Programme attractivité de la recherche : Primer les parcours – Accompagner les doctorants et jeunes chercheurs

Afin de valoriser les carrières des doctorants et jeunes chercheurs du Grand Est, cette mesure permettra à la Région de soutenir des actions dans l’objectif entre autres :

  • de favoriser les interactions (rencontres scientifiques, journée d’accueil…),
  • d’améliorer la visibilité collective des docteurs,
  • de soutenir leur insertion professionnelle.

Bénéficiaires

Sont éligibles tout établissement publics et privés (notamment établissements, associations, écoles doctorales) développant ce type d’action.

Nature et Montant de l’aide

Subvention de fonctionnement. Taux maximum 50%. Plafond : 10 000 €.

Modalités

Les modalités de versement de l’aide sont précisées dans le courrier de notification de l’aide. Les modalités de reversement sont précisées dans le courrier de notification de l’aide.

Programme attractivité de la recherche : Primer les parcours – Primer les doctorants

Bénéficiaires et méthode de sélection

La sélection sera opérée parmi les doctorants soutenus par la Région au titre du dispositif de soutien aux doctorants. Tous profils et toutes disciplines seront examinés.

Nature et Montant de l’aide

Subvention de fonctionnement. Montant maximum de 5 000 € par doctorant. Les prix seront octroyés au laboratoire mais pour l’usage exclusif du doctorant sélectionné. La subvention sera versée à la structure gestionnaire du laboratoire.

Modalités

Les modalités de versement de l’aide sont précisées dans le courrier de notification de l’aide. Les modalités de reversement sont précisées dans le courrier de notification de l’aide.

 

Programme attractivité de la recherche : Primer la recherche – Soutien aux prix de recherche

Bénéficiaires

Les structures (Universités, associations savantes, fondation, … ) organisatrices.

Projets éligibles

Tous « Prix recherche » de toute nature, tous profils de lauréat et toutes disciplines seront examinés.

Montant de l’aide

Subvention de fonctionnement. Le montant du soutien pour un prix correspond à la valeur initiale du prix. Le montant du soutien pour l’organisation du prix correspond à un forfait maximum de 500 € (coûts de mise en oeuvre : jury, expertise, cérémonie…). Plafond : 5 000 € maximum par prix.

Modalités

  • Versement de l’aide : Les modalités de versement de l’aide sont précisées dans le courrier de notification de l’aide.
  • Suivi-Contrôle : L’utilisation de l’aide octroyée pourra faire l’objet d’un contrôle portant sur la réalisation effective des opérations et le respect des engagements du bénéficiaire.

 

Soutien aux chercheurs de très haut niveau

Bénéficiaires

de l’aide

Les organismes de recherche et établissements d’enseignement supérieur et de recherche en charge de l’élaboration et de la gestion des contrats de travail des chercheurs de très haut niveau soutenus.

de l’action

Les chercheurs de très haut niveau, français ou étrangers.

 

Projets et dépenses éligibles

Les projets s’inscrivant dans des secteurs prioritaires pour la Région Grand Est.

Sont éligibles les salaires « chargés » des chercheurs de très haut niveau sélectionnés couvrant au maximum 1 année à l’exclusion de tout autre coût de fonctionnement.

Méthode de sélection

Les propositions validées par les Commissions recherche des universités et instances ad hoc des EPST sont transmises à la Région Grand Est.
A l’issue du processus, une proposition est soumise à la commission thématique puis à la commission permanente pour décision.

Nature et montant de l’aide

L’aide prend la forme d’une subvention de fonctionnement.

