Erasmus+ : un projet sur la santé mentale des jeunes

La première rencontre internationale des partenaires du projet ME-Health sur la santé mentale des jeunes dans le contexte de la pandémie du COVID-19, financé par le programme ERASMUS+, s’est déroulée du 25 au 28 avril 2022 à Ostrava, dans la Région tchèque de Moravie-Silésie.

Elle avait pour objectif de lancer officiellement cet ambitieux projet européen de coopération et d’échanges d’expériences entre des acteurs provenant de quatre régions d’Europe : la région de Moravie-Silésie (République tchèque), la région Grand Est (France), la province de Styrie (Autriche) et la voïvodie de Lubelskie (Pologne), dont les autorités régionales coordonnent le projet. Ces acteurs sont au nombre de dix : autorités régionales, écoles, centres de conseil psychologique et pédagogique et association de parents d’élèves.

Les représentants de ces structures ont pu faire connaissance à Ostrava et rappeler l’objectif du projet ME-Health : la détection des troubles psychologiques ayant émergé chez les jeunes en raison de la crise sanitaire du COVID-19 et de ses conséquences sur l’éducation (fermeture d’écoles, recours massif à l’apprentissage à distance, etc.), ainsi que l’accompagnement de ces jeunes vers un mieux-être par l’identification des meilleurs outils mis en place dans chaque région.

Pour atteindre cet objectif, ce projet de 28 mois prévoit en particulier des sessions d’échange et de formation dans les quatre régions partenaires pour les représentants des administrations régionales, les enseignants, les directeurs d’école, les éducateurs, les psychologues et les parents d’élèves.

Les travaux déboucheront sur la rédaction d’un guide de bonnes pratiques digital disponible en anglais et dans les quatre langues du projet répertoriant les meilleurs outils, instruments (en particulier digitaux) et solutions transférables, ainsi que les institutions et structures ressources dans la thématique du projet ; il formulera aussi des recommandations.

Le montant total de la subvention européenne ERASMUS+ octroyée au projet est de 160 845 €, dont 43 990 € pour les 3 partenaires du Grand Est : la Région Grand Est, l’association territoriale Pep Lor’Est (CMPP54) et l’Union chalonnaise FCPE.

proximitéVotre région proche de vous

Recherche mobile