Vers une coopération avec l’Ukraine

Lors de la Commission Permanente du vendredi 20 mai, le Président du Conseil régional Grand Est, Jean
Rottner, ainsi que les conseillers régionaux, ont  accueilli Tetiana Yehorova, Présidente de l’Oblast de Kharkiv
(Ukraine). A cette occasion, les premiers jalons d’une coopération entre les deux territoires ont été posés.

Les deux collectivités ont en effet signé une déclaration d’intention pour engager des discussions en vue d’un partenariat multiforme :

  • mise en place de dispositifs d’aide solidaire et d’appui adaptés en faveur des populations de la région de Kharkiv,
  • soutien politique et technique réciproque entre les deux institutions régionales, contribution le cas échéant à la reconstruction, et développement des échanges d’expériences et de bonnes pratiques.
  • mise à disposition l’hémicycle du siège de la Région à Strasbourg pour permettre à l’assemblée de la région de Kharkiv de se réunir dans de bonnes conditions de travail.

Par ailleurs, pour venir en aide aux populations civiles en Ukraine et aux réfugiés hors du pays, la Région Grand
Est va également déployer des mesures d’urgence complémentaires à celles votées en mars dernier.

Un soutien de 100 000 euros aux banques alimentaires du Grand Est

Afin d’aider les banques alimentaires à faire face à la crise russo-ukrainienne et à poursuivre leur mission d’intérêt général (notamment par l’achat de denrées alimentaires), la Région accorde un soutien exceptionnel de 10 000 euros à chacune des neuf banques alimentaires du territoire (Reims, Saint-Dizier, Troyes, Charleville-Mezières, Epinal, Nancy, Metz, Strasbourg et Mulhouse) ainsi qu’à l’antenne de Thierville-sur-Meuse.

En première ligne, les banques alimentaires coordonnent aux côtés de la Fédération Européenne des Banques Alimentaires une aide d’urgence à apporter dans les pays frontaliers accueillant des réfugiés. Parmi les actions mises en place : le conditionnement et l’acheminement de l’aide d’urgence et des dons matériels, la collecte des dons financiers via la plateforme https://don.banquealimentaire.org/urgence-ukraine, et l’accueil des réfugiés en collaboration avec les collectivités locales. Elles prévoient de renforcer leurs capacités de production de colis alimentaires pour soutenir dans les prochaines semaines les besoins des populations.

 

Nous #6 : La magie de Noël en Grand Est

Marchés de Noël, fêtes de la Saint-Nicolas, illuminations ou gastronomie font du Grand Est un territoire où la magie de Noël opère comme nulle part ailleurs, attirant toujours de nombreux visiteurs. Une expérience à vivre absolument pour réenchanter le quotidien…

En cette fin d’année, le nouveau numéro de Nous, femmes et hommes de l’Est, vous ouvre les portes du royaume de Noël.

Au sommaire du magazine régional : une carte des sorties incontournables, les savoir-faire de nos territoires, de belles tables, des recettes, des contes et des légendes et plein d’autres idées pour un Noël 100% Grand Est.

Bienvenue dans un monde féérique !

 

Télécharger le magazine

Vivez Noël en Grand Est

Encore plus d’animations de Noël

Tout savoir sur les métiers d’art en Grand Est

 

 

 

 

 

 

« Piaf », la nouvelle boule de Noël de Meisenthal

Attendue chaque année avec impatience la boule de Noël de Meisenthal a été dévoilée ce lundi 8 novembre 2021 au Centre International d’Art Verrier (CIAV).

Elle se nomme Piaf et a été créée par la jeune designer Harmonie Begon. Piaf est inspirée par les souvenirs de nourrissage des La nouvelle boule de Noël de Meisenthaloiseaux en hiver, la mésange, symbole de Meisenthal. La boule a été et co-construite avec les mésanges elles-mêmes.

Chaque année, le CIAV fabrique, selon des rituels ancestraux et devant un public toujours plus nombreux, des boules de Noël en verre. Les boules de Meisenthal, passeurs de mémoire, ont acquis une popularité sans précédent. Aux modèles traditionnels réédités s’ajoutent, année après année, des boules contemporaines conçues par des créateurs (artistes, designers).

La Région Grand Est a soutenu le projet de réhabilitation du site verrier de Meisenthal qui favorise le rayonnement du Grand Est. Région d’exception en matière d’arts verriers, le Grand Est est également une référence en termes de formation et de transmission des savoir-faire, avec plus de 1 000 personnes formées chaque année dans les 50 lycées, CFA et écoles dédiées aux métiers d’art.