  • Taux : 50 %
  • Plafond : 50 000 €

Mode de réception des dossiers : au fil de l’eau

 

Pour toute demande d’information complémentaire, nous restons à votre disposition à l’adresse suivante : 

 

Soutien à l’animation de la vie étudiante

L’aide de la Région s’articule autour de 2 axes :

  1. Valorisation des Engagements et Mouvements Etudiants
    Soutien aux manifestations étudiantes qui participent au rayonnement et à l’attractivité du Grand Est et de ses territoires.
    Les manifestations, initiées par les associations étudiantes ou multi partenariales, peuvent être soutenues dès lors qu’elles présentent une dimension régionale, nationale ou internationale et se déroulent sur le territoire du Grand Est.
  2. Soutien aux actions d’intégration et d’accompagnement dans la vie étudiante
    Soutien aux initiatives étudiantes destinées à accueillir les étudiants primo-entrants d’un territoire afin de favoriser leur intégration et le bien–vivre dans ce territoire.
    Les manifestations doivent participer d’une logique thématique explicite – ex : sportive, artistique, patrimoniale – et faciliter la découverte et l’appropriation de leur environnement par les nouveaux arrivants, elles permettent aux nouveaux étudiants d’échanger avec d’autres étudiants plus anciens ou avec la population locale en vue de faciliter leur intégration au sein de la cité.

Bénéficiaires

de l’aide

Les établissements d’enseignement supérieur, les associations et les associations étudiantes.

de l’action

Les étudiants, le grand public.

Projets éligibles

Axe 1 : Valorisation des Engagements et Mouvements Etudiants

  • Les manifestations dont les étudiants sont les organisateurs,
  • Les manifestations multi partenariales d’ampleur régionale ou à visibilité nationale ou internationale.

Axe 2 : Soutien aux actions d’intégration et d’accompagnement dans la vie étudiante

  • Les manifestations destinées aux étudiants primo-entrants,
  • Les manifestations se déroulant dans le mois précédent la rentrée ou dans un délai de trois mois après la rentrée universitaire,
  • Les manifestations justifiant d’une déclinaison thématique avérée ou d’un intérêt local marqué.

Les manifestations strictement festives ou d’intégration, les soirées étudiantes, ainsi que les salons étudiants ou manifestations à caractère professionnel, ne sont pas éligibles.

Dépenses éligibles

Les dépenses éligibles sont :

  • les rémunérations hors salaires de fonctionnaires,
  • les prestations externes,
  • les frais de déplacement, d’hébergement, de restauration,
  • les frais de location,
  • les frais de communication,
  • les achats liés à l’événement soutenu.

Nature et montant de l’aide

L’aide revêt la forme d’une subvention de fonctionnement.

  • Taux maxi : 50 %
  • Plafond : 10 000 €

La demande d’aide

Un appel à projet est lancé.

Toute demande doit faire l’objet d’une lettre d’intention adressée au Président de la Région démontrant que l’aide allouée a un effet incitatif.

La demande d’aide doit contenir les informations suivantes :

  • le nom du porteur de projet,
  • une description du projet, y compris ses dates de début et de fin,
  • la localisation du projet,
  • un budget prévisionnel équilibré en dépenses et recettes,
  • le montant de l’aide sollicitée.

Délais de transmission de la demande

Pour l’Axe 1 : Valorisation des Engagements et Mouvements Etudiants

Les dates de réception sont fixées au 30 juin pour les actions du premier semestre de l’année universitaire à venir et au 31 décembre pour les manifestations du second semestre de l’année universitaire en cours.

Pour l’Axe 2 : Soutien aux actions d’intégration et d’accompagnement dans la vie étudiante

La date de réception par la Région de la réponse à l’appel à projet est fixée au 30 septembre 2017 pour l’année universitaire 2017-2018 et au plus tard au 30 avril précédent l’année universitaire de déroulement de la manifestation pour les années suivantes.

Concours « Prix interrégional de la recherche »

Conditions relatives au projet

Le projet de recherche partenarial doit impliquer au moins deux laboratoires ou institutions de deux entités territoriales différentes de la Grande Région et :

  • être d’un haut niveau de qualité scientifique, par ex. avoir fait l’objet de publications dans une grande revue scientifique internationale,
  • démontrer la plus-value du travail transfrontalier en Grande Région pour la réalisation de projets,
  • avoir un impact socio-économique, par ex. transférer les résultats de la recherche vers l’économie transfrontalière, européenne ou internationale.

Conditions relatives à l’octroi du Prix

Le Prix est attribué pour récompenser un projet de recherche partenarial terminé dans une période de deux ans avant le lancement de l’appel à candidature.

