Rentrée solennelle de Sciences Po à Reims : la jeunesse est l’avenir de la région

Jean Rottner, Président de la Région Grand Est,  Christian Bruyen Président du Conseil Départemental de la Marne, Catherine Vautrin, Présidente du Grand Reims, Arnaud Robinet, Maire de Reims, Olivier Duhamel, Président de la Fondation Nationale des Sciences Politiques (FNSP), Frédéric Mion, Directeur de Sciences Po et Tilman Turpin, Directeur du Campus Sciences Po de Reims étaient réunis le 28 août 2018 à l’occasion de la rentrée solennelle de Sciences Po Reims.

Lors de son discours, Jean Rottner a rappelé l’importance de l’enseignement supérieur et de la recherche pour le développement et le rayonnement du territoire soulignant que « les jeunes et les étudiants sont l’avenir la région, du pays et du monde ».

La Région soutient les Campus de Sciences Po du Grand Est

La Région Grand Est soutient fortement les campus de Sciences po sur son territoire.

Soucieux de la réussite des étudiants et conscient de l’excellence que véhiculent les campus de Science Po sur le territoire, le Conseil Régional accompagne également les campus de Nancy et Reims, respectivement à hauteur de 500 000 euros et 600 000 euros par an. Ces établissements, et notamment celui de Reims, qui accueille désormais l’ensemble des étudiant du collège de Sciences Po autrefois basé à Paris, contribuant ainsi à renforcer l’attractivité et la notoriété de la Région au niveau international.

La Région soutient également l’Institut d’Etudes Politiques (IEP) de Strasbourg, au titre de la prise en charge des déplacements et l’hébergement des élèves.

Ces aides s’ajoutent aux 6 millions d’euros que consacre la Région à la qualité et à l’attractivité de l’enseignement supérieur dans le Grand Est, au titre du Pacte Grandes Ecoles.

Sciences Po : une université de recherche sélective de rang international

Parmi les 7 campus que comptent Sciences Po en France, 3 se trouvent en Grand Est. Nancy et Reims accueillent 3000 élèves, Strasbourg, seul IEP à être intégré à une université, compte 1400 étudiants.

Depuis près de 150 ans, Sciences Po forme des professionnels de haut niveau appréciés dans des secteurs public et privé. C’est une université de rang mondial, qui propose des diplômes et une recherche mondialement reconnus, une communauté multiculturelle comptant 47% d’étudiants internationaux issus de 150 pays et un réseau de plus de 470 partenaires.

Les campus rémois et nancéiens développent des programmes en partenariat avec des établissements d’excellence internationaux tels que Columbia University, University of California-Berkeley ou encore Freie Universität Berlin et University College London (UCL). C’est dans le Grand Est que l’on compte près de 90% des doubles diplômes internationaux de Bachelor proposés par Sciences Po.
Le programme du collège universitaire (premier cycle), actuellement hébergé à Paris, rejoindra en partie le campus de Reims dès la rentrée 2018.

Signature du Pacte Offensive Croissance Emploi (POCE) avec l’Eurométropole de Strasbourg

La Région Grand Est et l’Eurométropole de Strasbourg ont signé le Pacte Offensive Croissance Emploi (POCE) le mardi 28 août au Pôle d’Innovation API, au sein du laboratoire des sciences de l’ingénieur, de l’informatique et de l’imagerie Icube et de l’entreprise Novalix, à Illkirch-Graffenstaden, en présence d’élus régionaux.

Qu’est-ce que le POCE ?

Le POCE s’inscrit dans la stratégie de développement économique de la Région (SRDEII), la stratégie d’aménagement du territoire (SRADDET) et de la formation professionnelle continue (CPRDFOP – Performance Grand Est) et a vocation à développer l’attractivité économique et industrielle du territoire. Par ailleurs, le POCE prend en compte les besoins du territoire et ses spécificités. Le POCE Eurométropole a pour objectif de redynamiser la croissance économique et l’emploi et la compétitivité des entreprises.

« Ce pacte vient renforcer les relations de longue date qu’entretient la Région avec l’Eurométropole de Strasbourg. Je suis heureux de pouvoir compter sur les forces vives de notre territoire afin que, tous ensemble, collectivités, entrepreneurs, start-ups, chercheurs, nous puissions oeuvrer à faire de la métropole de Strasbourg, une référence en matière d’innovation, de santé, d’emploi et de coopération transfrontalière » Jean Rottner.

