Coopération culturelle avec le Canton de Fribourg (Suisse)

La Région Grand Est et la Canton de Fribourg coopèrent dans le domaine culturel et soutiennent des projets entre acteurs de leurs territoires.

Les objectifs de cette coopération sont :

  • faciliter les déplacements d’artistes dans la région partenaire ;
  • aider l’accueil de spectacles, de concerts ou d’expositions de la région partenaire ;
  • encourager des coproductions entre acteurs et/ou opérateurs culturels des deux régions ;
  • permettre l’accueil en résidence d’artistes professionnels de la région partenaire ;
  • aider la réalisation de projets communs entre institutions muséales ou centres d’art contemporain ;
  • susciter des espaces de discussion et de collaboration entre institutions et opérateurs culturels des deux régions ;
  • promouvoir les acteurs culturels dans la région partenaire.

Cette coopération s’applique aux domaines culturels suivants :

  • théâtre (y. c. marionnettes et cirque)
  • danse
  • musique vocale et instrumentale (y. c. musiques actuelles)
  • arts visuels
  • patrimoine (musées)

Soutien financier auprès du Canton de Fribourg

Dans le cadre d’un projet de coopération culturelle, vos partenaires fribourgeois ont également la possibilité de solliciter un soutien financier auprès du Canton de Fribourg.

Pour plus de renseignement ou pour solliciter ce soutien, contactez :

Canton de Fribourg
Direction de l’instruction publique, de la culture et du sport (DICS)
Service de la culture
Rue Frédéric-Chaillet 11, 1700 Freiburg
T +41 26 305 12 81

Soutien à la coopération culturelle transfrontalière

Elle vise à :

  • encourager la connaissance mutuelle et le rapprochement des structures, réseaux et
    acteurs culturels de part et d’autre de la frontière,
  • favoriser les projets culturels construits a minima avec un partenaire d’une région
    frontalière,
  • participer à la mise en place d’une réflexion sur des stratégies communes de politique
    culturelle transfrontalière,
  • soutenir en particulier le développement des industries culturelles et créatives, identifiées
    comme un secteur économique stratégique sur le plan transfrontalier,
  • contribuer au rayonnement des acteurs culturels régionaux en dehors de son territoire,
    auprès des professionnels de la culture mais également des publics.

Territoire éligible

La région Grand Est et les régions de l’espace frontalier. Allemagne : Länder du Bade-
Wurtemberg, de Rhénanie-Palatinat, de Sarre ; Luxembourg : Grand-Duché du Luxembourg ;
Belgique : Fédération Wallonie-Bruxelles, Communauté germanophone de Belgique ; Suisse :
Cantons de Bâle-Ville et Campagne, Jura Suisse, Soleure.

Bénéficiaires

  • les équipements culturels et les réseaux dont le siège social est situé dans la région Grand
    Est,
  • les équipes artistiques ou artistes professionnels dont le siège social est situé dans la
    région Grand Est depuis au moins 2 ans et y exerçant une activité régulière,
  • les structures domiciliées dans une région frontalière pilotant des projets liés à
    l’élaboration d’une stratégie de coopération transfrontalière ou contribuant à la
    connaissance mutuelle,
  •  toute personne morale publique ou privée.

Projets éligibles

Les coopération culturelle :

  • sous la forme de manifestation, résidence, coproduction d’une oeuvre, diffusion
    croisée,
  • justifiant d’une collaboration opérationnelle, artistique et financière entre un ou
    des opérateur(s) culturels de la région Grand Est et d’au moins une autre région
    de l’espace frontalier,
  • justifiant du financement de l’action par au moins un partenaire public ou privé
    de la région frontalière concernée.

Les sessions d’information, tables-rondes, rencontres professionnelles et outils visant à
développer la connaissance administrative, juridique et artistique de l’environnement
culturel des régions frontalières.

Le simple accueil d’artistes ou d’oeuvres originaires de pays voisins ne suffit pas à ce qu’un
projet soit considéré comme transfrontalier. De même, les simples projets de diffusion
d’oeuvres régionales dans les régions voisines ne sont pas éligibles, dans ce cas de figure se
reporter au dispositif « Grand Est – Aide à la diffusion régionale, nationale et internationale ».

Dépenses éligibles

Sont éligibles les dépenses nécessaires à la réalisation du projet hors valorisation des
contributions en nature, ex : bénévolat, mise à disposition de salles.

Nature et montant de l’aide

L’aide prend la forme d’une subvention. Montant forfaitaire : en fonction de l’intérêt du projet et des co-financements.

Modalités

Toute demande doit faire l’objet d’une lettre d’intention adressée au Président de la Région Grand Est. Cette lettre adressée au Président de la Région doit démontrer que l’aide allouée a un effet
incitatif. Si cet effet n’est pas démontré, l’aide ne peut être accordée.
La demande d’aide rédigée en français contient les informations suivantes :

  • le nom du porteur de projet,
  • une description du projet, y compris ses dates de début et de fin,
  • la localisation du projet,
  •  l’ensemble des postes de dépenses du projet,
  •  le montant de l’aide sollicitée.