Récompenses

1er PRIX : 35 000 €
2ème PRIX : 10 000 € mécénat de la Banque de Sarre

Modalités

Les candidatures peuvent être soumises directement par les partenaires du projet transfrontalier ou proposées par leurs établissements de tutelle.

Les dossiers de candidatures devront être rédigés en français et en allemand et déposés électroniquement à une adresse unique. Des supports et documents annexes peuvent également être rédigés en anglais.
L’appel à candidature est lancé le 15 avril 2018 pour une clôture le 15 octobre 2018.
Un accusé de réception sera systématiquement délivré pour chaque dépôt de candidature. Aucun dossier déposé après la date-limite et n’ayant pas fait l’objet d’un accusé de réception officiel ne sera retenu. Les projets sont ensuite soumis à un jury chargé de sélectionner les lauréats.

Intégration professionnelle des étudiants

Pour accroître la réussite professionnelle des étudiants futurs salariés

Dans une région ou les étudiants représentent 3,6% de la population totale, la réussite de l’insertion professionnelle de ces jeunes est un marqueur essentiel de la qualité des formations dispensées sur le territoire mais également un enjeu en matière de dynamique professionnelle pour le territoire. Or, on constate aujourd’hui la place croissante qu’occupent les réseaux personnels et professionnels dans le cadre de la recherche d’emploi. Aussi, afin de préparer les étudiants à leur entrée sur le marché du travail, la Région Grand Est soutient les actions qui permettront aux étudiants de se créer et de développer leur propre réseau professionnel en vue de faciliter leur entrée sur le marché du travail. Les actions soutenues contribueront :
– à faire se rencontrer, échanger les étudiants de différents établissements sur des aspects professionnels ;
– à créer des temps d’échanges et de rencontres avec des professionnels, potentiels recruteurs.
Ces manifestations, de par leur mise en œuvre et leur déroulement dépasseront la démarche d’information et d’orientation pour favoriser d’une part les relations professionnelles interpersonnelles et d’autre part une meilleure appréhension de leur futur environnement de travail par les étudiants.

L’aide régionale peut atteindre 15 000 €.
Le dispositif est ouvert à compter du 1er juillet 2017 à tous les établissements d’enseignement supérieur et aux associations étudiantes basés sur le territoire Grand Est.

Candidatures à envoyer impérativement à  avant le déroulement de la manifestation.
Une réponse sera apportée dans les 3 mois qui suivront le dépôt du dossier.

Fonds régional de coopération pour la recherche

Le fonds régional de coopération pour la recherche a vocation à financer de nouveaux programmes de recherche fondamentale ou appliquée impliquant des laboratoires et des équipements de pointe structurants pour le territoire.
Ces projets ou équipements s’inscrivent dans les thématiques d’excellence déjà identifiées ou portent sur des thématiques émergentes fédératrices couvrant l’ensemble des domaines de la recherche et susceptibles de générer des innovations.

 

Bénéficiaires

  • les organismes de recherche,
  • tout autre acteur de la recherche en capacité de déposer un projet répondant aux critères du fonds.

Nature des projets

  • les projets de recherche impliquant des laboratoires présents sur au moins deux territoires des anciennes Régions formant le Grand Est,
  • les équipements de pointe structurant pour la région Grand Est,

Les projets proposés doivent refléter les ambitions des acteurs scientifiques de la région et leur volonté de créer de nouvelles synergies entre les disciplines. Les projets pluridisciplinaires sont encouragés.
Sont privilégiés les projets ou les équipements dont le coût global prévisionnel est compris entre 1 et 2 M€.

Dépenses éligibles

  • investissements : équipements acquis neufs,
  • fonctionnement dans le cadre des projets de recherche :
  • les emplois scientifiques recrutés spécifiquement et affectés exclusivement au projet,
  • toute dépense individualisable nécessaire ou liée à la réalisation du projet.

Sont inéligibles : les coûts de personnels permanents, les frais généraux.

