La Région soutient l’implantation de METEX NØØVISTA en Moselle

La Région Grand Est soutient l’implantation de l’usine de production METEX NØØVISTA, sur la plateforme Chemesis à Carling / Saint-Avold en Moselle.

Acteur majeur de la bioéconomie, METEX a pour projet de créer 50 emplois industriels sur le territoire et de développer sur la plateforme Chemesis une nouvelle activité dans la chimie verte.

Dans le cadre de sa politique en faveur de la compétitivité, de l’innovation et du soutien aux entreprises, (SRDEII), la Région a attribué 800 000 euros pour soutenir cette implantation auxquels s’ajoutent plus de 1,3 million d’euros d’aide au titre du FEDER. L’objectif de l’Institution régionale est d’ancrer davantage d’industriels sur la plateforme Chemesis afin de pérenniser le site qui emploie actuellement 1 200 personnes. En complément de son soutien financier, la Région est engagée aux côtés des entreprises pour assurer un appui en conseils et en ingénierie.

La Région soutient ArcelorMittal, exemple d’une reconversion industrielle réussie

Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, a visité les sites d’ArcelorMittal en Moselle, en présence d’Eric Niedziela, Vice-Président d’ArcelorMittal et Directeur général d’ArcelorMittal France, ce mardi 9 juillet 2019. Cette visite s’est également déroulée en présence de Rémi Sadocco, Président de la Commission Innovation, Enseignement Supérieur et Recherche, et des Conseillères régionales Stéphanie Kis et Marie-Rose Sartor.

Une nouvelle ligne de galvanisation à Florange

Dans le Grand Est, le groupe compte 5 400 employés répartis sur le territoire. Numéro 1 de la sidérurgie européenne et fournisseur majeur pour l’industrie automobile, ArcelorMittal est implanté en Lorraine sur plusieurs sites, notamment le centre de recherche de Maizières-lès-Metz et le site de production de Florange. Avec le soutien de la Région Grand Est, l’entreprise investit pour moderniser ses usines et développer son activité de transformation de l’acier.

Ainsi, à Florange, une nouvelle ligne de galvanisation est actuellement en cours de construction. Avec un démarrage prévu d’ici la fin de l’année, elle permettra à terme de produire 800 000 tonnes par an d’acier à très haute résistance pour l’automobile et emploiera à terme 80 personnes dont 25 embauches nouvelles. Pour ce projet, la Région apportera une aide à l’acquisition de matériel. L’objectif est de renforcer l’avenir du site de Florange en tant que spécialiste de l’acier automobile à forte valeur ajoutée.

Sur le volet R&D, la Région accompagnera ArcelorMittal dans son programme de transformation digitale, qui prévoit notamment l’implantation d’un Digital Lab comprenant un espace de co-working (accueil de start-ups, partenariats avec les Ecoles et Universités, espace connecté THD, etc.) et un lieu de formation des employés aux futures technologies et à l’impact métier. L’ambition du groupe est de devenir la référence digitale pour la sidérurgie européenne.

Présentation du plan Intelligence Artificielle

Dans le cadre de l’évènement « 360 possibles – Innovons ensemble dans le Grand Est », Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, a présenté le 26 juin 2019 à Strasbourg, le Plan régional en faveur de l’Intelligence Artificielle (IA), à l’occasion d’une rencontre transfrontalière autour de l’intelligence artificielle.

Enjeu de territoire, d’attractivité et de développement économique, le Plan Intelligence Artificielle de la Région, élaboré en lien avec l’Agence Régionale d’Innovation, Grand E-nov, en co-construction avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème (académiques, privés, institutionnels, etc.), s’inscrit dans le projet de « Smart Région » et de structuration de la filière numérique. Il concerne trois filières prioritaires du SRDEII que sont l’Industrie du Futur, la bioéconomie et la santé.

Le plan adopté en séance plénière le 20 juin 2019, s’articule autour de 6 axes :

  • booster la compétitivité des entreprises par l’intelligence artificielle,
  • soutenir l’excellence scientifique en intelligence artificielle et assurer son rayonnement et sa valorisation,
  • dynamiser les startups depuis la formulation d’une idée jusqu’à la levée du premier million d’euros, en fédérant tous les acteurs de l’entrepreneuriat,
  • développer les compétences en IA afin de répondre aux besoins croissants des entreprises en s’appuyant sur des formations en ligne ainsi que des nouveaux cursus et écoles dédiés,
  • garantir une intelligence artificielle éthique, transparente, inclusive.

Un institut régional « Grand Est 4 IA » va être créé afin de fédérer la communauté IA du Grand Est réunissant des chercheurs des Universités de Haute-Alsace, de Strasbourg, de Lorraine, de Reims Champagne-Ardenne et de Troyes, ainsi que les entreprises (ETI, PME ou start-ups) engagées à leurs côtés. Cet institut a également vocation à proposer un espace de rencontre favorisant la valorisation et la co-innovation et à promouvoir le territoire régional pour le rendre visible et attractif au niveau européen et international.

Ce plan IA s’inscrit dans le cadre du plan numérique régional global qui comprend d’autres sujets aussi importants que complémentaires, tels que la donnée, la cybersécurité, le cloud de confiance, la blockchain, les objets connectés. L’objectif est de mobiliser 350 millions d’euros sur 5 ans.

A travers ce plan, la Région a pour ambition de devenir un territoire d’excellence reconnu en intelligence artificielle appliquée dans des domaines ciblés, en s’appuyant notamment sur ses forces académiques, au service du développement des acteurs économiques et publics.