Des pièces complémentaires peuvent être demandées dans le cadre de l’instruction du dossier.
Il est impératif de présenter un dossier complet au moins 4 mois avant le démarrage de
l’action.

 

Aide aux projets de création et de reprise – Spectacle vivant

Bénéficiaires

  • toute équipe artistique professionnelle de spectacle vivant ou tout bureau de production accompagnant les équipes artistiques dans leurs projets,
  • toute personne morale publique ou privée, exerçant une activité régulière en région depuis au moins 2 ans ou accueillie en résidence d’au moins 3 ans au sein d’une structure culturelle régionale.

Projets éligibles

L’aide de la Région est subordonnée aux critères suivants :

  • respecter les dispositions légales et réglementaires,
  • être titulaire d’une licence d’entrepreneur de spectacle de catégorie 2 en cours de validité,
  • justifier sur les 2 dernières années d’une diffusion en dehors de son département d’implantation dans des conditions professionnelles,
  • présenter un plan de diffusion cohérent et significatif,
  • justifier de l’accompagnement par des structures culturelles professionnelles sous forme de coproductions, coréalisations, achats et préachats, accueil en résidence, mise à disposition ou valorisation en nature.

Date limite pour le dépôt des demandes : 30 novembre 2019

Soutien aux émergences – Spectacle vivant

La Région souhaite valoriser la diversité des esthétiques du spectacle vivant du territoire régional, et encourager la création, la diffusion et la rencontre entre les publics et les équipes artistiques émergentes.

Bénéficiaires

Les artistes émergents ou les structures de parrainage, selon le degré de structuration et d’autonomie des équipes artistiques.
Les artistes émergents doivent être membres d’une équipe artistique de spectacle vivant exerçant une activité régulière en région Grand Est.
Les structures de parrainage doivent être des structures culturelles.

Projets éligibles

Les artistes émergents doivent :

  • justifier d’une formation supérieure dans le champ artistique ou d’une première expérience artistique significative,
  • justifier de l’engagement à leur côté d’un parrain professionnel qui les accompagnera dans leur parcours, mettra à leur disposition des espaces de travail et présentera leurs travaux à des professionnels,
  • présenter un projet de développement artistique, technique et promotionnel réalisé durant la période de parrainage – par ex. une démarche de création-diffusion-actions, des outils de promotion, des objectifs de structuration de l’équipe artistique -, rédigé conjointement par l’équipe artistique et la structure de parrainage.

Les critères supplémentaires suivants sont prévus pour les musiques actuelles :

  • avoir un répertoire constitué de compositions originales et non de reprises,
  • disposer d’au moins 3 titres enregistrés.

La structure de parrainage doit :

  • être un équipement professionnel ou une équipe artistique déjà constituée, inséré(e) dans les réseaux professionnels régionaux ou nationaux,
  •  rédiger un diagnostic artistique, technique et promotionnel partagé et détaillé de l’équipe artistique émergente,
  •  définir un programme de développement.

Soutien aux résidences artistiques et culturelles

Ce dispositif de soutien aux résidences artistiques et culturelles a pour objectifs :

  • d’accompagner l’expérimentation et la recherche artistique,
  • d’améliorer le cadre d’activité des professionnels,
  • de favoriser l’échange entre la population et les artistes, notamment par de nouvelles formes de rencontres.

Bénéficiaires

Les projets sont présentés conjointement par un artiste ou une équipe artistique et une structure d’accueil basée dans la région Grand Est.
les structures concernées :
L’idée de structure implique l’existence d’un lieu équipé, d’un responsable culturel qui porte le projet de résidence avec l(es)’artiste(s), d’une équipe professionnelle qui accompagne le projet et s’implique dans la médiation entre artiste et public. Il s’agit de structures professionnelles, conventionnées ou non, ayant vocation à accueillir des artistes et disposant d’une personne ressource référente.
Les artistes concernés : artistes professionnels.
Ce dispositif n’est pas cumulable avec « Grand Est – Conventionnement triennal des équipes artistiques – spectacle vivant », « Grand Est – Aide triennale au développement des équipes artistiques.

Projets éligibles

Les projets relèvent du spectacle vivant, et tendent à s’inscrire dans une logique de transversalité avec le lieu de résidence, le territoire et ses acteurs.
Sont éligibles, les projets proposant à la fois un travail de création ou d’expérimentation et des actions culturelles sur les territoires concernés :

  • par expérimentation, on entend un projet centré sur l’expérimentation et la recherche artistique, sans attendu de production, construit par un binôme lieu d’accueil et équipe artistique et associant le public et le territoire. L’idée est de sensibiliser le public à la création, de ne pas uniquement lui proposer verticalement un produit fini, mais de lui faire partager, sous diverses formes, le cheminement des artistes, et de favoriser les collaborations avec d’autres acteurs installés sur le territoire régional,
  • par action sur le territoire, on entend les rencontres entre les artistes et le territoire où est implantée la structure d’accueil. Cette idée de rencontre implique bien sûr la diffusion de la ou des création(s), mais plus largement d’autres moments partagés avec la population sous différentes formes.