Nature et montant de l’aide

  • Nature : subvention
  • Taux maxi : 50 % du coût total prévisionnel du projet ou de l’équipement
  • Plafond : 1 M€

Soutien aux jeunes chercheurs

Par ce dispositif, la Région Grand Est décide de soutenir les jeunes chercheurs en poursuivant l’objectif suivant :

  • favoriser l’insertion professionnelle de « jeunes chercheurs » dans des secteurs considérés comme prioritaires par la Région,

Bénéficiaires

Les organismes de recherche et établissements d’enseignement supérieur et de recherche en charge de l’élaboration et de la gestion des contrats de travail des jeunes chercheurs soutenus.

Les jeunes chercheurs, français ou étrangers, disposant d’une expérience professionnelle de 3 ans maximum après la soutenance.

Montant de l’aide

Nature : subvention
Taux maximum : 50 %
Plafond : 20 000 €

 

Soutien aux projets doctoraux

Objectifs

La Région Grand Est décide de soutenir les projets doctoraux.
Le dispositif de soutien poursuit les objectifs suivants :

  • Produire des savoirs et des connaissances favorisant une meilleure compréhension des phénomènes et une connaissance approfondie du monde ;
  • Dynamiser le transfert des résultats vers le secteur économique ;
  • Former et professionnaliser des doctorants dans une perspective d’insertion professionnelle rapide ;
  • Attirer des jeunes talents afin de renforcer les équipes de recherche.

Bénéficiaires

De l’aide
Les structures en charge de l’élaboration et de la gestion des contrats de travail des doctorants sélectionnés.
De l’action
Les doctorants durant les 3 premières années.

Projet(s) éligible(s)

Nature des projets

Les projets déposés dans le cadre de ces appels à candidatures peuvent porter sur des sujets de recherche fondamentale ou de recherche appliquée relevant de tous les champs, dont les Sciences Humaines et Sociales. Ils devront s’inscrire dans les thématiques d’excellence déjà identifiées en lien avec les thématiques des « stratégies de spécialisations intelligentes » (S3) ou revêtant un intérêt particulier au regard des politiques régionales sur le territoire (culture, histoire, patrimoine, environnement, Europe etc..) mais pourront également porter sur des thématiques émergentes et fédératrices couvrant l’ensemble des domaines de la recherche et susceptibles de générer des innovations.

Méthode de sélection

Un processus d’appel à candidatures est initié par la Région en année N pour les contrats doctoraux qui seront mis en oeuvre, à l’issue du processus de sélection, à compter de l’année N+1.
Ces appels à candidatures sont diffusés, principalement aux Universités et EPST. Ils sont accompagnés du modèle de dossier de demande et d’une note de cadrage précisant notamment la date-butoir et les modalités opérationnelles de dépôt des dossiers.
Cette information est relayée par les destinataires de l’appel à candidatures auprès des unités de recherche via, sauf exception, les écoles doctorales (ED).
Le dispositif repose sur un processus de sélection à 2 niveaux :

  • une pré-sélection des dossiers proposés par les unités de recherche à un soutien régional, opérée par les ED (sauf exception) selon un processus ad hoc défini par les Université et EPST ;
  • ces dossiers sont ensuite instruits par les services de la Région qui pourront faire appel à toute expertise extérieure qu’elle estimerait nécessaire.
    Sur la base d’une proposition des services, une liste principale et une liste complémentaire de dossiers seront adoptées.

Dépenses éligibles

Une assiette limitée au salaire chargé du doctorant sur une période maximum de 3 années à l’exclusion de tout autre coût de fonctionnement.

Montant de l’aide

  • Taux maximum : 50 % sauf exception
  • Plafond : 50 000 € pour 3 années sauf exception

Remarque: le taux est appliqué au niveau de rémunération pratiqué par l’organisme bénéficiaire chargé de la gestion du contrat de travail. Ce montant est donc ajustable, dans la limite du plafond, compte tenu des évolutions du niveau de rémunération.

La demande d’aide

A l’issue du processus de pré-sélection interne aux universités et EPST, les ED (sauf exception) déposent les projets proposés à un soutien régional.

