Semaine du soin et de l’accompagnement

Du lundi 4 au vendredi 8 avril 2022 se déroule la semaine nationale dédiée aux métiers du soin et de l’accompagnement. A cette occasion, les acteurs de l’emploi et de la formation se mobilisent en Région Grand Est. Découvrez  44 métiers qui recrutent et qui ont du sens et rencontrez des professionnels qui mettent l’humain au cœur de leur activité !

Des formations financées par la Région

Pour les demandeurs d’emploi, la Région Grand Est finance des formations destinées à consolider un projet professionnel ou se remettre à niveau, en amont d’une formation qualifiante ou diplômante, dans les métiers du sanitaire et du social :

  • Réussir son entrée dans les métiers du sanitaire et social : aide-soignant, ambulancier, auxiliaire de puériculture, accompagnateur éducatif et social
  • Réussir son entrée dans les métiers du sanitaire et social : moniteur éducateur, éducateur spécialisé, éducateur technique spécialisé, assistant de service social, conseiller en économie familiale et sociale, technicien d’intervention sociale et familiale, infirmier, éducateur de jeunes enfants
  • Parcours vers un métier service à la personne : employé familial, assistant de vie dépendance, assistant maternel, garde d’enfants
  • Métiers des services à la personne au domicile ou en EHPAD : consolidation de projet

Répondre aux besoins

En Région Grand Est, ce sont :

  • 118 instituts de formation sanitaire rattachés à 43 établissements hospitaliers ou associations gestionnaires qui forment 13 800 étudiants
  • 5 instituts de formation en travail social formant environ 2 600 étudiants.

Pour répondre aux besoins de recrutement liés au grand âge et à la crise sanitaire, dès la rentrée 2020-2021, la Région Grand Est a augmenté les capacités de formation dans les professions de santé (aide-soignant, infirmier, infirmier de spécialité, manipulateur radio) de plus de 830 places. Pour 2022, de nouvelles places supplémentaires : infirmier (+510), aide-soignant (+956).

 

En savoir plus sur les formations sanitaires et sociales

E-Modules, un nouveau dispositif de formation en ligne !

Avec E-Modules, formez-vous aux compétences de demain ! Grâce à ce nouveau dispositif de formation à distance, pour les jeunes à partir de 18 ans et les demandeurs d’emploi du Grand Est :

  • Accédez à une centaine de cours gratuits et rapides (20 à 40 minutes)
  • Découvrez les innovations des métiers liées à la transition écologique et numérique
  • Décrochez des OPEN BADGES qui rendront vos compétences visibles pour les employeurs
  • Offrez-vous de nouvelles perspectives professionnelles
  • Venez suivre les modules dans l’un des 21 sites d’accueil proposés (en option)

Ces formations concernent toutes les innovations liées aux transformations numériques, écologiques, énergétiques et à l’industrie 5.0 dans 15 secteurs professionnels.

Télécharger la fiche ressource

 

Journées Européennes des Métiers d’Art les 2 et 3 avril

Le week-end des 2 et 3 avril auront lieu les 16èmes Journées Européennes des Métiers d’Art placées sous le thème «  Nos mains à l’unisson »

Pour cette édition du renouveau, la Région Grand Est est mise à l’honneur et valorisera particulièrement les hommes, le faire-ensemble et l’européanité des gestes des métiers d’art.

Un programme riche et diversifié vous permettra de découvrir les savoir-faire métiers d’art du Grand Est : 150 ateliers ouverts, 60 manifestations et 500 professionnels des métiers d’art sont mobilisés.

Ce grand rendez-vous des métiers d’art est organisé en région Grand Est par le Pôle Métiers d’Art de la Région Grand Est avec le soutien de la Fédération des Métiers d’Art d’Alsace et la Chambre Régionale de Métiers et d’Artisanat Région Grand Est.

Retrouver le livret programme de cet évènement en Grand Est

Plus d’informations sur :

www.journeesdesmetiersdart.fr

Suivez aussi la page Métiers d’Art Grand Est

Salon virtuel des métiers de la santé et du social

La 2ème édition du salon virtuel des métiers de la Santé et du Social #LiveOrientEst, aura lieu les 16 et 17 novembre.

Venez découvrir des métiers porteurs d’emploi et les filières de formation de ces secteurs !

Par le biais d’échanges avec les Instituts et organismes de formation, de consultations de fiches métiers, de vidéos, de podcasts réalisés avec les étudiants des filières, de conférences et tables rondes, ce salon vous permettra d’affiner vos connaissances de ces métiers et de vous orienter  vers deux secteurs porteurs d’emplois.