Nature et montant de l’aide

Subvention plafonnée à 30 000 €

Dépôt des dossiers :

Aide à la diffusion régionale, nationale et internationale – Spectacle vivant

  • Soutenir l’innovation culturelle en favorisant la création artistique professionnelle d’aujourd’hui en matière de théâtre, marionnettes, arts de la rue, cirque, danse, musiques, arts de la parole ou toute forme hybride relevant du spectacle vivant ou mettant l’accent sur la pluridisciplinarité,
  • Promouvoir le rayonnement de la création et de la production artistique en région et au-delà, en partenariat avec les lieux de diffusion qui ont une responsabilité essentielle dans ces domaines,
  • Accompagner les filières professionnelles et soutenir l’emploi culturel au travers de l’aide aux projets de création.

Territoires éligibles

Régional, national, transfrontalier, international.

Bénéficiaires

  • Équipe artistique professionnelle de spectacle vivant, ou bureau de production accompagnant les équipes artistiques dans leurs projets,
  • Toute personne morale publique ou privée, exerçant une activité régulière en région depuis au moins 2 ans ou étant accueilli en résidence longue d’au moins 3 ans au sein d’une structure culturelle régionale.

Projets éligibles

L’aide de la Région Grand Est est subordonnée aux critères suivants :

  • respecter les dispositions légales et réglementaires,
  • être titulaire d’une licence d’entrepreneur de spectacle de catégorie 2 en cours de validité,
  • lorsque la création a bénéficié de « Grand Est – Aide aux projets de création et de reprise », il convient de justifier, au cours de l’année civile, d’au moins 3 représentations pour la musique, la danse, la marionnette et le conte et d’au moins 5 représentations pour le théâtre, le cirque et les arts de la rue données pour un même spectacle sur le territoire régional, national – hors diffusion au Festival d’Avignon et dans des lieux ou festivals disposant de la licence d’entrepreneur de spectacles de 1ère ou 3ème catégorie -, transfrontalier ou international.
  • lorsque la création n’a pas bénéficié de « Grand Est – Aide aux projets de création et de reprise », justifier au cours de l’année civile, d’au moins 6 représentations pour la musique classique et contemporaine, la danse, la marionnette et le conte et d’au moins 8 représentations pour les musiques actuelles, le théâtre, le cirque et les arts de la rue données pour un même spectacle sur le territoire régional, national – hors diffusion au Festival d’Avignon et dans des lieux ou festivals disposant de la licence d’entrepreneur de spectacles de 1ère ou 3ème catégorie -, transfrontalier ou international,
  • les projets de diffusion se limitant à des dates autoproduites ne sont pas éligibles, sauf si ces dates s’inscrivent dans le cadre d’une stratégie spécifique de diffusion.

Dépenses éligibles

Sont éligibles les dépenses nécessaires à la réalisation du projet hors dépenses de valorisation, d’ajustements comptables, de frais bancaires et d’investissement.

Nature et montant de l’aide

Subvention plafonnée à 10 000€.

Date limite des dépôts des demandes :

  • 1ere session 30 novembre 2019
  • 2ème session 31 mars 2020

Aide aux outils de promotion

Bénéficiaires

Arts visuels

  • artiste professionnel du champ des arts visuels exerçant une activité régulière dans la région Grand Est,
    ou
  • association, porteur juridique du projet du collectif d¡¦artistes installée dans la région Grand Est.

Spectacle vivant

  • équipe artistique professionnelle de spectacle vivant du Grand Est ou bureau de production accompagnant les équipes artistiques dans leurs projets.

Ne sont pas éligibles les structures bénéficiant d’un label national ainsi que les structures conventionnées.

Projets éligibles

L’aide de la Région Grand Est est subordonnée aux critères suivants :

  • justifier d’une activité artistique régulière et reconnue depuis plus de deux ans,
  • témoigner d’une actualité justifiant la demande,
  • présenter un plan de valorisation de l’outil de promotion et son intérêt dans le parcours artistique,
  • pour le spectacle vivant : avoir déjà bénéficié d’une aide de la Région au titre de la politique culturelle,
  • pour les arts visuels : les publications sur support papier ou numérique des artistes,
  • pour le spectacle vivant : les supports de promotion audio et audiovisuels réalisés dans des conditions professionnelles et ne faisant pas l’objet d’une commercialisation, ainsi que les support papier,

Ne sont pas éligibles les documents de communication : flyers, affiches, tracts.

Dépenses éligibles

Les coûts de conception et de fabrication de l’outil. Ne sont pas éligibles les dépenses de valorisation, d’ajustements comptables et d’investissement, les frais bancaires.

Nature et montant de l’aide

Subvention, taux max 50%, plafond 7 500€

Dépôt des dossiers : 

Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Recherche mobile