 

 

L’installation de la nouvelle mandature se poursuit

Après l’élection du Président, des vice-présidents et des membres de la Commission permanente du Conseil régional du Grand Est, le 2 juillet dernier, l’organisation de la nouvelle Assemblée se poursuit à travers le vote de plusieurs sujets, dont les représentations dans les organismes extérieurs et les commissions thématiques.

Celles-ci seront composées de la manière suivante :

  • La commission des Finances
  • La commission Relations internationales
  • La commission Transport, déplacement et infrastructure
  • La commission Formation professionnelle
  • La commission Lycée durable et éducation
  • La commission Développement économique
  • La commission Enseignement supérieur, recherche et innovation
  • La commission Territoires
  • La commission Environnement
  • La commission Agriculture, viticulture et forêt
  • La commission Culture et mémoire
  • La commission Tourisme
  • La commission Santé, solidarité et citoyenneté
  • La commission Sport et jeunesse
  • La commission Montagne, ruralité, patrimoine local et patrimoine paysager

Les 15 vice-présidents de la Région Grand Est sont :

  • 1ère vice-présidence : Environnement, transition écologique, SRADDET : Franck LEROY
  • 2ème vice-présidence : Emploi, formation, orientation et apprentissage : Valérie DEBORD
  • 3ème vice-présidence : Enseignement supérieur, recherche et innovation (ESRI) : François GROSDIDIER
  • 4ème vice-présidence : Lycée durable et éducation : Christèle WILLER
  • 5ème vice-présidence : Attractivité, tourisme, culture : Arnaud ROBINET
  • 6ème vice-présidence : Grande Région, transfrontalier, Europe et relations internationales : Brigitte TORLOTING
  • 7ème vice-présidence : Transports, déplacements et infrastructures : David VALENCE
  • 8ème vice-présidence : Montagne, ruralité, patrimoine local : Denise BUHL
  • 9ème vice-présidence : Economie, fonds européens et commande publique : Boris RAVIGNON
  • 10ème vice-présidence : Santé, solidarité et famille : Nadège HORNBECK
  • 11ème vice-présidence : Agriculture, bioéconomie, viticulture et forêt : Philippe MANGIN
  • Changement pour la 12ème vice-présidence Logement, handicap, citoyenneté et engagement : Gabrielle ROSNER-BLOCH
  • 13ème vice-présidence : Jeunesse et sport : François WERNER
  • 14ème vice-présidence : Cohésion territoriale et contractualisation : Marie-Gabrielle CHEVILLON
  • 15ème vice-présidence : Finances : Marc SEBEYRAN

En savoir plus sur la Séance plénière du 2 juillet 2021

Suivez la Séance plénière du Conseil régional en direct le 23 juillet

A suivre en direct, la Séance plénière d’installation du Conseil régional qui se tiendra le 23 juillet 2021 à partir de 8h30 et sur Twitter avec #SPJuil21.

 


Ordre du jour :

  • Approbation du Procès-Verbal de la Séance Plénière 22 avril 2021
  • Soutien aux usages numériques – Dispositif d’aide aux collectivités dans le cadre de leur équipement en vidéoprotection
  • Prolongation des délais de mise en œuvre du Fonds Résistance
  • Approbation d’un accord de financement avec le Fonds Européen d’Investissement
  • Appel à Manifestation d’Intérêt EMHYSFER – Aide de l’ADEME pour le développement des rames automotrices à hydrogène
  • Convention-cadre de partenariat VIRAGE – Une ambition commune pour l’accélération des transitions agricoles en Grand Est
  • Composition des Commissions Thématiques du Conseil Régional
  • Code de Déontologie applicable aux Élus de la Région Grand
  • Représentation dans les Organismes Extérieurs
  • Désignation des Conseillers Régionaux au sein des collèges électoraux sénatoriaux du Haut-Rhin et du Bas-Rhin
  • Règlement Intérieur du Conseil Régional Grand Est
  • Fonctionnement des groupes politiques
  • Formation des Élus
  • Indemnités des Conseillers Régionaux
  • Élection des membres de la Commission Permanente et des Vice-Présidents

Revivez la Séance plénière du 2 juillet

Retrouvez les 169 élus du Conseil régional

 

 

Jean Rottner élu Président de la Région Grand Est

Jean Rottner a été élu Président de la Région Grand Est, par 95 voix pour, 14 votes blancs et nuls, et 60 votes contre sur 169 votants, au cours de la séance plénière d’installation du nouveau Conseil régional, vendredi 2 juillet 2021.

