d’aménagement du territoire, d’environnement, de développement économique et d’innovation alignées sur l’objectif de devenir une région à énergie positive et bas carbone à l’horizon 2050 à travers 4 piliers : transition énergétique et écologique, industrie, innovation et mobilité.

    Au cœur des territoires

    Développés grâce à un partenariat Etat/Région pour mobiliser des crédits relance, des politiques de droit commun et des fonds européens, lesPactes territoriaux de relance et de transition écologique (PTRTE) sont destinés à mutualiser des financements. Ils déclinent localement ces orientations stratégiques : transition énergétique et écologique, cohésion territoriale et coopérations, économie plurielle ancrée dans les territoires.

    Télécharger le flyer de présentation 

     

    Toutes les actions régionales en faveur du développement durable

    475 000 tonnes de matières issues du bâtiment et travaux publics valorisées en 2021