En savoir plus sur les métiers du sanitaire et social

 

S’inscrire

Davantage de formations et d’emplois pour 2022 !

Parce qu’elle souhaite lever les obstacles et offrir un futur meilleur, parce qu’elle est en connexion permanente avec les entreprises qui recrutent, parce qu’elle croit en sa jeunesse, c’est sur la formation que la Région mise en 2022 avec de nouveaux programmes et dispositifs votés à l’occasion de la Commission permanente du 15 octobre 2021, pour plus de 80 millions d’euros.

Un programme régional ambitieux

Près de 24 000 places de formation supplémentaires seront disponibles dans les prochains mois sur tout le territoire et 1 000 actions en lien bientôt proposées.

Les métiers sont identifiés dans le Grand Est grâce au recueil des demandes et des besoins des entreprises : dans l’Industrie du Futur, la transition écologique et énergétique, le Bâtiment et les Travaux publics, les transports, l’agriculture, la logistique ou encore les soins et la santé, ce sont autant de secteurs et d’emplois porteurs, sources de vocations.

Le renouvellement de la majorité des actions du Programme régional de formation (PRF) va permettre de déployer une approche par compétences, de moduler l’offre de formation, de généraliser la formation à distance et d’individualiser les parcours.

Ce sont 37 % des actions qui seront destinées au public du Plan régional d’investissement dans les compétences (PRIC) , c’est-à-dire aux personnes en recherche d’emploi disposant d’un niveau de qualification inférieur au niveau bac, et 36 % des actions qui seront soumises dans les filières impactées par les transitions environnementale et numérique

… soutenu par des formations sur mesure

La Région propose des formations sur mesure et répond ainsi aux besoins en compétences récurrents. L’offre est adaptée aux impératifs conjoncturels des territoires : les formations sont mises en œuvre par les Maisons de Région et déployées en proximité avec les partenaires locaux. A ce titre, la Région prévoit une enveloppe de 254 357 euros pour développer quatre nouvelles actions en faveur de 88 demandeurs d’emploi.

Promouvoir et faire connaître les métiers, les formations, l’emploi en Grand Est

La Région soutient des actions d’information, de promotion et de meilleure connaissance des métiers, des formations et de l’emploi : pour que chacun ait accès à des renseignements gratuits, complets et puisse trouver sa voie. Elle débloque 715 340 euros pour mener à bien 32 actions territoriales et sectorielles de promotion des métiers et d’informations sur les formations postbac. Une bonne façon de valoriser les métiers en tension et les secteurs d’activité en besoin de recrutement sur l’ensemble du territoire.

Elle met également en œuvre un programme de professionnalisation des acteurs de l’orientation, de la formation et de l’insertion . Une trentaine de propositions de formation sont structurées autour de trois axes : les enjeux de l’animation et de l’accompagnement, ceux de la formation à distance, et la sensibilisation à la maîtrise des outils numériques. L’engouement constaté pour cette action (plus de 3 500 professionnels en 2021) incite la Région à la faire perdurer pour un montant de 230 000 euros.

De nouveaux marchés pour poursuivre les actions de formation

La Collectivité accompagne la création-reprise d’entreprises via la mise en œuvre de formations adaptées. Cette action permet de financer environ 1 000 parcours de formation. Fortement sollicitées en cette période post-Covid, ces formations sont amenées à être reconduites pour 2022, pour un montant de 1 million d’euros.

300 000 euros sont aussi alloués à la gestion et au fonctionnement du Centre de compétences régional du composite (CCRC) qui développe des formations professionnelles suite à l’installation du groupe Safran-Albany à Commercy (55).

Devenir sous-officier dans les métiers du renseignement

L’armée de terre recrute chaque année. Près de 16000 postes sont à pourvoir, notamment dans les métiers du renseignement. Pour répondre à ces besoins de recrutement, la Maison de Région de Strasbourg, en partenariat avec l’armée de terre, propose une formation préalable à l’entrée à l’école nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) de Saint-Maixent-l’Ecole.

Cette action va préparer une quinzaine de candidats à intégrer les métiers du renseignement. Elle s’articule autour de deux temps forts : une remise à niveau et une immersion régiment.

  • Dates : du 30/08/21 au 05/11/21
  • Durée : 10 semaines (alternance 3 semaines de remise à niveau, 2 semaines de formation militaire).
  • Niveau d’entrée : BAC S, STI électronique ou électrotechnique, STI2D, Pro système électronique numériques, Pro électronique.
  • Sortie visée : engagement à l’ENSOA de Saint-Maixent-l’Ecole le 15/11/21

Télécharger toutes les informations

proximitéVotre région proche de vous

Recherche mobile