15 vice-présidents de la Région Grand Est ont été élus :

  • 1ère vice-présidence – Environnement, transition écologique, SRADDET : Franck LEROY
  • 2ème vice-présidence – Emploi, formation, orientation et apprentissage : Valérie DEBORD
  • 3ème vice-présidence – Enseignement supérieur, recherche et innovation (ESRI) : François GROSDIDIER
  • 4ème vice-présidence – Lycée durable et éducation : Christèle WILLER
  • 5ème vice-présidence – Attractivité, tourisme, culture : Arnaud ROBINET
  • 6ème vice-présidence – Grande Région, transfrontalier, Europe et relations internationales : Brigitte TORLOTING
  • 7ème vice-présidence – Transports, déplacements et infrastructures : David VALENCE
  • 8ème vice-présidence – Montagne, ruralité, patrimoine local : Denise BUHL
  • 9ème vice-présidence – Economie, fonds européens et commande publique : Boris RAVIGNON
  • 10ème vice-présidence – Santé, solidarité et famille : Nadège HORNBECK
  • 11ème vice-présidence – Agriculture, bioéconomie, viticulture et forêt : Philippe MANGIN
  • 12ème vice-présidence – Logement, handicap, citoyenneté et engagement : Marianne HORNY-GONIER
  • 13ème vice-présidence – Jeunesse et sport : François WERNER
  • 14ème vice-présidence – Cohésion territoriale et contractualisation : Marie-Gabrielle CHEVILLON
  • 15ème vice-présidence – Finances : Marc SEBEYRAN

La Commission permanente du Conseil régional a également été élue. Elle compte 56 membres (dont le Président et les vice-présidents).

Siègeront au sein de la Commission Permanente, au titre de la Majorité :

  • Anne LASSUS
  • Etienne MARASI
  • Stéphanie KIS
  • Christian DEBEVE
  • Martine LIZOLA
  • Claude STURNI
  • Véronique MARCHET
  • Jean-Luc WARSMANN
  • Pascale GAILLOT
  • Laurent WENDLINGER
  • Catherine BELRHITI
  • Cédric GOUTH
  • Atissar HIBOUR
  • Thierry HORY
  • Sophie DELONG
  • Daniel GREMILLET

Pour le Rassemblement National :

  • Laurent JACOBELLI
  • Hombeline DU PARC
  • Frédéric FABRE
  • Christelle RITZ
  • Jean-Louis MASSON
  • Françoise GROLET
  • Fabien ENGELMANN
  • Marie-Claude VOINÇON
  • Christian ZIMMERMANN
  • Aude BRASTENHOFER
  • Kévin PFEFFER

Pour « Il est temps pour l’écologie et la justice sociale ! » :

  • Gérard SCHANN
  • Eliane ROMANI
  • Mickaël WEBER
  • Cécile GERMAIN
  • Bertrand MASSON
  • Géraldine KRIN
  • Eric QUENARD
  • Sandra BLAISE
  • Christophe DUMONT

Pour « La force de nos territoires » :

  • Lara MILLION
  • Christophe CHOSEROT
  • Aina KURIC
  • Didier PETTERMANN

Les priorités de la nouvelle mandature

Rappelons que les priorités de la nouvelle mandature se déclineront autour de trois grandes directions :

  • La protection de tous, qu’elle soit physique, environnementale ou alimentaire. A titre d’exemple, on peut citer le soutien aux communes pour l’achat de caméras de vidéo-protection à hauteur de 50% pour lutter contre l’insécurité, soumis dès le 23 juillet au vote de la plénière.
  • L’humain au cœur de l’action publique. Il s’agira d’apporter des solutions sur mesure, adaptées au quotidien de chaque habitant du territoire, avec notamment la formation de 2 000 infirmiers, 2 000 aides-soignants et 2 000 auxiliaires de vie supplémentaires.
  • La reconnaissance de la valeur travail, en valorisant les expériences acquises et en donnant aux jeunes les moyens de se former. Un pass-mobilités formation d’une valeur de 1000 euros sera créé pour permettre à 10 000 d’entre eux chaque année de se rendre sur leur lieu de travail ou de formation. Par ailleurs, 500 entreprises seront relocalisées dans les sept prochaines années et de nouvelles filières industrielles se développeront.
    Mobilités, emploi, formation, relance économique ou encore préservation de l’environnement sont autant de dynamiques qui permettront de construire, ensemble et avec passion, le Grand Est de demain.

Télécharger le discours du Président

 

 

 

La fibre en Grand Est : ouvertures commerciales pour de nouvelles communes

La crise sanitaire et les confinements successifs n’ont pas interrompu la construction du réseau fibre optique Rosace, dans le cadre du plan Très Haut Débit initié par la Région Grand Est en liaison avec la Collectivité européenne d’Alsace et les différentes intercommunalités concernées.