Les thématiques structurantes et les projets phares du POCE

Le POCE de l’Eurométropole de Strasbourg renforce les démarches partenariales déjà engagées entre la Région et l’Eurométropole, reconnaît l’excellence de ce territoire en matière de recherche académique et d’innovation dans des domaines stratégiques de développement, et booste l’attractivité économique de l’Eurométropole ainsi que la performance de son tissu économique au service d’un entreprenariat dynamique et solidaire.

Des projets prioritaires dans les domaines :

  • de la santé et des technologies médicales : projet de construction d’un Technoparc de 30 000 m3 permettant l’accueil d’entreprises dites de technologies, projet de création d’un institut pour les maladies à médiation immune…,
  • de l’innovation : accompagnement des start-ups avec, entre autres, la reconversion de la Manufacture des Tabacs en haut-lieu emblématique de l’entrepreneuriat innovant pour les jeunes entreprises, développement et amélioration la French Tech…,
  • des équipements métropolitains : construction d’un nouveau Parc des Expositions,  agrandissement du Rhenus sport, restructuration et rénovation du stade de la Meinau,
  • Des mobilités durables : projet d’organisation des déplacements en seconde couronne de Strasbourg et au-delà afin de faciliter les déplacements des salariés et de désengorger les flux, construction d’un Réseau Express Métropolitain ferroviaire et routier à dimension transfrontalière,
  • de l’industrie du futur : extension de l’Ecologie Industrielle Territoriale (EIT) sur un second secteur de l’Eurométropole, création d’un pôle numérique au parc d’innovation d’Illkirch…
  • de la coopération transfrontalière avec le soutien au quartier d’affaires Archipel-Wacken et au Campus européen,
  • de l’emploi transfrontalier : développement du marché du travail transfrontalier et des actions de formations pour les entreprises.

 La coordination, la coopération et l’efficacité de l’action publique

Afin de mener à bien les différents projets structurants, la Région Grand Est et l’Eurométropole de Strasbourg s’engagent à :

  • Optimiser une offre de service territoriale : proposer aux entreprises une offre territoriale d’accompagnement lisible, efficace et coordonnée via l’animation du réseau d’acteurs (formations, rencontres, etc.).
  • Renforcer la coordination notamment en matière d’événements et de salons et de promotion croisée des dispositifs de soutien auprès des entreprises du territoire.
  • Jouer la carte de la coopération inter-territoriale.

 

L’air de mon territoire

Quelle est la qualité de l’air que nous respirons ? Quelles sont les prévisions pour les jours à venir ? Air extérieur, air intérieur, pollens, etc. En Grand Est, un site répond à toutes ces questions : atmo-grandest.eu. En quelques clics, l’internaute accède à l’indice de la qualité de l’air sur le territoire de son choix, de très bonne à très mauvaise. Un réflexe utile en ces périodes de fortes de chaleur… et de changement climatique.

ATMO Grand Est* est en charge de la surveillance de la qualité de l’air en Grand Est.  Une thématique prioritaire pour la Région qui accompagne également cette structure, pour la création aux côtés de l’État et de l’Ademe, de l’Observatoire climat air énergie (Observatoire CAE ) : observatoire.atmo-grandest.eu. Celui-ci devra notamment aider les 77 intercommunalités concernées à construire, puis évaluer leur plan climat énergie territorial.

La lutte contre le changement climatique est en effet un enjeu majeur partagé à l’échelle mondiale, européenne et française nécessitant la mobilisation de tous les acteurs à l’échelle locale pour être efficace. C’est dans cet esprit que les différents partenaires développent ensemble un Observatoire CAE. Avec ce type de projet la Région Grand Est joue pleinement son rôle de chef de file dans le domaine du climat, de l’air et de l’énergie, préparant l’avenir autour d’enjeux sanitaires et sociétaux fondamentaux.

* Association à but non lucratif agréée par le Ministère chargé de l’environnement

 

Votre région proche de vous

Siège du Conseil Régional
Strasbourg

1 place Adrien Zeller
BP 91006
67070 Strasbourg cedex


Tél. +33 (0)3 88 15 68 67

Hôtel de Région
Metz

1 Place Gabriel Hocquard
CS 81004
57036 Metz Cedex 01

Tél. +33 (0)3 87 33 60 00

Hôtel de Région
Châlons-en-Champagne

5 rue de Jéricho
CS70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex

Tél. +33 (0)3 26 70 31 31

Maisons de la Région
12 Maisons de Région

Horaires d'ouverture au public
lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Recherche mobile