La demande est formalisée sur un dossier type.

Aide à la mobilité internationale des étudiants

Il est impératif de lire le règlement complet (en bas de page) avant de déposer votre candidature.

Objectifs

Par ce dispositif, la Région Grand Est décide :

  • de soutenir la mobilité internationale des étudiants de la région Grand Est, afin de renforcer leur employabilité au terme de leurs études,
  • de favoriser l’attractivité des établissements et des formations d’enseignement supérieur du territoire Grand Est.

S’adressant à tous les étudiants, sans conditions de ressources, les aides attribuées au titre de ce dispositif seront bonifiées si les étudiants sont titulaires d’une bourse du CROUS ou s’ils effectuent leur mobilité dans un pays frontalier de la région Grand Est.

Bénéficiaires

Le dispositif est ouvert aux étudiants jusqu’à 29 ans

  • inscrits en BTS, DUT, Bac+3 à Bac+5 au titre d’une formation diplômante dans un établissement d’enseignement supérieur de la région Grand Est, ainsi que dans le cadre d’une année de DUETE/DUETI
  • et effectuant des études ou un stage à l’étranger, validé dans le cadre de leur diplôme, à l’exception des étudiants de nationalité étrangère réalisant des études ou un stage dans le pays dont ils sont ressortissants.

Nature de la mobilité et destinations

La période d’études ou de stage doit être effectuée au sein d’un seul organisme à l’étranger (université, laboratoire ou entreprise).

Elle doit faire l’objet :

  • d’une attestation de l’établissement d’origine autorisant l’étudiant à effectuer des études ou un stage au titre de sa formation pour une durée déterminée au sein d’un organisme identifié (université, laboratoire, entreprise…),
  • d’une attestation de démarrage par l’établissement d’accueil confirmant l’arrivée de l’étudiant et la durée du séjour,
  • d’une convention de stage dans le cas de stage en laboratoire ou en entreprise.

Toutes les destinations sont éligibles, à l’exception de la France (DOM TOM inclus), et des principautés d’Andorre et de Monaco.

Montant de l’aide

Pour les étudiants en Bac+3 à Bac+5, l’aide régionale est une aide forfaitaire unique dont le montant est variable selon la nature de la mobilité (études ou stage) et sa durée :

  • Forfait études : 500 € pour une durée minimum de 16 semaines,
  • Forfait stage court : 400 € pour une durée de 12 à 15 semaines,
  • Forfait stage long : 800 € pour une durée minimum de 16 semaines.

Pour les étudiants en BTS et DUT, l’aide régionale est une aide forfaitaire unique pour un seul stage :

  • Forfait stage BTS DUT : 200 € pour une durée minimum de 4 semaines.

Les étudiants boursiers peuvent bénéficier d’une aide supplémentaire de 200 €.

Les étudiants effectuant leur mobilité dans un pays frontalier de la Région Grand Est (Allemagne, Belgique, Luxembourg, Suisse) peuvent bénéficier d’un supplément de 100 €.

Chaque étudiant ne peut bénéficier qu’une seule fois d’un de ces forfaits pendant son cursus.

Un étudiant peut bénéficier de deux bourses régionales au maximum pendant son cursus.

Par ailleurs, les séjours exclusivement linguistiques ne sont pas éligibles à l’aide régionale.

Pièces à fournir dans le cadre de votre demande

Au moment de l’inscription :

  • RIB
  • Photocopie de carte d’identité (si vous êtes mineur au moment du départ)

Au plus tard dans les 30 premiers jours à l’étranger

Le dossier de demande sera instruit après réception des deux attestations et des éventuelles pièces complémentaires

Dans les 30 jours après la fin de votre mobilité à l’étranger

L’absence de cette attestation entraînera le remboursement de la bourse

Demande de bourse à déposer avant votre départ

 

L’utilisation des navigateurs Firefox ou Chrome est recommandée pour le dépôt des dossiers sur le portail de la Région. Assurez-vous que votre navigateur est bien à jour avant de déposer votre dossier.

 

Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Recherche mobile