Les travaux de déploiement du réseau Rosace, conformément aux engagements du concessionnaire, se sont achevés à la fin de l’année 2021, mais les ouvertures commerciales se poursuivront jusqu’à la fin du mois de mars 2022 en application de la règlementation en vigueur (délai de 3 mois entre fin de chantier et mise en service).

En raison du contexte sanitaire actuel, les réunions publiques d’information habituellement organisées par la Région Grand Est et Rosace sont suspendues. La communication à l’attention des entreprises et des habitants concernés par l’arrivée de la fibre optique est adaptée avec une fiche d’information explicative transmise à chaque mairie et intercommunalité partenaire, qui en assurent la diffusion selon leurs canaux usuels.

Les habitants et entreprises pourront souscrire un abonnement très haut débit, auprès de l’opérateur de leur choix présent sur le réseau Rosace, après avoir vérifié leur éligibilité. Aucun opérateur n’a de monopole et le raccordement de chaque logement/entreprise est gratuit, pris en charge dans le cadre du projet Rosace (sauf travaux particuliers dans la propriété de l’abonné), tout au long du contrat conclu entre la Région et Rosace.

Les nouvelles communes ouvertes à la commercialisation

Au 23 mars 2022, de nouvelles communes voient arriver la fibre optique Très Haut Débit marquant ainsi progressivement la fin du chantier de déploiement de la fibre sur le territoire alsacien.

  • Communauté de communes de la Basse Zorn
    Gries (commune désormais ouverte en totalité – partie Sud au-delà du Weihergraben)
  • Communauté de communes du Pays de Sainte-Odile
    – Krautergersheim
    – Obernai (commune désormais ouverte en totalité – secteur rue du Général Leclerc depuis n°9 jusqu’en sortie d’agglomération)
  • Communauté de communes de la Région de Guebwiller
    – Lautenbachzell (commune désormais ouverte en totalité – secteur centre village en direction de Linthal)
    – Linthal
  • Communauté de communes du Pays de Ribeauvillé
    – Guemar
    – Ribeauvillé (commune désormais ouverte en totalité – secteur centre-ville depuis la route de Bergheim vers Ste-Marie-aux-Mines jusqu’à Beauvillé, sauf La Grande Verrerie en travaux d’élagage)

Déploiement de la fibre

En Alsace

A ce jour, le réseau Rosace accueille 12 fournisseurs d’accès internet dédiés au grand public (et 56 dédiés aux professionnels). Les dates de commercialisation de leurs offres et les conditions d’abonnement sont fixées par chaque opérateur, indépendamment de Rosace. Aucun opérateur n’a de monopole et le raccordement de votre logement/entreprise est gratuit (hors travaux spécifiques en domaine privé). La gratuité de ce raccordement vous est assurée par toute la durée du contrat conclu entre Rosace et la Région Grand Est.

Dans les autres territoires du Grand Est

La Région Grand Est a lancé, en août 2017, une délégation de service public afin de déployer le très haut débit par la fibre optique dans les départements des Ardennes, l’Aube, la Marne, la Haute-Déploiement Fibre optique Très haut débitMarne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse et des Vosges. Cette délégation a été confiée à l’entreprise LOSANGE qui va déployer environ 830 000 prises dans près de 3 600 communes*, pour un investissement total estimé à 1,4 milliard d’euros d’ici février 2023.
En Moselle, le Syndicat Mixte Moselle Fibre, avec le soutien de la Région Grand Est, met également en œuvre son réseau d’initiative publique pour raccorder 140 000 prises en cinq ans dans les 14 EPCI.

*en-dehors des communes où les opérateurs privés investissent sur leurs fonds propres

La fibre : pilier du développement des territoires

La Région s’est engagée à ce que tous les territoires du Grand Est, aussi bien ruraux qu’urbains, bénéficient de la même qualité de services. Il s’agit également de permettre aux entreprises artisanales, industrielles ou agricoles d’avoir accès aux mêmes outils que les grands groupes, notamment pour celles qui souhaitent s’internationaliser.
La Région offre en outre la possibilité aux jeunes de se voir dotés d’outils numériques pour leurs études, dans le cadre du passage intégral au manuel numérique pour tous les lycées du Grand Est à l’échéance 2021. Enfin, c’est la garantie, pour les habitants du Grand Est, de disposer de services publics accessibles pour effectuer leurs démarches administratives dans des conditions optimales.

 

proximitéVotre région proche de vous

Recherche mobile