Téléchargez le plan Intelligence Artificielle

 

 


[/adi-video]

83 entreprises du Grand Est participent au salon du Bourget

83 entreprises de la Région Grand Est participent au 53ème salon International de l’Aéronautique et de l’Espace au Bourget près de Paris jusqu’au 23 juin 2019.

Avec un budget de plus de 180 000 €, la Région Grand Est accompagne cette année 30 des 42 entreprises locales présentes sur les stands du cluster Aériades (Hall 2B stand C32) et de la CCI Grand Est (Hall 4 stand FG47), leur offrant ainsi une visibilité à l’international. D’autres grandes entreprises, telles qu’Axon’Câble et Safran, implantées dans le Grand Est disposent de leurs propres stands.

Fleuron de l’industrie française, l’aéronautique est une filière d’excellence qui crée de l’emploi et de la valeur ajoutée en Grand Est. Ce secteur innovant est également fortement exportateur. Il participe à l’attractivité et à la compétitivité du territoire, avec plus de 11 000 emplois directs et des structures animant des communautés d’acteurs tels que le cluster Aériades et Aéro Alsace.

Pose de la 1ère pierre à l’IRCAD 3 de Strasbourg

La Région Grand Est fait de l’innovation, de la recherche et de l’enseignement supérieur l’une de ses priorités. C’est dans ce contexte qu’elle contribue à hauteur de 3,5 millions d’euros au développement du projet IRCAD 3.

La Région a mis en œuvre une politique ambitieuse en matière de recherche, déterminante pour la compétitivité, l’attractivité et le rayonnement du Grand Est. Elle a ainsi fait le choix de s’investir de manière volontariste pour permettre à l’ensemble des acteurs de la recherche de tendre vers l’excellence, où qu’ils se trouvent sur le territoire et quelle que soit leur discipline.

Cette politique se traduit par la mise en place de dispositifs permettant de soutenir :

  • les projets collaboratifs s’inscrivant dans un marché à fort potentiel de croissance identifié dans le cadre du SRDEII, associant un laboratoire et une entreprise du territoire,
  • l’accueil de jeunes talents scientifiques et de chercheurs internationaux de haut niveau,
  • l’organisation de nombreuses manifestations à caractère scientifique,
  • le développement de l’emploi scientifique en attribuant des financements doctoraux qui permettent aux unités de recherche de mener des recherches en lien avec des domaines considérés comme prioritaires par la Région,
  • de nouveaux programmes collaboratifs de recherche structurants, favorisant le développement de projets et d’équipements de pointe pour le territoire,

 

La Stratégie régionale 2020-2025 pour l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation (SRESRI)

A l’aune des nouvelles stratégies européennes et nationales 2020-2025, la Région a fait le choix de définir sa nouvelle SRESRI. Co-construite avec l’ensemble des acteurs de l’ESRI en région (partenaires académiques, acteurs de l’écosystème, collectivités territoriales, etc.), elle sera en cohérence avec les politiques nationales et les autres politiques régionales (développement économique, aménagement et égalité des territoires, orientation et formation professionnelle). Les travaux ont débuté par un état des lieux du potentiel régional à travers des tables rondes abordant différentes thématiques (transfrontalier, vie étudiante, culture scientifique, etc.) organisées sur l’ensemble du territoire.

 

Les chiffres clés de la recherche et de l’enseignement supérieur dans le Grand Est :

  • 10 000 chercheurs,
  • plus de 200 000 étudiants accueillis dans 5 universités, préparant des diplômes de niveau Bac +3 à Bac +5,
  • près de 50 grandes écoles d’ingénieurs, 15 IUT et 56 établissements de formations sanitaires et sociales, 154 lycées pour des sections de BTS, plusieurs écoles administratives et juridiques, dont 2 campus de Sciences Po,
  • 5ème rang des régions françaises dans le domaine de l’enseignement supérieur, avec 7,7% des effectifs métropolitains,
  • 3,6 millions d’euros attribués chaque année par la Région en faveur de la mobilité internationale des étudiants du Grand Est.

360 possibles : la Région Grand Est accélératrice d’innovations

360 possibles, le rendez-vous incontournable des acteurs de l’innovation et des entreprises du Grand Est

360 Possibles Grand Est est coordonné par Grand E-nov, l’agence d’innovation du Grand Est et est porté par l’ensemble de l’écosystème régional d’innovation.

Plus de 1000 visiteurs sont attendus le

27 juin 2019 au Palais de la Musique et des Congrès à Strasbourg

pour cet événement autour de conférences, tables rondes, masterclass, ateliers, convention d’affaires, remise des Prix EDF Pulse Grand Est …

 

360 possibles Grand Est, c’est quoi ?

360 possibles Grand Est est un événement dédié aux décideurs publics et privés, industriels, startuppers, chercheurs …

Il s’agit d’un événement collaboratif porté par les acteurs de l’innovation pour :

  • accélérer vos transitions
  • comprendre les mutations actuelles et leurs impacts sur leurs organisations
  • explorer les technologies et rencontrer les innovateurs
  • accéder à de nouvelles méthodes d’innovation
  • développer votre réseau et faire du business.

Energie, environnement, numérique, nouvelles formes de management, dynamique start-up : les acteurs publics et privés du Grand Est accompagnent et soutiennent activement ces transitions par l’innovation, plus que jamais priorité du territoire.

Les dynamiques transfrontalières sont également mises à l’honneur, avec plus de 200 décideurs européens présents.

 

Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Recherche mobile